Lee Myung-Se
Lee Myung-Se
  • Métiers
    Réalisateur, Scénariste, 1er assistant réalisateurplus
  • Nationalité
    Sud-Coréen
  • Naissance
    21 août 1957 (Baekmajang, Corée)
  • Âge
    56 ans
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Biographie Lee Myung-Se

Diplômé du Seoul Institute of the Arts, Lee Myung-Se devient d'abord scénariste et assistant-réalisateur auprès de Bae Chang-Ho - notamment sur Hwang Jin-I (1986), Our sweet days of youth (1988) et Dream (1990) - avant de signer, en 1988, son premier long métrage, la comédie Gagman. Le film remporte un vif succès et annonce celui de My love, my bride, réalisé deux ans plus tard. Considéré comme l'un des porte-paroles de la Nouvelle Vague du cinéma coréen, surnommé " l'homme le plus créatif de... Lire la suite
  • 20 ansde carrière
    • 0 film
    • 9 réalisations
    • 0 production
    12 films & séries tournés
  • 2,8note moyenne sur 5 165 notes sur sa filmographie
Découvrir toute sa carrière en chiffres clés
Haut de page

Filmographie Lee Myung-Se

Voir sa filmographie complète
Haut de page

Photos Lee Myung-Se

30 photos
Haut de page

Vidéos Lee Myung-Se

Haut de page
On en parle sur Twitter
Top Stars du jour

Selon le nombre de consultations sur le site

Voir le top star complet
Playlists
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
Toutes les playlists
Forum

Discutez et débattez autour de Lee Myung-Se dans nos forums:

Tous les sujets sur Lee Myung-Se

avec

Toute l'actualité
  • 20-04-2014

    EN DIRECT. Retour des otages : certains geôliers parlaient français selon Fabius

  • 20-04-2014

    VIDEO. Otages libérés : «Un jour de joie pour la France» salue Hollande

  • 20-04-2014

    EN IMAGES. L'émotion des ex-otages de retour en France

  • 20-04-2014

    Syrie : comment l'Etat a négocié la libération des quatre otages

  • 20-04-2014

    Arabie saoudite : sa femme prend le volant, il prend... une amende

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr