Mon AlloCiné
Julien Guiomar
facebookTweet
Métier Acteur
Nationalité Français
Naissance 3 mai 1928
Décès 21 novembre 2010 à l'age de 82 ans
41
ans de carrière
81
films et séries tournés

Biographie

Julien Guiomar étudie la comédie et participe à l'aventure du TNP avec Jean Vilar. Il se produit alors au Festival d'Avigon en 1959 dans les pièces Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare et Mère Courage de Bertolt Brecht. Poursuivant sa carrière sur les planches et pour le petit écran (Le Capitaine Fracasse de François Chatel, La Case de l'Oncle Tom de Jean-Christophe Averty, la série Méditerranée), Julien Guiomar se fait surtout connaître du grand public par ses compositions hautes en couleur au cinéma. Colonel de la junte militaire dans Z (1969), politicien véreux dans Adieu poulet (1975), PDG de la chaîne de restauration rapide Tricatel dans L'Aile ou la cuisse (1976), éminence grise dans Mort d'un pourri (1977)… il se fait une spécialité des personnages antipathiques forts en gueule et aux allures fourbes. Fidèle de Belmondo (Le Voleur, Borsalino, Les Mariés de l'an II, L'I...
Lire plus

Filmographie

Qui mange quand ? (TV)
Qui mange quand ? (TV)
Date de sortie inconnue
Le Secret de la Belle de Mai
Le Secret de la Belle de Mai
Date de sortie inconnue
Le Secret de le Belle de Mai
Le Secret de le Belle de Mai
Date de sortie inconnue
Qui mange quoi ? (TV)
Qui mange quoi ? (TV)
Date de sortie inconnue
J'ai faim !!!
J'ai faim !!!
7 novembre 2001
Clandestino
Clandestino
1 octobre 2003
Que la lumiere soit!
Que la lumiere soit!
8 juillet 1998
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Photos

News

Décès de Julien Guiomar
NEWS - Stars
mardi 23 novembre 2010
Un avant-goût de Clermont-Ferrand
NEWS - Festivals
lundi 14 janvier 2002
Halluciné et résolument international, le prochain Festival du court métrage de Clermont Ferrand (du 1er au 9 février 2002)...
Commentaires
  • dadacrf33
    Tricatel est mort, RIP, un grand comédien
  • brunodinah
    Un très bon comédien qui faisait toujours plaisir à voir : "L'aile ou la cuisse", "Les ripoux", "Borsalino"....Dans ces trois films, ses rôles "de dur" lui collaient parfaitement à la peau grâce à un jeu d'acteur irréprochable.Hommage hommage.
Voir les commentaires
Back to Top