Christophe Honoré
Christophe Honoré
© Le Pacte
  • Métiers
    Scénariste, Réalisateur, Acteurplus
  • Nationalité
    Français
  • Naissance
    4 octobre 1970 (Carhaix, Finistère - France)
  • Âge
    43 ans
35 nominations
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Biographie Christophe Honoré

Adolescent cinéphile, Christophe Honoré suit des études de Lettres Modernes et de cinéma en Bretagne. Il monte à Paris en 1995, année de la publication de Tout contre Leo, son premier livre pour enfants, un genre dans lequel il se fait un nom, en abordant des thèmes jusqu'alors tabous (le sida, l'homoparentalité). Également auteur de romans "adultes" salués par la critique (L'Infamille, La Douceur) et dramaturge, il réalise en 2000 son premier court métrage, Nous deux, et collabore au scénari... Lire la suite
  • 14 ansde carrière
    • 2 rôles
    • 11 réalisations
    19 films & séries tournés
  • 3,2note moyenne sur 5 8 808 notes sur sa filmographie
Découvrir toute sa carrière en chiffres clés

Filmographie Christophe Honoré

Voir sa filmographie complète ses meilleurs films/séries

Vidéos Bonus Christophe Honoré

9 vidéos bonus

Photos Christophe Honoré

75 photos

News Christophe Honoré

  • Bande annonce Métamorphoses : Christophe Honoré adapte Ovide

    Bande annonce Métamorphoses : Christophe Honoré adapte Ovide

    mercredi 4 juin 2014 | News - Vu sur le web
     
     

    Découvrez les premières images du nouveau film de Christophe Honoré, "Métamorphoses", inspiré du poète latin Ovide. La date de sortie est fi... Lire la suite

  • Christophe Honoré "inquiet" après la censure des "Chansons d'amour" en Russie

    Christophe Honoré "inquiet" après la censure des "Chansons d'amour" en Russie

    jeudi 19 septembre 2013 | News - Stars

    Le réalisateur Christophe Honoré a fait part de sa "stupeur" et de son "inquiétude" suite à l'avertissement reçu par une chaîne russe qui a ...

  • Christophe Honoré adapte "Les Métamorphoses" d'Ovide

    Christophe Honoré adapte "Les Métamorphoses" d'Ovide

    jeudi 2 mai 2013 | News - Tournages

    Christophe Honoré est sur le point de tourner son nouveau long métrage, une adaptation contemporaine des "Métamorphoses" d'Ovide, avec un ca...

22 news à propos de cette star

Vidéos de ses films et séries Christophe Honoré

Ma scène préférée N°88 - Christophe Honoré
8 203 vues
11 vidéos de ses films et séries TV

Commentaires

  • woltiabowol

    Ce mec est tout simplement ce qu'il y à de plus méprisable! Monssieur "je m'aime" monssieur je me prend pour un artiste, un cinéphile expérimenté. Mais en réallité tu n'es qu'un gros bobo prétentieux sans réel culture et ouverture d'esprit.. De plus tu te dit insspiré par la nouvelle vague mais apparement tu n'as pas compris les sous textes de leurs films. Ton cinéma est une honte Francaise et savoir que tu fais cour à la Femis me donne envie de vomir! En tant que cinéphile expérimenté, je trouve tes films plus que mauvais et imprégné d'une grosse BOBO attitude!

  • sg212

    christophe hono machin chose c'est genre uwe boll mais version française?

  • NormanBates3

    La honte du cinema d'auteur français, la preuve:

    (

  • laviedeboria

    Toutes ces réactions ne sont-elles pas un peu excessives? :sarcastic:

  • NormanBates3


    [quote]Toutes ces réactions ne sont-elles pas un peu excessives? [/quote]

    hélas non

  • sg212

    Réaction normale quand on voit ce genre de réalisateur qui va tué le cinéma français il n'a pas l'assurance de vrai réalisateur !

  • thamnophile

    :) J'ai beaucoup aimé Non, ma fille, tu n'iras pas danser ! comme film. Une réussite pour Christophe HONORE ! Il y a de très bons acteurs dont le jeune Donatien SUNER, assez troublant dans le rôle d'Anton. Un film que j'ai plaisir ç vor et à revoir !

