Notez des films
Mon AlloCiné
    Stéphane Audran

    État civil

    Métier Actrice
    Nom de naissance

    Colette Suzanne Dacheville

    Nationalité Française
    Naissance 2 novembre 1932 (Versailles, Yvelines - France)
    Décès 27 mars 2018 à l'age de 85 ans

    Biographie

    Après avoir pris des cours de théâtre, Stéphane Audran fait sa première apparition au cinéma en 1957 dans Le Jeu de la nuit de Daniel Costelle, où elle joue aux côtés de Maurice Pialat. Elle tient ensuite un petit rôle non crédité devant la caméra de Jacques Becker pour Montparnasse 19. Son charme acidulé séduit tout de suite Claude Chabrol, qui la fait tourner dès 1959 dans Les Cousins, film du tout début de la nouvelle vague où il porte déjà un regard féroce sur la province et sa petite bourgeoisie. Cette rencontre décisive amène l'actrice à entamer une longue collaboration avec ce réalisateur qu'elle finira par épouser en 1964 après s'être séparée de Jean-Louis Trintignant.

    Tour à tour vendeuse rêveuse dans Les Bonnes Femmes (1960), maîtresse du tueur Landru (1962), bourgeoise fortunée et lesbienne dans Les Biches (1968), épouse adultère dans La Femme infidèle (1968) et Les Noces rouges (1973), ou encore institutrice amoureuse du Boucher (1969), elle cultive son apparence de femme de tête à la beauté froide et aristocratique. Ces rôles de séductrice au cœur dur plaisent beaucoup à Luis Buñuel, qui la fait jouer dans Le Charme discret de la bourgeoisie. En 1979, elle remporte le César du meilleur second rôle pour sa composition dans Violette Noziere, où elle joue aux côtés d'Isabelle Huppert, qui fait ici sa première incursion chez Chabrol.

    Stéphane Audran a toujours su choisir ses rôles avec clairvoyance, mais autant sa beauté était idéalement exploitée dans l'univers chabrolien, autant elle est sous-employée chez des cinéastes comme Samuel Fuller (dans Au-dela de la gloire et Les Voleurs de la nuit) ou Claude Sautet (dans Vincent, Francois, Paul et les autres). Dès la rupture avec Chabrol en 1980, elle change totalement son type de rôles au cinéma. Désormais, elle joue les personnages déplaisants et vulgaires (Coup de torchon, Mortelle randonnée), excellente dans le registre odieux. Le Festin de Babette, où elle campe avec tendresse le rôle-titre, celui d'une Française exilée au Danemark, ravive son souvenir au public. En 2012, le film bénéficie d'ailleurs d'une ressortie dans les salles obscures. En 1999, elle joue une nouvelle fois avec Catherine Deneuve dans Belle Maman de Gabriel Aghion, puis deux ans plus tard dans J'ai faim !!! de Florence Quentin. Cette orientation vers la comédie la cantonne quelque peu à des rôles secondaires.

    En 2006, l’actrice tourne une dernière fois avec Isabelle Huppert et Claude Chabrol dans . Elle donne ainsi pour la cinquième fois la réplique à son fils, Thomas Chabrol, après Au petit Marguery ou Jours tranquilles à Clichy, notamment. Deux ans plus tard, elle accompagne Louise Bourgoin lors de ses premiers pas sur grand écran dans La Fille de Monaco, réalisé par Anne Fontaine.

    Ses premiers pas à l'écran

    Le Jeu de la nuit
    Le Jeu de la nuit
    1957
    Montparnasse 19
    Montparnasse 19
    1958
    Les Cousins
    Les Cousins
    1959
    Présentation ou Charlotte et son steak
    Présentation ou Charlotte et son steak
    1960

    Ses meilleurs films et séries

    Violette Nozière
    Violette Nozière
    1978
    Vincent, François, Paul et les autres
    Vincent, François, Paul et les autres
    1974
    Coup de Torchon
    Coup de Torchon
    1981
    Le Charme discret de la bourgeoisie
    Le Charme discret de la bourgeoisie
    1972

    Sa carrière en chiffres

    60
    Années de carrière
    2
    Récompenses
    87
    Films
    5
    Séries
    7
    Nominations
    31,4 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 43 %
    Comédie : 21 %
    Thriller : 19 %
    Comédie dramatique : 18 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    7
    Photos
    3
    News
    66
    Fans

