Jean-Claude Van Damme
  • Biographie
  • Filmographie
  • Top films/séries
  • Photos
  • Récompenses
  • News
  • Vidéos
  • VOD, DVD

Son état civil

  • Nom de naissance
    Jean-Claude Camille François Van Varenberg
  • Pseudo
    JCVD
  • Nationalité
    Belge
  • Naissance
    18 octobre 1960 (Berchem-Sainte-Agathe - Belgique)
  • Âge
    53 ans
  • Site officiel
    http://www.jeanclaudevandamme.us/

Sa biographie

  • Ses rôles 53 films 2 séries
  • Ses réalisations 2 films 0 série
  • Ses productions 8 films 0 série
Né dans la banlieue bruxelloise, Jean-Claude Van Varenberg est un adolescent timide et peu sûr de lui. Il s'intéresse à la musique classique, à la peinture, et s'essaye au curling. Sous la pression parentale, il se tourne vers le karaté dès l'âge de onze ans. Il quitte l'école cinq ans plus tard pour se consacrer aux arts martiaux et au culturisme. À dix-sept ans, il effectue des stages de perfectionnement et devient ceinture noire un an plus tard. Contrairement à ce que l'on peut parfois lire, il n'a jamais gagné le moindre titre en karaté. Sa biographie officielle fait état de nombreux titres nationaux et européens, ainsi que de sa participation aux championnats du monde WAKO en Floride en 1979, mais il se fait en réalité éliminer par un autre belge, Patrick Teugels, ce dernier terminant 2e de la compétition (et non Jean-Claude Van Damme). Il ouvre au début des années 80 un centre de fitness à Bruxelles, mais ne se satisfait pas de sa situation.

En 1982, avec deux mille dollars en poche et sans savoir parler anglais, il part à Los Angeles à la conquête d'Hollywood. Inconnu, il doit repartir de zéro et enchaîne les petits boulots : chauffeur de taxi, livreur de pizzas, professeur de danse... Il fait ensuite de nombreuses apparitions dans des films tels que Rue barbare et Monaco Forever en 1984. Il revêt même la panoplie du Predator avant d'être remplacé par l'imposant Kevin Peter Hall. C'est durant son passage à Los Angeles qu'il impressionne le producteur Menahem Golan en lui montrant son jeu de jambes. Après un entretien avec ce dernier, il est engagé pour jouer le méchant russe de Karaté tiger (1985) puis, en 1988, il connaît le succès en combattant dans l'arène de Blood sport, tous les coups sont permis. Sa carrière lancée, il enchaîne les films d'arts martiaux comme Kickboxer, Cyborg, Full contact et Double impact, dont il règle lui-même la chorégraphie des combats.

Surnommé The Muscles from Brussels, il réalise son american dream et devient une star mondiale. En 1992, il tourne sa première grosse production, Universal soldier, sous la direction de l'Allemand Roland Emmerich et rencontre à nouveau le succès. Désireux de varier son jeu tout en restant dans le registre de l'action, il tente une amourette avec Rosanna Arquette pour les besoins de Cavale sans issue (1993). Jean-Claude Van Damme devient alors un tremplin pour des réalisateurs hong-kongais désireux de faire carrière aux États-Unis comme John Woo (Chasse à l'homme, 1993), Ringo Lam (Risque maximum, 1996) et Tsui Hark (Double team et Piège à Hong Kong, 1998). Les studios Universal et le cinéaste Peter Hyams s'intéressent également à lui en lui confiant des rôles de justicier dans le futuriste Timecop (1994) et le "die hardesque" Mort subite (1995).

Mais les action heroes ne font bientôt plus recette et Jean-Claude Van Damme se décide en 1996 à retourner à son premier amour, le film de combat pur, avec Le Grand tournoi. Là encore, Van Damme essuie un échec, tout comme pour la fresque Légionnaire en 1998. Après s'être plus ou moins remis de sa dépendance à la cocaïne, le comédien tente de renouer avec le succès en abordant le thème du clonage dans Replicant (2001), mais il fait davantage parler de lui en tenant des propos souvent incohérents sur les plateaux de télévision. Soigné de ses nombreuses addictions au cours des années 2000, il s'égare souvent dans des films destinés uniquement au circuit vidéo (The Order en 2001, ou Point d'impact un an plus tard). Il retrouve cependant le chemin des salles obscures avec le polar L'Empreinte de la mort (2004), mis en scène par Philippe Martinez. Jouant sur son image un peu kitsch, il s'offre également quelques apparitions surprises dans des productions françaises (Narco) ou turques (L'Exam). En 2007, on le retrouve dans son propre rôle dans la comédie JCVD, mise en scène par Mabrouk el Mechri, qui voit le comédien pris en otage dans un bureau de poste lors d'une visite en Belgique.