  • marcfieldfr

    Non seulement il n'est pas très bon en tant que réalisateur mais il choisit les pires acteurs que l'on ait jamais vu

  • AlexTorrance

    Merci pour cette très intéressante conférence donnée aux Champs Libres de Rennes hier après-midi.

  • Alice C.

    Christophe Honoré & Louis Garrel : La combinaison la plus dégueulasse du Cinéma (français)

  • titi-goal


    [quote] il choisit les pires acteurs que l'on ait jamais vu[/quote]

    Tu pense vraiment que Chiara Mastroianni, Marina Foïs, Ludivine Sagnier et Romain Duris font parti des pires acteurs?

  • lapincenoire

    Je l'ai découvert avec les chansons d'amour. J'aime sa liberté d'esprit. J'irai probablement voir le prochain film.

  • thamnophile

    :) Ni Donatien SUNER d'ailleurs. Il a su très bien le choisir pour le rôle d'Anton qui n'est pas des plus simples. Par ailleurs, je m'apprête à commander le DVD du film dans les jours qui viennent tant j'ai hâte de l'avoir pour le revoir et voir aussi le making off qui doit être je l'espère assez intéressant. Tout ça pour dire que ce film et le jeu de tous ses acteurs m'ont beaucoup plu !

  • HugeEgoSorry

    Pourrait-on m'expliquer la haine envers ce cinéaste s'il vous plaît ? Avec des arguments sensés et censés avoir un minimum d'objectivité ? Merci :). Je lis souvent les mêmes choses à son égard, et je pense qu'on le hait pour de mauvaises raisons. Ce n'est pas mon cinéaste français préférés mais ses films me touchent (n'est-ce pas la un bon argument pour commencer, qui, je vous l'accorde n'est pas très objectif mais on parle d'art donc...). De là, à dire qu'il tue le cinéma français c'est de la mauvaise foi et de la critique gratuite mais surtout de la bêtise. Qu'on le déteste, c'est une chose mais de là à l'accabler de piques diffamatoires, voire discriminatoires... Oui oui discriminatoires... "Bobo" est l'étiquette qui lui colle à la peau et donc ? Ceux qui détestent sa démarche artistique le détestent car il est bobo ? N'est-ce pas un peu simpliste et limite raciste ? Les gens sont ce qu'ils sont, il fait des films imbibés de l'univers bobo et alors ? On a le droit d'aimer ou pas mais de là à tenir les genres de propos que j'ai pu lire. Arrêtons de dire n'importe quoi et résonnons un peu plus. Je n'aime pas du tout James Cameron et ses créations car je le trouve Beauf voire pas très fute-fute, tout comme Michael Bay et alors, ce n'est pas pour ça que je vais m'acharner sur eux dans des commentaires, je vais en faire une critique avec mes "pourquoi" sans forcement avec des sentiments de haine, presque personnelle.

  • HugeEgoSorry

    Puis, on met en avant son arrogance, hum okay, ce n'est pas ce que j'ai pu voir dans ses interviews mais passons. Mais la véritable arrogance n'est pas de s'avouer cinéphile (je parle ici de woltiabowol) et d'avoir cette intolérance haineuse envers un style, un cinéaste qui ne nous plait pas. J'estime que Christophe Honoré est animé d'une véritable démarche artistique, avec des choses à dire et à montrer, un univers à faire partager. Il met en valeur une nouvelle vague d'acteurs, et de dire qu'ils sont mauvais seraient là encore une preuve de mauvaise foi. Bref vous tirez sur le mauvais ennemi je crois bien. Sa mise en scène n'est en plus de ça, jamais dégueulasse loin de là, ses scénars également... Où est le problème les mecs ? Christophe Honoré est loin d'être le monstre à deux têtes qui assassine le cinéma... Regardez ce qui passe et ce qui marche dans les salles, là on pourra en reparler, les nombreux reboots, remakes, et grosses productions sans cervelle, enfants d'Hollywood (Regardez les avis qu'ont Mr Coppola ou Polanski sur l'industrie Hollywoodienne...). Donc vos critiques sont un peu ridicules à partir du moment où ce n'est même pas les films d'un cinéaste comme lui qui font tourner le système alors soyez tranquilles !
    À partir du moment où l'on propose une réelle démarche artistique, bobo, ou pas, on mérite le statut d'artiste. Christophe Honoré fait partie de ces artistes POINT. Retournez à vos délires cinéphiles, qui est ici la véritable arrogance typique de bobo et les moutons (erreur volontaire) seront bien gardés... Les gens ont tellement de haine mal placée, ça en devient ridicule...

