Mon AlloCiné
Ruth Chatterton
facebookTweet
Métier Actrice
Nationalité Indéfini
9
ans de carrière
9
films et séries tournés
2
nominations

Filmographie

A Royal Divorce
A Royal Divorce
Date de sortie inconnue
Dodsworth
Dodsworth
Date de sortie inconnue
Female
Female
Date de sortie inconnue
Lilly Turner
Lilly Turner
Date de sortie inconnue
Frisco Jenny
Frisco Jenny
Date de sortie inconnue
The Crash
The Crash
Date de sortie inconnue
The Rich are always with us
The Rich are always with us
Date de sortie inconnue
Sarah and Son
Sarah and Son
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie
Commentaires
  • Plume231
    Dodsworth (1936) de William Wyler [img]http://www.stephencolewriter.c...[/img] Synopsis : Samuel Dodsworth (Walter Huston), parti de rien, a bâti une société automobile puissante. Il est un pilier de la ville de Zenith, Indiana. Arrivé dans la vie, il décide de vendre sa société pour prendre sa retraite et partir visiter l'Europe avec son épouse Frances Dodsworth (Ruth Chatterton). Ce voyage vers ce continent encore inconnu va révéler le fossé qui les sépare. Sam ne désire que découvrir les beautés et la culture du vieux continent alors que son épouse Fran ne rêve que de mondanités où elle pourra rencontrer l'élite européenne. Fran désire par-dessus tout retenir sa jeunesse qu'elle sent lui échapper et flirte outrageusement avec des hommes plus jeunes qu'elle. De son côté, Sam rencontre Edith Cortright (Mary Astor), une américaine qui vit en Italie... [img]http://www.classicmoviegab.com...[/img] Critique : Une oeuvre résolument intelligente et subtile d'un des plus grands réalisateurs américains de son époque. La mise en scène est classique, dans le bon sens du terme, le scénario est d'une belle écriture et la direction d'acteurs est plus que parfaite. Walter Huston parvient sans mal à rentrer dans la peau de son personnage, Ruth Chatterton dans le rôle d'une épouse qui voit désespérement les années filer réussit l'exploit à rendre le sien aussi émouvant qu'agaçant, et Mary Astor ajoute une p'tite touche de fraîcheur aussi bienvenue pour le spectateur que pour le protagoniste. La composition des personnages dans le film est donc magistralement nuancée. Wyler est très loin d'être en petite forme aussi derrière la caméra parvenant à faire ressortir de l'émotion avec un minimum d'éléments. La scène où on voit le couple se préparer à se coucher dans une chambre d'hôtel en dit certainement mille fois plus en quelques minutes sur l'incommunicabilité que deux (interminables !!!) heures d'Antonioni. Le film d'un grand réalisateur très encensé de son vivant mais aujourd'hui très injustement oublié et qui mérite, à l'image de cette oeuvre, une redécouverte urgente. Note : 17,5/20 (****) [img]http://www.dvdclassik.com/V2/i...[/img]
  • Plume231
    Frisco Jenny (1932) de William A. Wellman [img]http://www.moviegoods.com/Asse...[/img] Synopsis : Jenny Frisco est enceinte mais n'est pas mariée lors du tremblement de terre qui détruit San Francisco en 1906 et la prive d'un père et d'un fiancé. Pour survivre, et nourrir son fils, elle se prostitue dans le quartier chinois. Lors d'une fête un peu trop arrosée, son protecteur, un avocat véreux, Steve Dutton, assassine un escroc qui lui cherchait noise. Jenny dissimule l'arme et attire sur elle les soupçons de la police. Steve s'arrange pour que son fils, le petit Dan, soit placé dans la famille du riche Reynolds. Les années passent. Jenny et Steve prospèrent dans le trafic d'alcool frelaté. Dan est devenu procureur général. Il ignore tout de sa véritable filiation lorsqu'il décide de mettre fin aux activités illégales de la tristement célèbre Jenny Frisco... [img]http://3.bp.blogspot.com/-PRjl...[/img] Critique : William A. Wellman mélange assez allégrement film noir et mélodrame et raconte avec efficacité pendant seulement près de 70 minutes près de trois décennies de la vie d'une femme forte. On voit venir l'issue terrible de l'ensemble assez rapidement mais le film parvient tout de même à dégager pas mal d'émotion en grande partie grâce à l'interprétation de l'oubliée mais pourtant remarquable comédienne qu'était Ruth Chatterton. [img]http://r21.imgfast.net/users/2...[/img] [img]http://www.dvdtimes.co.uk/prot...[/img]
  • Plume231
    Lilly Turner (1933) de William A. Wellman [img]http://www.fundaciondoctordepa...[/img] Synopsis : La jeune et naïve Lilly Turner épouse Rex Durkee, magicien dans un cirque itinérant et homme aussi séduisant que malhonnête. Après quelques mois de vie commune, elle a la désagréable surprise de voir arriver une femme qui prétend être la femme de Durkee. Pour éviter un procès en bigamie, celui-ci abandonne Lilly sans aucun remords alors qu'elle est enceinte. Dave Dixon, un ami d'enfance de la jeune femme, l'épouse pour que l'enfant à venir puisse avoir une vraie famille. Mais l'accouchement se déroule mal et l'enfant meurt. Dave sombre dans l'alcoolisme et Lilly se sent de plus en plus seule. Elle finit par se divertir dans les bras d'amants de passage... [img]http://static.programme.tv/med...[/img] Critique : Une œuvre sociale bien dans la veine Warner Bros d'époque qui ne trouve que son véritable intérêt dans l'interprétation de Ruth Chatterton et qui a au moins le mérite de montrer que les premières victimes de la Crise économique étaient les femmes. L'ensemble multiplie trop les situations de divers genres différents et se montre trop elliptique pour creuser les protagonistes et pour pouvoir vraiment convaincre et être prenant. [img]http://r21.imgfast.net/users/2...[/img] [img]http://movieclassics.files.wor...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top