Mon AlloCiné
Fay Bainter
facebookTweet
Métier Actrice
Nationalité Américaine
Naissance 7 décembre 1891
Décès 16 avril 1968 à l'age de 76 ans
25
ans de carrière
18
films et séries tournés
1
nomination

Filmographie

La Rumeur
La Rumeur
25 avril 1962
Le Général invincible
Le Général invincible
Date de sortie inconnue
La Vie secrète de Walter Mitty
La Vie secrète de Walter Mitty
Date de sortie inconnue
The Virginian
The Virginian
Date de sortie inconnue
La Foire aux illusions
La Foire aux illusions
Date de sortie inconnue
Dark Waters
Dark Waters
Date de sortie inconnue
The Heavenly body
The Heavenly body
Date de sortie inconnue
Cry Havoc
Cry Havoc
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries
Commentaires
  • Plume231
    test
  • Plume231
    La Rumeur (1961) de William Wyler [img]http://www.fundaciondoctordepa...[/img] Synopsis : Dans une petite ville de province, deux amies Karen Wright et Martha Dobie dirigent une institution pour jeunes filles, aidées par Lily, la tante de Martha, une ancienne actrice excentrique. Fiancée au médecin Joe Cardin, Karen a du mal à s'engager et à laisser à Martha la direction de l'école. Mary, une élève insolente et menteuse, alors qu'elle a été punie, lance la rumeur que les deux professeurs ont une relation "contre-nature". Elle commence par le raconter à sa grand-mère puis très vite, tous les parents vont retirer leurs enfants de l'institution... [img]http://www.premiere.fr/var/pre...[/img] Critique : Celui qui a dit que la vérité sortait de la bouche des enfants mérite une grosse taloche. En tous les cas, j'aurais eu énormément de plaisir à envoyer la gamine responsable du mensonge de ce film à "Massacre à la tronçonneuse". Mais pour en venir vraiment au film en lui-même, le résultat est très bon voir même excellent. L'homosexualité féminine y est abordée de manière pudique (trop selon certains!) mais celle-ci sert surtout de prétexte à une dénonciation en règle du puritanisme et des conséquences catastrophiques que peut avoir une rumeur. A ce titre, le scénario est un modèle d'efficacité avec des rebondissements placés très judicieusement de sorte à ce que la tension ne se relâche jamais. Efficacité qui "contamine" aussi la réalisation de William Wyler servie admirablement par un montage et un choix de cadres intelligents ainsi que par la beauté des décors et celle de la photographie. Par un jeu particulièrement intense, Fay Bainter se distingue nettement dans les seconds rôles. L'alchimie entre la belle Shirley MacLaine et la divine Audrey Hepburn est étonnante et fonctionne à la perfection. La dernière scène où on voit les "bien-pensants" face à leur médiocrité commune est très forte et achève magistralement cette oeuvre très réussie. Note : 16,5/20 (****) [img]http://www.critikat.com/IMG/jp...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top