Mon AlloCiné
Max Linder
facebookTweet
Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste plus
Nom de naissance

Gabriel Neuvielle

Nationalité Français
Naissance 16 décembre 1883 (Saint-Loubès - France)
Décès 31 octobre 1925 à l'age de 41 ans (Paris - France)
18
ans de carrière
19
films et séries tournés

Biographie

Pionnier du septième art, dont il fut l'une des premières grandes stars internationales, maître du burlesque et inspiration majeure de Chaplin, Max Linder naît Gabriel Leuvielle dans un petit village du Sud-Ouest, près de Bordeaux. De parents vignerons, il s'éprend de la comédie au contact de spectacles forains, puis se lance avec passion dans le théâtre, d'abord au lycée, puis au Conservatoire de Bordeaux, sous le pseudonyme de Max Lacerda. Très vite, il opte pour le nom de scène de Max Linder. Nous sommes alors au tout début du 20e siècle.En 1904, Max Linder part s'installer à Paris, mais ses débuts dans la capitale sont difficiles, avec des petits rôles au Théâtre des Variétés et à l'Ambigu Comique. Un an plus tard, il décide de se lancer dans le cinéma en tournant pour le naissant studio Pathé. Après de nombreux seconds rôles, il se révèle en 1907 avec le court métrage Les Débuts d'u... Lire plus

Filmographie

Demoiselle en détresse
Demoiselle en détresse
12 janvier 1938
Le Chasseur de chez Maxim's
Le Chasseur de chez Maxim's
18 novembre 1927
Au secours !
Au secours !
Date de sortie inconnue
L'Etroit Mousquetaire
L'Etroit Mousquetaire
Date de sortie inconnue
Sept ans de malheur
Sept ans de malheur
Date de sortie inconnue
Soyez ma femme
Soyez ma femme
Date de sortie inconnue
2 août 1914 - Max soldat
2 août 1914 - Max soldat
Date de sortie inconnue
Bon appétit
Bon appétit
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie

Photos

7 Photos

News

Max Linder en blu ray et DVD !
NEWS - Courts-métrages
mardi 6 novembre 2012
Max Linder revient au cinéma !
NEWS - Vidéos de courts-métrages
mercredi 17 octobre 2012
Absent des salles de cinéma depuis près d’un siècle, le maître du burlesque français Max Linder revient sur grand écran à...
Commentaires
  • Estonius
    manque à la filmo : la baromètre la fidélité (1909)
Voir les commentaires
Back to Top