C'est sa performance dans ce dernier film qui va lui remettre le pied à l'étrier. Bien qu'il continue toujours à jouer dans des films peu fortunés (Universal Soldier: Regeneration, Assassination Games), il se remet à la réalisation pour The Eagle Path en 2010, et double même un personnage de la superproduction d'animation Kung Fu Panda 2. Adepte de caméos, il n'hésite pas à se tourner lui-même en dérision pour Beur sur la ville, ou l'inédit Corporal Vs. Napoleon, tout en jouant souvent les mentors pour une nouvelle génération de combattants, comme dans Dragon Eyes. De nouveau sur le devant de la scène, il prend part à des projets plus ambitieux, comme le prouve sa participation à Expendables 2: unité spéciale, aux côtés d'autres légendes du film d'action, telles que Chuck Norris, Arnold Schwarzenegger ou encore Sylvester Stallone.

Ses premiers pas à l'écran

Ses meilleurs films et séries TV

Coup de projecteur sur sa carrière

Un talent originaire de Berchem-Sainte-Agathe (Belgique...
 
  • 11 métiers exercés
  • 28 921 544 entrées ciné
  • 1,87 films/séries par an
1 236 fans sur AlloCiné !
30 ans de carrière
Sur AlloCiné, c'est aussi...
056 films/séries tournés

Répartition des notes spectateurs sur l'ensemble de ses films/séries

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
47 612 notes spectateurs

Ses genres de prédilection

Vous avez apprécié cette page ?
Faites-la vite découvrir à vos amis !
 
Tweet  

A tourné le plus avec...

Jean-Claude
Van
Damme
9 tournages avec

Kristopher Van Varenberg

  • Assassination Games (2011)
  • The Eagle Path (2010)
  • Universal Soldier: Regeneration (2009)
  • Point d'impact (2002)
4 tournages avec

Dolph Lundgren

  • Universal Soldier - Le Jour du jugement (2012)
  • Expendables 2: unité spéciale (2012)
  • Universal Soldier: Regeneration (2009)
  • Universal Soldier (1992)
4 tournages avec

Scott Adkins

  • Universal Soldier - Le Jour du jugement (2012)
  • Expendables 2: unité spéciale (2012)
  • Assassination Games (2011)
  • L'empreinte de la vengeance (2007)
3 tournages avec

Peter Hyams

Vidéos liées à cette star
Jean Claude Van Damme plus fort que Chuck Norris ... dans l'espace
Duels Bande-annonce VO
13 773 vues
Welcome to the Jungle Bande-annonce VO
17 720 vues
Voir 58 vidéos liées
Photos liées à cette star
  • Enemies Closer : Photo Jean-Claude Van Damme, Tom Everett Scott
  • Enemies Closer : Photo Jean-Claude Van Damme
  • Enemies Closer : Photo Jean-Claude Van Damme
  • Welcome to the Jungle : Photo Jean-Claude Van Damme
  • Universal Soldier - Le Jour du jugement : photo Andrei Arlovski, Jean-Claude Van Damme
  • Universal Soldier - Le Jour du jugement : photo Jean-Claude Van Damme, Scott Adkins
  • Universal Soldier - Le Jour du jugement : photo Jean-Claude Van Damme, Scott Adkins
  • Universal Soldier - Le Jour du jugement : photo Jean-Claude Van Damme
  • Universal Soldier - Le Jour du jugement : photo Jean-Claude Van Damme, Scott Adkins
Voir les 66 photos liées à cette star
Top Stars du jour

Selon le nombre de consultations sur le site

  • 1
    Shailene Woodley
    Shailene Woodley

    Actrice américaine

  • 2
    Jaden Smith
    Jaden Smith

    Acteur américain

  • 3
    Ansel Elgort
    Ansel Elgort

    Acteur américain

Voir le top star complet

avec

Toute l'actualité
  • 02-09-2014

    Drame de Moernach : une fillette tuée et son petit frère grièvement blessé

  • 02-09-2014

    L'Etat islamique revendique la décapitation d'un deuxième otage américain

  • 02-09-2014

    Otage américain décapité : Laurent Fabius dénonce une «barbarie sans limite»

  • 02-09-2014

    VIDEOS. Contrôle des chômeurs : Rebsamen tente de calmer le jeu

  • 02-09-2014

    Quand le PS accusait la droite de stigmatiser les chômeurs

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr