Mon AlloCiné
    Bong Joon-ho
    4 prix sur 36 nominations dans les festivals pour la star Bong Joon-ho
    Résultats annoncés

    Festival de Cannes (édition 72)

    2019
    Nommé Prix du scénario dans : Parasite
    Nommé Prix du Cinéma Positif dans : Parasite
    Nommé Prix des Cinémas Art et Essai - mention dans : Parasite
    Nommé Grand Prix dans : Parasite
    Lauréat Prix des Cinémas Art et Essai dans : Parasite
    Nommé Prix Fipresci - Compétition officielle dans : Parasite
    Nommé Prix du Jury dans : Parasite
    Nommé Prix Oecuménique dans : Parasite
    Nommé Mention spéciale dans : Parasite
    Nommé Prix de la Citoyenneté dans : Parasite
    Nommé Prix François Chalais dans : Parasite
    Nommé Prix de la mise en scène dans : Parasite

    Festival de Cannes (édition 70)

    2017
    Nommé Grand Prix dans : Okja
    Nommé Prix du scénario dans : Okja
    Nommé Prix du Jury dans : Okja
    Nommé Prix de la mise en scène dans : Okja
    Nommé Prix Fipresci - Compétition officielle dans : Okja
    Nommé Cannes Soundtrack dans : Okja

    Festival du Cinéma Américain de Deauville (édition 39)

    2013
    Nommé Film de clôture dans : Snowpiercer, Le Transperceneige
    Nommé Premières - Hors compétition dans : Snowpiercer, Le Transperceneige

    Les Toiles contemporaines (édition 1)

    2012
    Nommé Cinéma contemporain - Compétition dans : Mother

    Festival de Cinéma en Plein Air de la Villette (édition 21)

    2011
    Nommé Films dans : Tokyo!

    Independent Spirit Awards (édition 25)

    2010
    Nommé Meilleur film étranger dans : Mother

    Festival de Cannes (édition 62)

    2009
    Nommé Un Certain Regard - Prix spécial dans : Mother
    Nommé Prix Un Certain Regard dans : Mother
    Nommé Un Certain Regard - Prix spécial du Jury dans : Mother

    Festival de San Sebastian (édition 57)

    2009
    Nommé Zabaltegi-Pearls dans : Mother

    Festival de Cannes (édition 61)

    2008
    Nommé Un Certain Regard - Prix KO dans : Tokyo!
    Nommé Prix du Jury Oecuménique - Mention Spéciale dans : Tokyo!
    Nommé Un Certain Regard - Prix spécial du Jury dans : Tokyo!
    Nommé Un Certain Regard - Prix Espoir dans : Tokyo!
    Nommé Un Certain Regard - Prix spécial dans : Tokyo!
    Nommé Prix Un Certain Regard dans : Tokyo!

    Saturn Awards - Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films (édition 33)

    2007
    Nommé Meilleur film international dans : The Host

    Festival du Film de Sarlat (édition 15)

    2006
    Nommé Avant-premières dans : The Host

    Quinzaine des Réalisateurs (édition 38)

    2006
    Nommé Prix "Regard Jeune" dans : The Host
    Nommé Prix Art et Essai-CICAE dans : The Host
    Nommé Prix Europa Cinema dans : The Host

    Rencontres Cinématographiques de la Seine-Saint-Denis (édition 14)

    2006
    Nommé Film d'ouverture dans : The Host

    Festival du film policier de Cognac (édition 22)

    2004
    Nommé Prix "Sang neuf" dans : Memories of Murder
    Nommé Prix spécial du jury dans : Memories of Murder
    Lauréat Prix médiathèques dans : Memories of Murder
    Lauréat Prix "Première" dans : Memories of Murder
    Lauréat Prix "Spécial police" dans : Memories of Murder
    Nommé Prix de la critique dans : Memories of Murder
    Nommé Prix du grand public dans : Memories of Murder
    Lauréat Grand Prix dans : Memories of Murder
    Nommé Prix de la critique internationale dans : Memories of Murder
    Commentaires
    • Beerus
      C'est comme Okja et Parasite, il pousse les potards trop loin, ça devient caricatural. Même si c'est toujours magnifiquement réalisé.
    • ttini
      Au contraire je pense que The Host est une petite perle. D'abord un casting d'enfer. Ensuite une très bonne musique qui ronronne encore dans la tête. Un humour omniprésent. Et puis un traitement du film de monstre à mille lieu de ce que peut faire le cinéma américain, rempli de pétards, d'explosions pyrotechniques, d'hélicoptères et avions de chasses de l'armée.
    • Naughty Dog
      enfin la Palme pour l'un des plus grands plasticiens du 7e Art <3
    • Le Cinema du Cinéphile
      Très certainement l'un des cinéastes les plus talentueux de sa génération. Quinze ans après sa sortie, '' Memories of murder '' reste un film inégalable dans le paysage audiovisuel sud-coréen.
    • Naughty Dog
      un grand Monsieur qui m'a fait découvrir le cinéma coréen il y a plus de 10 ans, un grand merci pour la quantité de films que j'ai pu voir ensuite grâce à lui !
    • Navy723
      Je pense que l'on peut dire sans honte que c'est l'un des meilleurs réalisateur actuel.
    • MickDenfer
      Quel talent ! Merci.
    • Jigo
      Oui décevant et pas la peine de me sauter dessus 8 mois, après. ''tkt, sans rancune aucune, LOL'' Ok Bye.
    • Jigo
      Très bonne interview. http://www.capturemag.net/sur-... http://www.capturemag.net/sur-...
    • AngeBlaCk
      tkt, sans rancune aucune, LOL
    • AngeBlaCk
      THE HOST décevant? on n'a pas vu le même film alors enfin chacun son goût, je vous l'accorde
    • AngeBlaCk
      c'est un génie du cinéma
    • Jigo
      Barking Dog est sympathique, aussi.
    • TheJaeger
      <3
    • Jigo
      Transperceneige promet vraiment. Mother était excellent et Memories of Murder, le meilleur polar de ces dix dernières années (The Host, décevant par contre).
    • Plume231
      Mother (2009) de Joon-ho Bong [img]http://www.hancinema.net/photo...[/img] Synopsis : Une veuve élève son fils unique Do-joon, qui est sa seule raison d’être. A 28 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement, ce qui rend sa mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de ce meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l’avocat incompétent qu’elle a choisi ne lui apporte guère d’aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinct maternel, ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l’innocence de son fils… [img]http://endersgirrrl.files.word...[/img] Critique : D'après ce que j'ai compris d'après ce film et d'après "The Host", et par ailleurs comme beaucoup d'autres réalisateurs sud-coréens, Joon-ho Bong considère les différentes autorités de son pays comme étant particulièrement stupides et incompétentes. Il ressort donc de ce film un très fort goût de critique sociale. Mais les personnages qui représentent tout cela sont peu montrés et donc le peu qui sont montrés ils sont décrits avec force de gros traits ; et donc de manière peu subtile et assez lourde. De plus, l'ensemble regorge de scènes inutiles qui ne font que faire traîner en longueur l'intrigue et la plupart des rebondissements sont attendus. Reste que l'aspect "mère qui se bat vraiment jusqu'au bout pour son fils" réussit tout de même à maintenir l'intérêt en dépit des défauts de l'oeuvre et que deux-trois séquences sont inspirées, à l'instar de la reconstitution du meutre véritable grand moment de tragi-comédie. Inégal. Note : 11/20 (**) [img]http://1.bp.blogspot.com/-Bx7t...[/img]
    • AMCHI
      [img]http://nothingcanstoptheblob.f...[/img] J'ai lu beaucoup de bien sur Memories of Murder et c'est avec un certaine appréhension que j'ai regardé ce polar et au final c'est plutôt une déception. Le film est bon mais je ne peux pas dire qu'il m'est ravi, si la mise en scène et de qualité elle est aussi assez classique et l'intrigue est peu palpitante, l'ensemble manque de suspense. J'imaginais Memories of Murder plus sombre et haletant, je ne me suis pas réellement ennuyé mais il y pas mal de longueurs comme le début qui s'installe trop lentement. Quelques instants sont prenants comme cette poursuite se terminant dans une carrière. 2 étoiles
    • tomPSGcinema
      [b]MOTHER[/b][img]http://images.allocine.fr/r_76...[/img] Un handicapé intellectuel, prénommé Do-joon ( l'excellent Won Bin ) est accusé de meurtre. Sa mère ( la bien émouvante Kim Hye-ja ) va alors tout faire pour retrouver le véritable coupable et ainsi le sortir de ce mauvais pas... Pour son quatrième long métrage ( le réalisateur a réalisé auparavant "Mémories of Murders" et "The Host" ), Bong Joon-ho nous propose une excellente oeuvre - qui mélange l'enquête policière et le drame - qui se trouve être assez tragique et qui possède ses meilleurs atouts au niveau de l'interprétation de son casting, mais aussi par rapport à une bien brillante réalisation qui permet de pouvoir s'attacher assez rapidement aux protagonistes. Une oeuvre clairement à découvrir et qui prouve que ce metteur en scène fait partie des plus doués de sa génération. 3,5*15,5/20 [img]http://klrob.files.wordpress.c...[/img]
    • romka92
      Bong Joon-ho et park chan wook sont quand mm très très fort
    • ChefBrodie
      Avec un tel talent, on peut parler de génie.
    Voir les commentaires
    Back to Top