Mon AlloCiné
Edgar G. Ulmer
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Scénariste, Chef décorateur plus
Pseudo

Edgar George Ulmer

Nationalité Indéfini
Naissance 17 septembre 1900
Décès 30 septembre 1972 à l'age de 72 ans
41
ans de carrière
42
films et séries tournés

Filmographie

Sept contre la mort
Sept contre la mort
Date de sortie inconnue
L'Atlantide
L'Atlantide
Date de sortie inconnue
L'Incroyable homme invisible
L'Incroyable homme invisible
Date de sortie inconnue
Le Voyageur de l'espace
Le Voyageur de l'espace
Date de sortie inconnue
Annibal
Annibal
Date de sortie inconnue
The Naked Venus
The Naked Venus
Date de sortie inconnue
La Fille du docteur Jekyll
La Fille du docteur Jekyll
Date de sortie inconnue
Le Bandit
Le Bandit
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Photos

Commentaires
  • Plume231
    test
  • Plume231
    Le Bandit (1954) d'Edgar G. Ulmer [img]http://img368.imageshack.us/im...[/img] Synopsis : Après avoir commis un hold-up, Santiago se retrouve piégé dans un engrenage de violence. Il parvient à trouver refuge dans une ferme isolée du Haut-Mexique. Le couple de fermiers qui l'héberge trouve des intérêts pour cet intrus : l'homme pour son butin, la femme par désir... [img]http://www.also-known-as.net/f...[/img] Critique : En apparence, ce n'est pas un western qui paye de mine et pourtant le résultat va au-delà de nos espérances. Comme un grand nombre de films d'Edgar G. Ulmer, la mise en scène et le montage sont parfois approximatifs mais bizarrement c'est ce qui fait son charme et puis il y a quelques trucs qui faut absolument garder en tête. D'abord qu'Ulmer sait très bien faire sentir l'ambiguïté dans les rapports entre les personnages dont aucun ne peut laisser indifférent. Ensuite, parce que quelques séquences valent plus que le coup d'oeil comme celle de l'agonie au début du film (magnifique!), la scène du cabaret ou encore la douche qui ne laissera aucun oeil masculin indifférent. Et pour finir, Arthur Kennedy, qui avait déjà prouvé à de très nombreuses reprises qu'il était un très brillant acteur de second rôle, est absolument parfait dans le rôle principal. La fin est prévisible, c'est dommage, mais elle est réalisée de manière très poignante et peu conventionnelle. Un très beau western, inhabituel et injustement méconnu, qui mérite plus que jamais qu'on s'y arrête. Note : 16/20 (****) [img]http://storage.canalblog.com/6...[/img]
  • tomPSGcinema
    Hommage à Edgar G. Ulmer[img]http://ecx.images-amazon.com/i...[/img] Description du produit LE VOYAGEUR DU TEMPS (BEYOND THE TIME BARRIER) Synopsis : Un pilote prend les commandes d'une fusée expérimentale. Il se retrouve alors propulsé dans le futur, soupçonné par les habitants d'être un espion... Année : 1960 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 75 min. env. Son : Mono L'INCROYABLE HOMME INVISIBLE (THE AMAZING TRANSPARENT MAN) Synopsis : Un scientifique fou met au point une formule pour devenir invisible. Il prévoit ainsi d'utiliser cette formule pour créer une armée de zombies invisibles... Année : 1960 Format : 1.85 Langue : VOST N&B Durée : 57 min. env. Son : Mono LA FILLE DU DR JEKYLL (DAUGHTER OF DR JEKYLL) Synopsis : Partie avec son fiancé en Angleterre pour hériter d'une maison familiale, Janet découvre qu'elle est en fait la fille du Dr. Jekyll. Très vite elle se retrouve hantée par d'affreux cauchemars et le sang se met à couler... Année : 1957 Format : 1.85 Langue : VOST N&B Durée : 71 min. env. Son : Mono SO YOUNG SO BAD Synopsis : Un psychiatre, aidé d'une infirmière, tente de dénoncer les pratiques abusives au sein d'un centre pour jeunes filles délinquantes... Année : 1950 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 91 min. env. Son : Mono LE DEMON DE LA CHAIR (THE STRANGE WOMAN) Synopsis : Dans le Maine du XIXème siècle, une femme fatale sème la mort partout où elle passe et fait basculer le destin de trois hommes amoureux d'elle... Année : 1946 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 100 min. env. Son : Mono DETOUR Synopsis : Al Roberts, un pianiste fauché tente de rejoindre sa petite amie chanteuse à Los Angeles. Il est pris en stop par l'inquiétant Charles Haskell Jr. Au cours du voyage, Haskell meurt subitement. Pris de panique, Al le pousse hors de la voiture et usurpe son identité jusqu'à sa rencontre avec Véra, une jeune femme sans scrupules... Année : 1945 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 67 min. env. Son : Mono STRANGE ILLUSION Synopsis : Paul Cartwright est un adolescent qui suspecte que la mort de son père et la volonté de remariage de sa mère ne sont pas une coïncidence. Ses soupçons sont confirmés par un message d'outre-tombe et, pour tenter de confondre son futur beau-père, il met au point un plan machiavélique en feignant la folie... Année : 1945 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 87 min. env. Son : Mono BARBE BLEUE (BLUEBEARD) Synopsis : Dans le Paris du XIXème siècle, un marionnettiste étrangle des femmes... Année : 1944 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 72 min. env. Son : Mono GIRLS IN CHAINS Synopsis : Une enseignante perd son emploi à cause de son demi-frère