Mon AlloCiné
Roger Livesey
Biographie
Filmographie
Top films/séries
Photos
Récompenses
News
Vidéos
VOD, DVD

État civil

Nationalité Indéfini
Naissance 25 juin 1906
Décès 5 février 1976 à l'age de 69 ans

Ses premiers pas à l'écran

Rembrandt
Rembrandt
1936
Alerte aux Indes
Alerte aux Indes
1938
The Girl in the News
The Girl in the News
1941
Colonel Blimp
Colonel Blimp
1943

Ses meilleurs films et séries

Une question de vie ou de mort
Une question de vie ou de mort
1946
Colonel Blimp
Colonel Blimp
1943
Je sais où je vais
Je sais où je vais
1945

Sa carrière en chiffres

28
Années de carrière
0
Récompense
14
Films
0
Série
0
Nomination
1776374
Entrées ciné

Genres de prédilection

Drame : 40 %
Romance : 27 %
Aventure : 20 %
Guerre : 13 %

Ses stats sur AlloCiné

0
Vidéo
10
Photos
0
News
0
Fan

A tourné le plus avec

Commentaires
  • Plume231

    L'Ange pervers (1964) de Bryan Forbes et Ken Hughes

    [img]http://images.fan-de-cinema.co...[/img]

    Synopsis : Philip Carey, étudiant en médecine, a depuis quelque temps l'habitude de passer ses soirées dans un pub mal famé situé non loin de son petit appartement. C'est dans ce lieu qu'il fait la rencontre d'une jeune serveuse, Mildred Rogers, dont il s'éprend rapidement. Celle-ci devient sa maîtresse mais, décidée à se servir de ses conquêtes pour échapper à sa condition, elle le quitte bientôt pour un autre homme. Quelques mois plus tard, enceinte et abandonnée par son amant, elle revient auprès de Philip. Celui-ci s'occupe d'elle, subvient à ses besoins, mais l'ingrate le trompe une nouvelle fois. En outre, elle n'hésite plus à lui déclarer son désamour...

    [img]http://images.moviepostershop....[/img]

    Critique : Troisième adaptation d'un roman de Somerset Maugham, dont la première était le très mauvais "L'Emprise" où Bette Davis pourtant habituellement grande comédienne n'avait jamais été aussi nulle, il est à croire que si je venais à le lire je ne serais pas fan de ce roman parce que ce film est loin aussi de m'avoir emballé même si un peu moins médiocre (ce qui n'est pas difficile de toute manière !!!). Si Laurence Harvey et Kim Novak arrivent parfois à être convaincants, les ficelles psychologiques sont vraiment trop grosses pour qu'on se laisse aller pour l'histoire. A noter dans un second rôle, le brillant acteur Roger Livesey, exceptionnel dans "Colonel Blimp", dont c'est toujours un plaisir d'entendre la voix husky. Ben autrement, c'est pas une oeuvre indispensable à regarder.

    Note : 7/20 (**)

    [img]http://cinemastationblog.files...[/img]

  • AMCHI

    Tout d'abord je tiens à présenter mes plus plates excuses à un membre d'Allociné qui se reconnaîtra sans doute pour la note que j'ai affligé à Colonel Blimp [spoiler]navré mais je n'ai pas l'intention de me fouetter par contre[/spoiler]. Je dois dire que ma déception est égale à l'attente que j'ai eu pour enfin découvrir ce film de Powell ; je ne reviendrais pas sur ce toutes les éloges faites sur ce film car je n'en ai retrouvé aucune. Alors peut-être que je suis une brute à la cervelle encrassé par le bis italien mais je n'ai senti aucune émotion en regardant le Colonel Blimp, j'ai trouver cette histoire d'amitié nullement touchante (je préfère largement revoir Il était une fois la révolution de Leone). Pour moi Colonel Blimp (désolé pour le choc) c'est un long film avec que du blabla et encore du blabla durant 2h40 le film n'avance jamais. J'ai même failli arrêter au bout de 10 minutes lorsque j'ai vu cette scène à l'humour de caserne dans les bains turcs, j'ai même cru que je m'étais trompé de film. Vraiment dommage je pensais réellement retrouver avec Colonel Blimp le même plaisir que j'ai eu avec Le Narcisse noir.

    1 étoile

    [img]http://www.commeaucinema.com/i...[/img]
    la scène en question :crazy:

Voir les commentaires
Back to Top