Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Yves Allégret
Découvrez les meilleurs films et séries TV de Yves Allégret
  1. Dédée d'Anvers
    1

    Dédée d'Anvers

    Métier : Réalisateur, Scénariste
    Dédée est une prostituée d'Anvers vivant sous l'égide d'un proxénète fauché. Quand elle tombe amoureuse d'un marin et envisage de s'enfuir avec lui, son protecteur ne l'entend pas de cette oreille et entreprend de se débarrasser du gêneur.
  2. Bande-annonce Les Orgueilleux
    2

    Les Orgueilleux

    Métier : Réalisateur, Scénariste
    Dans un petit village mexicain frappé par une épidémie de méningite, deux êtres en perdition se rencontrent : Georges, ex-médecin français exilé au Mexique, véritable épave ayant sombré dans l’alcoolisme, et Nellie, une jeune femme qui vient de perdre son mari, emporté brutalement par la méningite. Seule dans un pays qu’elle ne ...
    Voir le synopsis complet
    Bande-annonce
  3. Manèges
    3

    Manèges

    Métier : Réalisateur
    Les amours cruelles de Dora, belle jeune femme qui amena son mari à la ruine.
  4. Mam'zelle Nitouche
    4

    Mam'zelle Nitouche

    Métier : Réalisateur, Scénariste
    Denise de Flavigny est surnommée Nitouche par Célestin, l'organiste du couvent des Hirondelles. Denise a découvert que Célestin mène une double vie : il compose la nuit des opérettes pour sa maîtresse, une jeune chanteuse nommée Corinne.
  5. Les Sept Péchés capitaux
    5

    Les Sept Péchés capitaux

    Métier : Réalisateur
    Film à sketchs mettant en scène les 7 péchés capitaux.
  6. Les Miracles n'ont lieu qu'une fois
    6

    Les Miracles n'ont lieu qu'une fois

    Métier : Réalisateur
    1939, Claudia et Jérôme tombent éperdument amoureux l'un de l'autre. Mais la guerre va les obliger à se séparer....
Commentaires
  • allomembre
    Manèges Un film extraordinaire servi par un trio d'acteurs exceptionnel. Dora est dans son lit d'hôpital, souffre comme un pauvre petit animal blessé. Robert, son mari aimant est à son chevet quand la mère de Dora arrive. L'image de couple modèle va se fissurer, tomber en lambeaux et laisser place aux bassesses, faux semblants et à une noirceur sans nom. Le film, construit en flashs back nous permet de voir comment Dora et sa mère ont dupé ce pauvre homme et l'ont dépouillé. Qui doit-on plaindre ? Dora est une femme de son temps, soumise aux homme et qui a la chance de savoir en jouer. Elle se marie pour avoir une vie confortable et une sécurité matérielle. C'est assez fréquant même encore de nos jours. ce qui choque, c'est la complicité mère/fille, que ce soit montré de manière ostentatoire. Elle trompe son vieux et laid mari, ça aussi, ça n'a rien d'original. Bref, Simone Signoret est magnifique de cynisme et de séduction, Un des meilleurs rôles de Bernard Blier et Jane Marken est odieuse. Un film assez méconnu mais qui vaut amplement le détour. [img]http://3.bp.blogspot.com/_dWBj...[/img] [img]http://filmsdefrance.com/img/M...[/img] Quelle femme ! :love2: :love: [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]
  • tomPSGcinema
    Dédée d'Anvers ( 1947 ) de Yves Allégret[img]http://static.letsbuyit.com/fi...[/img]Ma critique : Dédée est entraîneuse dans un bar d'Anvers. L'arrivée d'un beau capitaine de cargo va bouleverser sa vie... C'est par le biais de ce long métrage que j'ai pu découvrir la flimographie de Yves Allégret, et je dois avouer que son style de mise en scène m'a bien convaincu sur pas mal de séquences. Ce film noir à la française peut se vanter de possèder une histoire certes bien triste dans son style, mais qui se révèle très vite bien passionnante à suivre, grâce aussi et surtout à l'excellente tenue de son casting. En tête d'affiche, justement, on retrouve une Simone Signoret parfaite dans le rôle d'une prostituée qui finira par découvrir le grand amour aux côtés de Marcel Pagliero, qui joue le rôle d'un capitaine de cargo italien, sans oublier également la très bonne performance de Bernard Blier dans celui d'un patron du bar rugueux, et aussi de Marcel Dalio à travers le personnage de Marco qui se révèlera être un élément très important à la fin du récit. Tout est donc réunis pour passer un excellent moment de cinéma, d'autant que la photographie en noir et blanc à bien supporter l'âge du temps. [img]http://www.notrecinema.com/ima...[/img] 3,5*16/2037ème/105 de mon top des films vus en 2011.63ème de mon top des années 1940.7ème de mon top de l'année 1947. :hot: :hot: :hot:
  • Plume231
    Et aussi très réaliste, étonnamment violent pour son époque.
  • tomPSGcinema
    oui certaines séquences sont assez éprouvantes a suivre :crazy:
  • Plume231
    Dans un style encore plus noir, je te recommande "Manèges" du même réalisateur et avec aussi Signoret et Blier. Plus noir que ce film, tu meurs.
  • tomPSGcinema
    oui j'en ai evidemment entendu parler de ce film :bounce: si il repassde un jour a la téloche, je ferai en sorte de l'enregistrer :) :hello: j'y vais, bonne fin de journée :)
  • allomembre
    :hello: Ce n'est pas pour demain. Il est passé il y a deux ou trois mois sur les chaînes cinéma mais je suppose qu'il est dispo en DVD. Simone Signoret est grandiose dans son rôle de garce immonde et sa mère (sa copine Germaine dans Dédée) est encore pire. La fin est saisissante. :ouch:
  • Odile Chedozeau
    On devrait éditer ce film pour Michèle Morgan .
Voir les commentaires
Back to Top