délinquant. Elle accepte alors un poste dans un centre de redressement pour jeunes filles... Année : 1943 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 75 min. env. Son : Mono MOON OVER HARLEM Synopsis : Un flambeur malhonnête épouse une riche veuve afin de s'accaparer sa fortune... ainsi que sa fille... Année : 1939 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 69 min. env. Son : Mono DAMAGED LIVES Synopsis : A cause d'une relation extraconjugale, un jeune couple contracte une maladie vénérienne, la syphilis. Année : 1933 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : 61 min. env. Son : Mono GOODBYE, Mr GERM Synopsis : Un docteur explique à ses enfants les dangers de la tuberculose, et comment se protéger contre cette maladie. Année : 1940 Format : 1.37 Langue : VOST N&B Durée : Court-métrage de 14 mn Son : Mono BONUS : Présentations de tous les films par Stéphane Bourgoin Acteurs : Robert Clarke, John Agar, Gloria Talbott, Paul Henreid, Hedy Lamarr Réalisateurs : Edgar G. Ulmer Format : PAL Langue : Anglais Nombre de disques : 6 Studio : Bach Films Date de sortie du DVD : 21 mars 2011 Durée : 767 minutes
  • Plume231
    Le Chat noir (1934) d'Edgar G. Ulmer [img]http://u.jimdo.com/www21/o/seb...[/img] Synopsis : Les Alison, un jeune couple récemment marié, sont en voyage de noces en Europe. En Hongrie, ils font la connaissance du Dr. Vitus Werdegast, rescapé d'un camp de prisonnier où il a été emprisonné pendant 15 ans, qui va voir un vieil ami dans la région et célèbre architecte, Hjalmar Poelzig. Pendant leur voyage commun, ils sont victimes d'un grave accident de la route et trouve refuge chez l'étrange Poelzig qui a fait construire son manoir sur un ancien fort où sont morts des milliers de combattants... [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] Critique : Attention ce film n'a absolument rien à voir avec la nouvelle de Poe contrairement à ce que prétend son générique. En fait, on utilise comme prétexte le fait que le personnage de Boris Karloff a un chat noir et que celui de Bela Lugosi en a la phobie (quelle réflexion, quelle profondeur dans le choix du titre!!!). Reste que sur une trame très mince d'un scénario qui a l'air d'avoir été écrit par un chat noir entre deux ronronnements, Edgar G. Ulmer est loin d'être un amateur et met à contribution sa très forte culture européenne à travers une bande-son qui utilise du Beethoven, du Berlioz, du Bach, du Schubert, etc... et quelques plans expressionnistes bien pensés, utilisant avec intelligence des décors Art-déco mémorables, pour composer une atmosphère intéressante et unique. C'est aussi le duel (le premier!!!) entre les deux grands du cinéma d'horreur de l'Âge d'or, Bela Lugosi, qui évite soigneusement un cabotinage qui lui a nui parfois, et Boris Karloff, qui arrive toujours à trouver le ton juste avec le petit truc en plus qui achève d'emporter l'adhésion. Un petit classique du genre. Note : 16/20 (****) [img]http://storage.canalblog.com/6...[/img]
  • Plume231
    Les Hommes le dimanche (1929) de Robert Siodmak et Edgar G. Ulmer [img]http://www.ecranlarge.com/uplo...[/img] Synopsis : Wolfgang fait la connaissance de Christi et l'invite à une excursion dominicale sur les bords du lac de Wannsee, haut lieu de loisirs des Berlinois. Le jour dit, Wolfgang retrouve son ami Erwin, tandis que Christi arrive accompagnée de son amie Brigitte. Au programme : balades à vélo et à pied, baignade, pique-nique, pédalos, flirts [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] Critique : La Nouvelle Vague trente ans avant la Nouvelle Vague sauf qu'on n'est pas en France mais en Allemagne, le Néoréalisme quinze avant le Néoréalisme sauf qu'on est pas en Italie mais toujours en Allemagne. Tourné avec des acteurs qui ne sont pas des acteurs, sans le vernis du cinéma qu'est par exemple le maquillage, toujours en décors naturels, l'ensemble entrecoupé d'images documentaires de l'Allemagne qui vivait ses dernières années de quiétude apparente et de très grande richesse culturelle avant que le parasite nazi en décide autrement, "Les Hommes le dimanche" malgré son réalisme quasi-documentaire se permet quelques plans superbes et une certaine audace surtout dans la belle séquence du photographe où cet art est montré comme conservant à jamais un instant de vie. Bon si les gens devant la caméra ne sont pas célèbres, ce n'est pas le cas, ou plutôt ne sera pas toujours le cas, pour ceux qui sont derrière : Robert Siodmak, Edgar G. Ulmer, Fred Zinnemann et un certain Billie Wilder (vous remplacez le "ie" de "Billie" par un "y" et vous aurez un des plus grands cinéastes et scénaristes de tous les temps, on reconnaîtra au passage son symbolisme subtil et intelligent avec la séquence des photos de vedette pour bien nous montrer qu'on aura bien affaire uniquement à des acteurs non professionnels car c'est pas possible que ce soit quelqu'un d'autre qu'il l'ait écrite !!!). Une oeuvre intéressante pour son côté quasi-documentaire et le fait qu'elle ait été réalisée par quatre futurs grands (dont un vraiment très grand !!!) Note : 14/20 (***) [img]http://plume231.over-blog.com/...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top