Mon AlloCiné
Mabel Normand
facebookTweet
Métiers Actrice, Réalisatrice, Scénariste
Nationalité Américaine
Naissance 9 novembre 1892
Décès 23 février 1930 à l'age de 37 ans
4
ans de carrière
21
films et séries tournés

Filmographie

Mickey
Mickey
Date de sortie inconnue
Fatty and Mabel adrift
Fatty and Mabel adrift
Date de sortie inconnue
Fatty et Mabel a San diego
Fatty et Mabel a San diego
Date de sortie inconnue
La Vie conjugale de Mabel et Fatty
La Vie conjugale de Mabel et Fatty
Date de sortie inconnue
Mabel and Fatty's Simple Life
Mabel and Fatty's Simple Life
Date de sortie inconnue
Mabel, Fatty and the Law
Mabel, Fatty and the Law
Date de sortie inconnue
A Film Johnnie
A Film Johnnie
Date de sortie inconnue
Charlot Garçon de Café
Charlot Garçon de Café
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie

Photos

Commentaires
  • Plume231
    Charlot et le mannequin (1914) de Charlie Chaplin [img]http://www.cinemotions.com/dat...[/img] Critique : Un court-métrage d'environ 13 minutes qui comptent parmi les premiers de Charlie Chaplin. Il est très intéressant sur un point : c'est qu'il préfigure un peu les comédies conjugales qui verront leurs beaux jours pendant l'Âge d'or hollywoodien. Peut-être pas la comédie conjugale façon Lubitsch mais au moins celle à la manière de Preston Sturges. Au niveau du rire, la dernière scène où Charlot bourré comme un polonais s'attaque à un mannequin en le prenant pour un amant de sa femme est hilarante. Et l'alchimie entre lui et sa partenaire Mabel Normand, grande vedette du muet, est incontestable. A voir pour passer 13 minutes agréables. Note : 12/20 (***) [img]http://chaplin.bfi.org.uk/imag...[/img]
  • Plume231
    Le Roman comique de Charlot et Lolotte (1914) de Mark Sennett [img]http://s3.static69.com/m/image...[/img] Synopsis : Charlot vole le magot que Tillie a subtilisé à son papa et rejoint Mabel sa complice. Tillie ayant fait un héritage est à nouveau une proie pour Charlot qui veut l'épouser. l'oncle à héritage ressuscite. [img]http://img219.imageshack.us/ed...[/img] Critique : Dernière fois où Charlie Chaplin accepte de se faire diriger par quelqu'un d'autre que lui-même, unique fois où il joue le rôle d'un personnage antipathique ou du moins qui aurait dû apparaître antipathique et premier long-métrage de Mark Sennett. Et on ne peut pas dire que ce soit une réussite totale. Le rythme est inégal, l'histoire est trop souvent moralisatrice à l'image de la séquence dans le cinéma, qui ne sert à rien en plus l'intrigue, et puis le personnage principal joué par Marie Dressler est à ce point tellement naïf et vulgaire qu'on ne s'y attache à aucun moment ce qui fait que la sympathie du spectateur va directement au couple d'escrocs joué par Charlie Chaplin et Mabel Normand. En fait c'est surtout le talent de ces deux derniers comédiens, en particulier le premier tout de même, qui arrive à donner un minimum d'intérêt à ce film qui n'est pas resté, à juste titre d'ailleurs, dans les annales du film burlesque. Note : 8,5/20 (**) [img]http://chaplin.bfi.org.uk/imag...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top