Mon Allociné
Erland Josephson
facebookTweet
Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste
Nationalité Suédois
Naissance 15 juin 1923 (Stockholm - Suède)
Décès 25 février 2012 à l'age de 88 ans
64
ans de carrière
39
films et séries tournés

Filmographie

Now
Now
Date de sortie inconnue
Saraband
Saraband
15 décembre 2004
Infidèle
Infidèle
15 novembre 2000
En présence d'un clown
En présence d'un clown
3 novembre 2010
Le Regard d'Ulysse
Le Regard d'Ulysse
13 septembre 1995
La Tentation de Vénus
La Tentation de Vénus
18 septembre 1991
Prospero's books
Prospero's books
2 octobre 1991
Hanussen
Hanussen
10 mars 1989
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries Speednoter sa filmo

Photos

News

Le retour d'Ingmar Bergman
NEWS - Tournages
vendredi 26 octobre 2001
Le cinéaste suédois Ingmar Bergman pourrait tourner la suite de "Scènes de la vie conjugale" en 2002, avec Liv Ullman et...
Commentaires
  • Plume231

    Scènes de la vie conjugale (1973) d'Ingmar Bergman

    [img]http://images.madmoizelle.com/...[/img]

    Synopsis : Johan et Marianne forment un couple heureux qui étale son bonheur conjugal dans les pages d’un magazine à la mode. Une soirée en compagnie d’un couple d’amis, Peter et Katarina, tourne au pugilat entre leurs deux invités. Marqués, Johan et Marianne commencent à se poser des questions sur un bonheur qui est peut-être factice. Les tensions montent jusqu’à ce que Johan annonce à Marianne qu’il la quitte pour Paula son amante.

    [img]http://findepartie.hautetfort....[/img]

    Critique : Le thème ultra-récurrent de la mort qui tue de l'oeuvre bergmanienne : le couple ; et avec "Scènes de la vie conjugale" il n'a jamais été autant ultra-récurrent de la mort qui tue. La vision du couple est juste, et Liv Ullmann et Erland Josephson sont parfaits. Mais en toute franchise, qu'est qu'on s'emmerde. Le maximum d'action qu'on lui puisse avoir là-dedans consiste à faire des champs-contrechamps pour des séquences qui se contentent de filmer des dialogues, juste des dialogues ; et excepté, dans trois scènes situées vers les débuts du film, le fait que l'on soit confiné tout le temps aux deux protagonistes, en dépit du grand talent des acteurs, n'arrange rien. En plus, ça dure près de 2h45. Des très nombreux films de Bergman sur le couple, je préfère largement des oeuvres comme "Une Leçon d'amour", "Sourires d'une nuit d'été" ou encore le beaucoup plus grave "La Nuit des forains", toutes aussi justes et pas du tout ennuyeuses. Encore heureux que j'ai visionné la version ciné et pas celle télévisuelle qui est la plus longue.

    Note : (**)

    [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]

Voir les commentaires
Back to Top