  • SANcHICHI1

    Alors là!!! lire vos com haineux me souffle! je ne comprends rien a vos critiques brèves , sans arguments!
    facile de faire une petite phrase assasine.
    sans doute détestez vous le cinéma" dit d'auteur".
    tres bien n'allez pas les voir voilà tout .
    pour ma part, je trouve les films de Christophe Honoré plus qu'intelligents et ses choix de comédiens formidables .
    Son cinéma est sans prétention aucune,il sait porter un propos grave, émouvant tout en finesse avec du charme pour lui donner justement une distance légère bien a lui .

  • NormanBates3


    [quote]De là, à dire qu'il tue le cinéma français c'est de la mauvaise foi et de la critique gratuite mais surtout de la bêtise[/quote]

    Non ce n'est pas de la bêtise, ni de la mauvaise foi c'est tout simplement ce que nous pensons, oui Christophe Honoré fait un cinema dans le sens ou, contrairement a ses dénégations ridicule a télérama, c'est un cinema parisianiste centré presque uniquement petit probléme sentimentaux de petit bourgeois parisien, vous pouvez prendre tout les films de Christophe Honoré ça n'est que ça, le tout fait en pompant (mal) la nouvelle vague. Je ne fait pas partie de ceux qui méprisent la nouvelle vague au contraire je pense qu'elle est un moment important dans l'histoire du cinema et pas seulement français puisque des cinéastes américains s'en revendiquent également, le problème est qu'en France nous sommes resté bloqués sur cette période de l'histoire, elle a la fois notre "gloire" et notre "echec", depuis les années 70 le cinema dit d'auteur français ne fait que ressasser les mêmes thématiques que la nouvelle vague, les mêmes effets esthétique avec en plus une prétention intellectuel (que n'avait pas forcément tout les réalisateur de la nouvelle vague qui voulait avant tout faire un cinema plus libre et plus vivant que celui que l'on pouvait voir en France dans les années 50) et nous n'en avons pas bouger, les soit disant grand cinéastes français les Cedric Kahn, les Desplechin, les Christophe Honoré, aucun d'eux n'ont été capable de s'affranchir de cette nouvelle vague et continu le ressassement qui se fait sans cesse de plus en plus prétentieux et de plus en plus vide.
    Christophe Honoré n'a rien a dire il se contente de copier platement et sans inspiration ce que d'autre ont fait avant lui en se croyant hautement novateur et subversif alors qu'il est conventionnel et politiquement correct.

    [quote]
    Puis, on met en avant son arrogance, hum okay, ce n'est pas ce que j'ai pu voir dans ses interviews mais passons. Mais la véritable arrogance n'est pas de s'avouer cinéphile (je parle ici de woltiabowol) et d'avoir cette intolérance haineuse envers un style[/quote]

