Mon AlloCiné
Tom Bosley
facebookTweet
Métier Acteur
Nationalité Américain
Naissance 1 octobre 1927 (Chicago, Illinois - États-Unis)
Décès 19 octobre 2010 à l'age de 83 ans (Palm Springs, Californie - États-Unis)
47
ans de carrière
35
films et séries tournés

Biographie

Né à Chicago en 1927, Tom Bosley se lance dans l'art dramatique après avoir servi sous les drapeaux durant la 2ème Guerre Mondiale. A 20 ans, il fait ainsi ses débuts sur scène dans la pièce "Our Town" de Thornton Wilder. En 1959, il remporte un Tony Award pour son interprétation du maire de New York, Fiorello H. La Guardia, dans la comédie musicale "Fiorello!". A cette époque, le comédien a déjà fait ses débuts sur le petit écran, enchaînant les apparitions dans des séries (Naked City, Route 66...) et téléfilms. Peu après, il réussit son passage au cinéma, enchaînant les seconds rôles dans des films tels que Une certaine rencontre, Evasion sur commande ou encore Divorce à l'américaine, aux côtés de Debbie Reynolds, qu'il retrouve à la télévision en 1969 dans l'éphémère sitcom The Debbie Reynolds Show.En 1974, Tom Bosley devient Howard Cunningham, le patriarche un rien bougon mais au gra... Lire plus

Filmographie

Private Sessions
Private Sessions
Date de sortie inconnue
Le Plan B
Le Plan B
19 mai 2010
Les Copains fêtent Noël
Les Copains fêtent Noël
Date de sortie inconnue
Charlie et moi
Charlie et moi
Date de sortie inconnue
Oranges amères
Oranges amères
Date de sortie inconnue
Confession
Confession
Date de sortie inconnue
La Vengeance de la momie
La Vengeance de la momie
Date de sortie inconnue
Popstar
Popstar
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie

Vidéos bonus

In Memoriam 2010 14:25
97 784 vues

Photos

News

Décès du papa d'"Happy Days", Tom Bosley...
NEWS - Stars
mercredi 20 octobre 2010
Commentaires
  • Plume231
    R.I.P, il jouait mon personnage préféré d'"Happy Days" avec Fonzie.
  • AMCHI
    Oui j'ai appris cette nouvelle tout à l'heure, il jouait aussi dans une plaisante série ou il incarnait un prêtre menant des enquêtes policières assisté d'une nonne (jouée par la fille de Ricky Nelson).
  • Plume231
    Je ne connais pas cette série.
  • AMCHI
    Série non référencée sur Allo, je me rappelle plus du titre, c'est passé il y a plus de 15 ans sur F3
  • Plume231
    Le père Dowling ??? En cherchant sur IMDB :D
  • AMCHI
    voilà c'est ça, c'était sympa à voir
  • AMCHI
    [img]http://a69.g.akamai.net/n/69/1...[/img] Evasion sur commande ne fait pas rire du tout le spectateur de ce film bien terne mais vous allez me rétorquer plutôt normal de ne pas s'esclaffer devant un film se déroulant pendant la guerre sauf bien sur si c'est une comédie et c'est le cas d'Evasion sur commande. Dommage car ça partait sur une idée amusante ; à voir éventuellement pour Paul Newman. 1 étoile
  • Plume231
    Evasion sur commande (1968) de Jack Smight [img]http://3.bp.blogspot.com/-dfpn...[/img] Synopsis : 1943. Cinq généraux alliés, deux Américains, deux Anglais et un Français, sont arrêtés par une patrouille italienne aux bains turcs de Tunis. Ils sont emmenés et incarcérés dans un château du Nord de l'Italie qui appartient à la comtesse di Montefiore. En compagnie de leur ravissante hôtesse et sous la molle férule du colonel Scotti, ils y coulent des jours paisibles, semblant s'accomoder parfaitement de leur statut de prisonniers. Ce relâchement déplaît souverainement à leurs supérieurs qui, par l'entremise du général Prentiss, décident d'envoyer sur place Harry Frigg, simple soldat mais maître ès-évasion avéré... [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] Critique : Une comédie sur le fond tragique qu'est la Seconde Guerre Mondiale, et pourquoi pas ça a déjà fonctionné et ça fonctionnera encore de nombreuses fois ; et puis par un paradoxe vraiment étrange une grande partie des meilleures oeuvres du genre se déroulent dans ce type de contexte. Et "Evasion sur commande" avait tout pour en faire partie : une idée de départ aussi improbable qu'excellente, un acteur principal qui a vraiment un charisme qui déchire (Paul Newman pour ne pas cafter !!!), des silhouettes familières comme celles de Tom Bosley ou de John Williams,... sauf un scénario qui utilise pas vraiment bien tous ses ingrédients, à l'instar du personnage féminin de Sylva Koscina qui aurait pu donner une réelle épaisseur à l'intrigue est ici surtout pour décorer ou encore de certaines réactions de d'autres qui sont peu crédibles, et une réalisation vraiment inégale sur le plan du rythme. Pour cette dernière, Blake Edwards plus habitué à la comédie et qui ne rechignait pas à la satire, comme l'histoire s'y prête bien d'ailleurs pour les institutions militaires, aurait été un bien meilleur choix, dommage... [img]http://r21.imgfast.net/users/2...[/img] [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top