    A tourné le plus avec

    Dominique Zardi
    Dominique Zardi
    15 films
    Jours tranquilles à Clichy (1990), Le Cri du hibou (1987), Les Saisons du plaisir (1987), Poulet au vinaigre (1985), Le Sang des autres (1984), Violette Nozière (1978), Folies Bourgeoises (1976), Juste avant la nuit (1971), La Rupture (1970), La femme infidèle (1969), Les Biches (1968), La Ligne de démarcation (1966), Le Tigre aime la chair fraîche (1964), Les Godelureaux (1961), Les Bonnes femmes (1960)
    Jean-Claude Brialy
    6 films et 1 série
    La Bicyclette bleue (2000), Le Fils de Gascogne (1995), Suivez mon regard (1986), Mortelle randonnée (1983), Un meurtre est un meurtre (1972), Les Godelureaux (1961), Les Cousins (1959)
    Serge Bento
    6 films
    Violette Nozière (1978), La femme infidèle (1969), Les Biches (1968), La Ligne de démarcation (1966), Marie-Chantal contre le docteur Kha (1965), Landru (1963)
    Jean Carmet
    6 films
    Suivez mon regard (1986), Night magic (1985), Violette Nozière (1978), Comment réussir quand on est con et pleurnichard (1974), Juste avant la nuit (1971), La Rupture (1970)
    Le Fils de Gascogne (1995), Les Saisons du plaisir (1987), Violette Nozière (1978), Les Godelureaux (1961), Les Bonnes femmes (1960)
    Mario David
    4 films et 1 série
    Les Dossiers secrets de l'inspecteur Lavardin (1988), Violette Nozière (1978), La Rupture (1970), La Ligne de démarcation (1966), Le Tigre aime la chair fraîche (1964)
    Thomas Chabrol
    Thomas Chabrol
    5 films
    L'Ivresse du pouvoir (2006), Au Petit Marguery (1994), Betty (1992), L'Evanouie (1992), Jours tranquilles à Clichy (1990)
    Alexandra Stewart
    4 films et 1 série
    Le Fils de Gascogne (1995), Le Sang des autres (1984), L'Amour en héritage (1984), Le Choc (1982), Le Soleil en face (1980)
    Guy Marchand
    3 films et 1 série
    3 femmes... un soir d'été (2005), Ma femme... s'appelle Maurice (2002), Mortelle randonnée (1983), Coup de Torchon (1981)
    La cage aux folles III: 'Elles' se marient (1985), Mortelle randonnée (1983), Un meurtre est un meurtre (1972), Les Durs à cuire (1964)
    Poulet au vinaigre (1985), Juste avant la nuit (1971), La Rupture (1970), La femme infidèle (1969)
    Le Soleil en face (1980), Folies Bourgeoises (1976), Le Charme discret de la bourgeoisie (1972), La Rupture (1970)
    Martin Lamotte
    3 films et 1 série
    3 femmes... un soir d'été (2005), Ma femme... s'appelle Maurice (2002), Arlette (1997), La Gitane (1986)
    Samuel Fuller
    Samuel Fuller
    4 films
    Sons (1989), Le Sang des autres (1984), Les Voleurs de la Nuit (1983), Au-delà de la gloire (1980)
    Commentaires
    • brunodinah
      La Muse de Chabrol (Les cousins, Le boucher, Violette Nozière...) s'en est allée en laissant derrière elle l'éternelle et lumineuse beauté qui a su séduire Jean-Louis Trintignant... et marquer un bon nombre de spectateurs (Coup de torchon, Mortelle randonnée).Une grande actrice de la trempe des Moreau, Deneuve et Signoret laisse orphelin le cinéma.Tous mes hommages à Madame Stéphane Audran ainsi qu'à la famille Dacheville.Le charme discret de la bourgeoisie chabrolienne vient de se muer en noces rouges...
    • P?n?lope Pimperline
      Bien meilleure que Catherine Deneuve.
    • nicocor
      Un oubli (et de taille) : BAFTA de la Meilleure Actrice 1974 pour "le charme discret de la bourgeoisie" et "Juste avant la nuit" !!! :)
    • AMCHI
      J'ai appris avec surprise qu'elle fut la 1ère épouse de l'acteur Jean-Louis Trintignant.
    • AMCHI
      Bonne et jolie actrice française un peu occultée par les Deneuve , Adjani, Huppert... son ex-mari Claude Chabrol lui a offert de très beaux rôles comme dans La Femme infidèle.
    Voir les commentaires
    Back to Top