    Un cinéphile ce n'est pas quelqu'un qui accepte bêtement tout ce que la critique lui présente comme étant un chef d'oeuvre, c'est quelqu'un qui aime le cinema mais qui n'en perd pas pour autant son esprit critique et qui dit ce qu'il pense lorsqu'il qu'une œuvre mauvaise est surestimé.
    L'arrogance de Christophe Honoré c'est de s'être auto-proclamé cinéphile expérimenté lorsqu'il était critique aux cahiers du cinema en descendant en flèche Starship Trooper de Paul Verhoeven, j'imagine que du haut de tes préjugés sur le cinema américain (qui produit de la soupe certes, mais qui malgré tout a encore pas mal d'œuvres riche et inventive a nous montrer) tu doit penser qu'il s'agit là d'un blockbuster débile a la Michael Bay et bien non, Paul Verhoeven est avant tout un cinéaste néerlandais qui revendique l'influence de cinéaste aussi varié que Hitchcock, Godard ou Bergman, son œuvre provocatrice et violente fait une peinture critique de la libération sexuel(dans Turkish Delight sans la condamner il nous questionnent sur ses éventuelles dérives), des comportement et des clichés machiste (Katje Tippel, Spetters, Basic Instinct, Le quatrième homme), il porte un regard critique sur la résistance dans son pays durant la seconde guerre mondiale et la plupart de ses films s'attachent a montrer comment nos démocratie ont conserver une forme larvé de fascisme (Soldier of Orange, Black Book, Robocop, Starship Trooper), Paul Verhoeven est un authentique et a véritablement des choses a dire, pourtant Christophe Honoré incapable de voir l'ironie permanente du regard que Verhoeven porte sur ces soldats galactiques blonds aux yeux bleu dans Starship Trooper, sans voir que si il reprend certes codes du Blockbuster patriotique c'est pour les tourner en ridicule, considére que Starship Trooper n'est qu'une éniéme jeux video sur pellicule uniquement destinés a des ados boutonneux (gros démentis les ados boutonneux ont detesté le film qui fut un échec commerciale) au mépris même du passé de cinéaste de Paul Verhoeven qui parlait clairement en sa faveur, donc oui quelqu'un qui s'auto-proclame cinéphile expérimentés et descend un film sans être capable d'avancer des arguments autre que des préjugés sur le cinema hollywoodiens est quelqu'un d'arrogant.

    [quote]À partir du moment où l'on propose une réelle démarche artistique, bobo, ou pas, on mérite le statut d'artiste. Christophe Honoré fait partie de ces artistes POINT. [/quote]

    Ah oui bien sur tout le monde dit que Honoré est un grand cinéaste, donc personne n'a le droit de dire qu'il est nul, même si il le pense, belle mentalité et bel exemple d'intolérance!
    Je ne suis pas sur que le mouton soit celui que tu crois.

    [quote]Alors là!!! lire vos com haineux me souffle! je ne comprends rien a vos critiques brèves , sans arguments! facile de faire une petite phrase assasine. sans doute détestez vous le cinéma" dit d'auteur". tres bien n'allez pas les voir voilà tout .[/quote]

    Encore un exemple de bêtise et de réduction, on aime pas Honoré donc on déteste le cinema d'auteur! et bien NON!
    Si nous n'aimons pas Honoré, c'est tout simplement que nous le l'aimons pas lui! Et ce n'est pas parce qu'il bénéficie du label rouge "Auteur" que nous sommes obligés de nous prosternés devant lui. D'autant plus que l'on parle d'un auteur a partir du moment ou un cinéaste développe un style et des thématiques qui reviennent de film en film, en gros il a une vision du cinema, Honoré convient a cette définition (même si comme je l'ai dit il n'a rien d'original), mais Michael Bay également convient a cette définition pourtant il fait de très mauvais films, mais il a un style qui n'appartient qu'a lui, on reconnait immédiatement sa patte par rapport aux autres blockbuster bourrins.
    Enfin pour avoir un avis sur ses films il a bien fallut les voir, il n'est personellement pas dans mes habitudes de critiquer aussi radicalement une œuvre que je n'ai pas vu ce genre de remarque c'est typique de notre société ou la critique n'est plus accepté alors qu'elle est nécessaire pour avancer et particulièrement dans le domaine des arts

    Concernant James Cameron ont pourra toujours dire ce qu'on veut mais il a lui aussi un style et un regard sur son art, les deux Terminators sont d'excellent film de science fiction peut être pas intellectuel, mais intelligent dans leur réalisation et leur narration (et le deuxième Terminator parvient a allié le spectaculaire a un certains regard "intimiste" sur la relation étrange entre cet ado orphelin de père et cette machine qui finiras par développer des sentiments humains), il fait également partie des réalisateurs (trop rare) qui utilise les effet spéciaux de façon créative, chez lui ce n'est pas simplement une débauche technique, c'est une véritable création graphique au service de l'histoire et de l'univers créer (Abyss, Avatar). Alors oui l'histoire d'Avatar n'est pas original certes mais il y a tout de même une réel émotion, et une maitrise de la narration classique réellement efficace ce qui devient rare. Donc oui James Cameron est un réalisateur vraiment interessant, et je préfère largement son cinema spectaculaire et grand public qui parvient malgré l'exigence commercial a garder une certaine originalité, a la fausse originalité de Christophe Honoré qui se contente de pomper ses prédécesseurs.

  • KaszaK

    @ normanbates3 ==> je remarque souvent tes commentaires déclamant tes convictions et dénigrant les gouts de bons nombres d'allocinéens ( simple remarque, je ne me mouille pas ). J'ai simplement envie d'ajouter une petite précision, (j'aime le cinéma de christophe honoré et je ne suis pas là pour juger l'homme mais ses films).

  • NormanBates3


    [quote]je remarque souvent tes commentaires déclamant tes convictions et dénigrant les gouts de bons nombres d'allocinéens ( simple remarque, je ne me mouille pas ). J'ai simplement envie d'ajouter une petite précision, (j'aime le cinéma de christophe honoré et je ne suis pas là pour juger l'homme mais ses films).[/quote]

    Mais mon cher amis c'est bien jolie de me sortir que mes commentaires dénigre les gouts des autres allocinéens peut être encore faudrait-il vraiment les lire.
    Je n'a

    (et oui j'ai des convictions profondes, le cinema chez moi c'est une passion pas un simple plaisir comme ça en passant, alors ça peut sembler ridicule et excessif mais c'est ainsi je ne vais pas changer pour ton bon plaisir)

  • NormanBates3

    Mais mon cher amis c'est bien jolie de me sortir que mes commentaires dénigre les gouts des autres allocinéens peut être encore faudrait-il vraiment les lire.
    Ici je n'ai fait que donner mon opinion sur Christophe Honoré ses films et sa personnalité m'agace également j'ai parler des deux. Maintenant si avoir une opinion critique c'est dénigrés le gout des allocinéens, je ne vois même plus l'intérêt de créer un espace de discution comme un forum, tout les films sont géniaux il est inutile d'en discuter tout le monde a raison le débat ne sert a rien.
    Ce n'est pas parce que j'ai une opinion très négative d'Honoré que je refuse le débat, si tu as envie de défendre j'attends tes arguments je serais très heureux d'en parler.

    Enfin tu fait allusion a mes nombreux commentaires eh bien c'est valable pour tous les autres je ne fait que donner mon opinion et mes arguments, moi si quelqu'un n'est pas d'accord avec moi très bien, mais a ce moment qu'il argumente, je pense que c'est la base de tout débat.

  • HugeEgoSorry

    @NormanBates3 :

    Je sais même pas ce qui m'a poussé à revenir sur cette page, si ce n'est l'errance d'un insomniaque ! et j'ai lu vos commentaires. Je m'incline ! Que peut-on dire de plus. Je ne suis toujours pas d'accord dans le fond mais votre argumentaire est tellement bien ficelé, respectueux et cultivé. On n'a pas les mêmes goûts mais on partage une même passion. Vous lire m'a fait beaucoup réfléchir ;) jusqu'à tomber d'accord sur le fond de certains de vos commentaires.

    Citation :
    "je ne vois même plus l'intérêt de créer un espace de discution comme un forum, tout les films sont géniaux il est inutile d'en discuter tout le monde a raison le débat ne sert a rien.
    Ce n'est pas parce que j'ai une opinion très négative d'Honoré que je refuse le débat"

    En effet, c'est totalement vrai, nouveau sur allociné mais mon errance m'entraîne fréquemment vers les commentaires de vidéos ou sujets qui peuvent me plaire et le constat est criant: la discussion est décédée. C'est pour ça que je tenais à répondre et à ne pas forcement vous contredire systématiquement, juste pour alimenter un discussion/débat.
    Je pense que mes arguments à moi seront largement moins imbibés d'une certaine érudition cinématographique, c'est pour cela que je n'aurai jamais l'orgueil de me déclarer cinéphile.

  • HugeEgoSorry

    En ce qui me concerne, j'ai l'impression d'être un enfant de la décadence, je suis relativement jeune et cloué à une époque de formatage et de décervelage culturel général (je précise que c'est Mon sentiment), alors comme à la lecture d'un bon livre, de beaux mots, de belles réflexions, je me réjouis lorsque je vais voir un film qui sort un tant soit peu du lot des grosses productions (qui, en tant que spectateur, me prennent pour un con) ou des films français bas de gammes comme on s'est habitué à faire.
    Alors, oui Honoré tourne toujours autour du même thème, sur fond d'un même univers (quoique concernant "non ma fille tu n'iras pas danser" j'aimerai bien savoir où est l'univers parisien, bobo ? )
    pourquoi ? Parce que l'amour, les relations, le deuil, les difficultés de la vie de tous les jours sont des sujets universels mais surtout ne possèdent aucune limite artistique et imaginaire, dans ce cas que l'on arrête d'écrire, de photographier, de parler ? Car l'Autre, l'amour, la relation avec autrui sont et seront toujours au centre de l'humanité et resteront des thèmes fétiches pour les artistes. Et certains les traitent mieux que d'autre.

