Mon AlloCiné
    John McTiernan

    État civil

    Métiers Réalisateur, Producteur, Acteur plus
    Nom de naissance

    John Campbell McTiernan Jr.

    Pseudo

    John Mc Tiernan

    Nationalité Américain
    Naissance 8 janvier 1951 (Albany, New York - Etats-Unis)
    Age 68 ans

    Biographie

    Diplômé en théâtre de l'école de Juillard dans l'état de New York, John McTiernan effectue ses premiers pas derrière la caméra dans le cadre de l'American Film Institute, puis sur des spots publicitaires au début des années 80. En 1986, le metteur en scène américain signe son premier long métrage, le thriller Nomads avec pour vedette l'acteur irlandais Pierce Brosnan. Une expérience réussie même si relativement méconnu, qui pousse la 20th Century Fox a confier à John McTiernan son projet de science-fiction Predator en 1987.

    A la surprise générale, Predator rencontre un gigantesque succès public et critique. La réalisation efficace et sans concession de John McTiernan, associée à l'interprétation musclée de sa vedette Arnold Schwarzenegger, fait mouche et propulse le cinéaste dans le gotha des réalisateurs d'action. Un statut qu'il justifie une nouvelle fois avec Piège de cristal en 1988. Cette fois, c'est un acteur arrivé directement du petit écran qui joue les gros bras : Bruce Willis. Nouveau succès mondial : Piège de cristal rapporte plus de 137 millions de dollars aux quatre coins de la planète. Mainte fois copié, rarement égalé, Piège de cristal établi une nouvelle définition du film d'action.

    Producteur exécutif du Flight of the intruder de John Milius en 1990, John McTiernan porte la même année le personnage de Jack Ryan, inventé par l'écrivain Tom Clancy, pour la première fois à l'écran dans A la poursuite d'Octobre rouge avec Sean Connery et Alec Baldwin dans le rôle de l'analyste de la CIA Jack Ryan. Le couple McTiernan- Connery se reforme deux ans plus tard pour Medecine man, qui déroute les fans du metteur en scène, en penchant plus du côté de la fable écologique que de celui de l'action pure et dure. Nouvelle déception en 1993 avec Last Action Hero qui permet pourtant à John McTiernan de retrouver Arnold Schwarzenegger : 50 millions de dollars de recettes américaines pour un film qui en a coûté 60.

    John McTiernan se relance en 1995 en signant Une journée en enfer, le troisième volet de sa trilogie Die hard, le deuxième épisode (58 minutes pour vivre) ayant été laissé aux soins de Renny Harlin. En 1999 sortent coup sur coup deux films du cinéaste américain. Si Thomas Crown, remake du film homonyme de Norman Jewison pour lequel McTiernan retrouve Pierce Brosnan, ne pose aucun problème particulier, il en va tout autrement du 13è Guerrier. Repoussé à maintes reprises, désapprouvé par la production, le film est remonté sans l'accord de son réalisateur. Une mésaventure que John McTiernan vivra à nouveau en 2002 avec un autre remake tiré de l'oeuvre de Norman Jewsion : Rollerball.

    Un an plus tard, le réalisateur retrouve Samuel L. Jackson, accompagné de John Travolta, dans le thriller militaire Basic.

    Ses premiers pas à l'écran

    Nomads
    Nomads
    1986
    Predator
    Predator
    1987
    Piège de cristal
    Piège de cristal
    1988
    A la poursuite d'Octobre rouge
    A la poursuite d'Octobre rouge
    1990

    Ses meilleurs films et séries

    Piège de cristal
    Piège de cristal
    1988
    Une journée en enfer
    Une journée en enfer
    1995
    A la poursuite d'Octobre rouge
    A la poursuite d'Octobre rouge
    1990

    Sa carrière en chiffres

    31
    Années de carrière
    0
    Récompense
    15
    Films
    0
    Série
    4
    Nominations
    23 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Action : 40 %
    Thriller : 25 %
    Aventure : 20 %
    Policier : 15 %

    Ses stats sur AlloCiné

    11
    Vidéos
    3
    Photos
    57
    News
    295
    Fans
    Commentaires
    • PandaHydra p.
      vos voir au moins des nouvelles de Jonh McTiernan, peut-être dans longtemps, je crois que ce là fait 10 ans qu'on ne la plus vu. dommage.
    • Mr. Piggy
      mais qu attend-il pour nous faire un come-back ?
    • Chogyam B.
      D' accord pour expendables mais les DIE HARD sont d'éxélent film d'action,le 2 et le 3 compris.Pour ce qui est du 4 il est moins bon mais il n'est pas nul non plus.
    • FeetLover
      Expendables, c'est tellement mauvais que je n'ai pas pu voir le 1er en entier... alors les autres encore moins commencé ! Les Die Hard sont tous ultra nul à part le 1er.
    • Fred_F
      Dand une recente interview parue en exclusivité dans le magazine Empire, Mactiernan déclare qu'il aimerait réaliser Expendables 4.http://www.manlymovie.net/2014...
    • Fred_F
      On cherche à ce que Mctiernan réalise Expendables 4 (ou tous autres projets de grande envergure) Merci de voter sur cette page, merci de votre soutient.http://www.manlymovie.net/2014...
    • stuters
      Ah merci pour cette info !! Je ne savais pas que c'était lui le meilleur réalisateur de tous les temps... ^^
    • Jigo
      A voir, si ça se concrétise vraiment. Trop de déception.
    • Fred_F
      Ca peut etre grand.Bon scenar, super real, reste les acteurs ...Episode à suivre.
    • Jigo
      Nouveau projet de film, signé. http://variety.com/2014/film/n...
    • cheidmann67
      si, c est le stanley kubrick du film d action, dommage qu on l ait perdu de recherche
    • kevsly
      A l'occasion de ses 63 ans, je laisse un commentaire: Grand cinéaste à succès qui a su faire plusieurs classiques comme 'die hard', il n'a pas fait que du culte non plus mais enfin... Un bon!
    • jaribaud
      Pas d'accord avec toi. Dans son genre, il reste un réalisateur du même niveau que ceux que tu as cité. Il suffit de voir la place qu'occupent toujours Piège de Cristal et Une journée en Enfer dans le cinéma d'action. Ce sont des références qui, pour paraphraser un article des Cahiers du Cinéma, font figure "de prototypes et de balises pour tout le cinéma d'action de ces trente dernières années". Avoir autant réussi à rassembler le public et la critique, dans un genre aussi casse-gueule et sous-estimé que celui du cinéma d'action, confère à McTiernan une aura du même ordre que la litanie de noms prestigieux que tu énumères. Ce sens du cadrage et du rythme, cette lecture de l'espace absolument prodigieuse sont indiscutablement l'ADN de Die Hard (au moins au même titre que le personnage de McClane). Sans oublier que du premier au troisième, McTiernan a sciemment adopté deux réalisations complètement différentes mais totalement complémentaires. Tu en connais d'autres, des réalisateurs ayant à ce point réussi à emballer des références absolues en terme d'action par sa seule force de mise en scène? Parce que moi là, à part Michael Mann (un autre Grand du cinéma), je vois pas. En terme de réalisateur, il est pour moi de la même trempe que ces magnifiques cinéastes que tu cites. Et encore, je pourrais continuer à argumenter en te parlant de Predator, de Last Action Hero ou À la Poursuite d'Octobre Rouge. Mais cela prendrait trop de places.
    • mrtoo
      GoldenSparrow , faut pas déconner hein, McTiernan a certes fait de bon films mais c'est pas non plus Copola, Spielberg, Tarantino, Polanski, Cuaron, Nolan, Allen, Bigelow ect
    • GoldenSparrow
      "c'est juste un an de prison c'est pas la fin de sa carrière , je suis d'accord pour que ses fans le soutienne" Tant de naïveté (ou d'ignorance?) est confondante. McT sera mit au "banc de la société" par beaucoup de producteurs hélas. Cet emprisonnement peut tout à fait mettre un terme à sa carrière même si j’espère de tout mon cœur que ce ne sera pas le cas. Et franchement quand on voit les sombres merdes dont on nous inonde aujourd'hui, je crois bien que oui, McT et le meilleur... de ce temps.
    • jaribaud
      Selon Wikipedia, John Mctiernan est "le meilleur réalisateur de tous les temps". Si Wikipedia le dit... ^^
    • Fred_F
      pour le soutenir cliquez sur jaime https://www.facebook.com/pages... =ts&fref=ts
    • Fred_F
      meilleur real de tous les temps
    • Fred_F
      venez tous sur la page facebook "Free Mctiernan" une initiative francaise.
    • Herve B.
      la loi est pour tout le monde mème si c'est un grand réalisateur , c'est juste un an de prison c'est pas la fin de sa carrière , je suis d'accord pour que ses fans le soutienne , mais bon dire que c'est un grand réalisateur de tous les temps faut pas pousser , il y en a d'autres aussi .
    Voir les commentaires
    Back to Top