  • HugeEgoSorry

    Là ça tient du personnel, mais la façon qu'à Honoré d'aborder ces thèmes me touchent certainement plus que d'autres. Et vous citez Desplechin, que j'ai découvert il y a peu et bah moi c'est un cinéma qui me parle et que je trouve, malgré ce que vous avez dit, original. Même si ça a déjà été vu et revu (c'est un fait, mais un autre fait non-négligeable c'est que les spectateurs ne peuvent pas tout voir ni tout connaître), j'aime le cinéma qui tend à complexifier les choses, en montrant une certaine réalité justement. Tout en ajouter leur touche "intellectuelle" (je pense surtout à un cinéaste comme Desplechin "rois et reines" ou encore "conte de noël) car j'aime qu'on m'élève vers le haut, intellectuellement, visuellement et scénaristiquement. Évidemment le cinéma d'Honoré ne rempli pas tous ces objectifs, j'en conviens. Mais grâce à ce genre de cinéma j'ai saisi les perches qu'on m'a tendu et j'ai découvert des auteurs littéraires, d'autres cinéastes, d'autres univers.

  • HugeEgoSorry

    Alors que, le cinéma américain dans son côté le plus accessible et populaire ne nourrit pas mon imaginaire ni mon intellect malgré sa grande créativité, son budget, et son évolution rapide (malgré quelques incontournables comme Lynch, Mann, Scorsese, Allen, Fincher, Cronenberg, Coppola et j'en oublie. Mais mon originalité ne vole pas haut, j'en conviens également) et ne me tend aucune passerelle que je trouve intéressante, sans évidemment dénigrer ce genre de cinéma loin de là j'ai beaucoup de respect pour le cinéma en général. Et pour avoir vu les Terminator, la trilogie Retour vers le futur et la Saga stars wars, le cinéma Us est loin d'être de la daube ;).

  • HugeEgoSorry

    Simplement, pour conclure, je pense qu'Honoré est une tête de turc dont on se passerait bien ! il est descendu de toute part et les gens s'acharnent à le descendre alors que jusque là je n'ai pas vu grand monde prendre le contre pied ! Dans ce cas pourquoi s'acharner à faire comprendre au public qu'Honoré ne mérite pas sa place s'il n'est même pas adulé ? Il y a bien pire que lui, lui propose simplement sa vision des choses (bobo, élitiste qu'importe) et ne rempli pas les salles alors bon...
    Et je le répète, je vis dans une moyenne agglomération de Normandie et croyez moi les films d'Honoré sont loin d'être en tête d'affiche ! Alors soyez tranquille Honoré ne piquera pas la vedette d'individus que vous qualifiez surement de "meilleur cinéaste". Donc pourquoi s'acharner, c'est aussi ça que je critique. Laissez un certain public allez vers la démarche d'un artiste, "mauvais" ou pas.
    Dans ce cas il faudrait poser la question de l'art dans la société ? l'art a pour moi la fonction d'élever vers le haut et je préférerai, donc, avoir plus de films d'Honoré à l'affiche des "grands cinémas" plutôt que des Transformers ! C'est comme ça. Car les films d'Honoré, bobo et prétentieux ou pas, me questionnent et réveillent ma sensibilité avec l'impression d'une certaine liberté de la part du cinéaste, d'offrir ce qu'il veut à un public, au lieu de voir le cinéma comme une industrie, chiffrée qui n'offre au public que ce qu'il va éventuellement aimer, donc consommer.

  • HugeEgoSorry

    Pour terminer, avez-vous vu son dernier long-métrage "les biens aimés" ? Je suis désolé mais j'ai trouvé ce film très très intéressant et pour tenter de vous contredire, je n'ai jamais vu un film de cette lignée autant dans le traitement des thèmes que le traitement visuel. Sa vision de l'amour est tellement bien retranscrite, rend compte de la complexité mais aussi de la naïveté de ce sentiment. Il rend compte du choc générationnel, et c'est un constat assez intéressant à mes yeux. Je ne sais pas si ce film est politiquement correct ou pas, en revanche je le pense subversif car universel. Bref un certain nombre d'années que je m'intéresse réellement au cinéma par plaisir et le cinéma d'Honoré me parle beaucoup plus que bons nombres de cinéastes français contemporains.
    Donc oui vous pourriez me parler de toutes les références "classiques" de cinéastes français dont Honoré est imbibé voire formaté mais ce que semble oublier les cinéphiles et la critique quelle qu'elle soit (généralement un peu élitiste) c'est que d'une : le temps avance, parfois on oublie, des nouvelles générations naissent et on ne peut pas tout connaître ni avoir tout vu. Je prends note des références des autres car je suis curieux mais voilà, j'ai découvert Honoré ça aurait pu être une de vos références et dans ce cas j'aurais était peut être à l'encontre du cinéma d'Honoré, la ce n'est pas le cas, Honoré me touche et c'est un argument bien suffisant quand on parle d'art.
    Bref, sur ce Vive le ciné !

  • NormanBates3

    Que répondre a part le fait que je respecte évidement votre opinion si le cinema de Christophe Honnoré vous touche vous avez raison de continuer a regarder ses films, cela dit nous avons également raison de dire notre sentiment
    Effectivement Honoré ne remplis pas vraiment les salles, le problème c'est que je trouve qu'il y a une complaisance de la part de certains critique spécialisé par rapport a son cinema alors que eux doivent connaitre l'histoire du cinema et les références d'Honoré. Alors il y a des cinéastes référentiel que j'aime énormément (surtout dans le cinema US c'est vrai) Tarantino et sur un plan plus intellectuel Les frère Coen ou Brian de Palma seulement là nous sommes dans un cinema qui revendique la référence et qui surtout la dépasse, les Coen ou De Palma ne font pas exactement la même chose que leur prédécesseur il prennent comme base le travail d'un Hitchcock, d'un Welles, d'un Capra et il le retravaille dans une perspective moderne et en l'intégrant a leur univers personnel qui est souvent très différent de leur modèle.
    Pourquoi je critique Honoré par rapport a ses références parce que je trouve qu'il ne s'en émancipe pas, c'est quelqu'un qui a vu les films de Truffaut et de Jacques Demy (pour ne prendre que les références les plus évidentes, il y a aussi des traces de Godard dans son cinema) et qui plaque exactement les mêmes recettes narrative, les mêmes thématiques et la même esthétique bref j'ai l'impression que Christophe Honoré n'a pas trouvé son propre style et qu'il se contente de reprendre celui des autres et de façon affadie puisque ce cinema n'a plus le privilège de la fraicheur et de la nouveauté, le jour ou Honoré trouveras son propre style alors peut être que je le trouverais interessant.
    Regarder les films de Truffaut, de Jacques Demy, de Godard (les premier ceux des années 60) et peut être changerez vous un peu d'avis sur Christophe Honoré ou Arnaud Desplechin (je dit bien peut être, si ça se trouve ça renforceras votre conviction).
    Quand on dit que Christophe Honoré tue le cinema c'est essentiellement par rapport au cinéma français, car même si il ne rempli pas les salles, l'indulgence critique dont il bénéficie de la part d'une certaine presse fait que tout le "auteurs" français se croivent obligé de faire ce genre de cinema néo-nouvelle vague, plutôt que de faire une réel recherche créative. En fait ce n'est pas tellement le fait qu'on dise du bien des films d'Honoré qui nous énerve (ça on s'en fout on a autre opinion elle ne regarde que nous) c'est qu'on essaye de nous présenté ses films comme le summum de l'originalité alors que ce n'est que la reprise d'un style qui était original dans les années 60 mais qui aujourd'hui est devenu commun a force d'avoir été ressassé.

  • CONANLEBARBARE

    Comment peut on avoir Lynch (cinéaste extrémement visuel et travaillant énormément sa bande son) comme avatar...et aimer Honoré dont les films ont la forme de banals téléfilms ? (voire de captation de pièce de théatre)

    grand mystère !

    Ca serait comme aimer Sergio Leone et Desplechin :-)

  • CONANLEBARBARE

    je poste ci-dessus le lien vers un article qui reparle de la critique que Christophe Honoré avait écrit sur "Starship troopers" à l'époque de sa sortie...Critique ultra-méprisante envers ce genre de cinéma (des films faits pour "des puceaux accros aux jeux vidéo")...Et critique qui montre que monsieur Honoré avait pris le film au 1er degré et n'avait pas absolument pas vu le sous texte pamphlétaire et critique du film de Verhoeven...Bref quand le respect rime avec l’acuité...C'est Honoré ! :-)

  • CONANLEBARBARE

    http://louvreuse.net/Instant-c...

  • sgabedou

    @CONANLEBARBARE : à la question comment peut-on aimer Lynch et Honoré et même, pour ma part, oh scandale, Honoré, Lynch et Verhoeven? Je te répondrai que cela s'appelle l'éclectisme !

  • HugeEgoSorry

    @Normanbates3

    j'ai eu une sorte de révélation et je me suis rappelé que j'avais commenté la page de C.honoré et que je n'avais pas regardé les dernières remarques (s'il y en avait)

    Au final, vous savez quoi, je vous avoue que je vous rejoins totalement sur la vision du cinéma. Nous avons d'ailleurs quelques références en commun si je peux me permettre : Coen, tarantino. Et évidemment j'ai adoré les films d'Hitchcock (ceux que j'ai vu en tout cas), et mes références ne s'arrêtent évidemment pas là, j'aime le cinéma, sans me dire cinéphile.
    Et votre opinion sur l'encensement d'honoré par la critique, même si contestable (l'encensement pas votre opinion), reste parfaitement valable et logique. Il influence les nouveaux auteurs. Ok.
    Mais il y a là une affaire de génération et d'histoire aussi. Je ne sais pas du tout quel âge vous avez, peu importe, mais moi malgré mon intérêt pour le cinéma en général et tous ses classiques, je suis en quelque sorte "né" avec cette génération d'auteurs. Les jacques Demy, godard etc sont, de fait, moins accessibles pour ma génération. Même si je m'efforce de combler ce fossé culturel grâce notamment à mes petits cinémas de quartier ou même grâce à Arte (j'ai notamment pu découvrir quelques œuvres de truffaut entre autre) je baigne, parfois malgré moi, dans une certaine époque et sa culture. Vous voyez ce que je veux dire ? Ce n'est point une excuse, mais les gens comme moi (nous), à l'intérêt "développé" doivent jongler entre deux "époques" et ce n'est pas des plus faciles.

  • HugeEgoSorry

    Mais au final, il faut être censé et je ne peux qu'être d'accord avec votre raisonnement. Néanmoins, je suis tout de même touché par le cinéma d'Honoré. :). Et ça vaut tous les raisonnements du monde, même si je prendrais dorénavant du recul envers ce cinéaste !
    Et le débat fut très intéressant !

    Quant @CONANLEBARBARE, c'est évidemment une réflexion assez commune, presque devenu lieu commun pour qui a la certitude d'avoir une certaine culture. On fait tous preuve de cette arrogance, au fond : "Comment tu peux ci ou ça quand tu cites/aimes ci ou ça"
    Comme l'a très bien dit @sgabedou cela s'appelle l’éclectisme tout simplement. C'est en éradiquant ce jugement de mon esprit que je me suis enlevé ce genre de barrières et qui me permet d'apprécier la culture en général. Car penser de cette manière c'est se dire qu'il vaut mieux aller voir Lynch qu'Honoré, voire Lynch a plus de valeur qu'Honoré (un jugement de valeur quelque peu élitiste pour ma part) alors que c'est tout à fait incomparable. Et comparer l'incomparable est vain.

On en parle sur Twitter
A tourné le plus avec...
Louis Garrel
  • Les Bien-aimés
  • Non ma fille, tu n'iras pas danser
  • La belle personne
Voir tous leurs tournages communs
Chiara Mastroianni
  • Les Bien-aimés
  • Homme au bain
  • Non ma fille, tu n'iras pas danser
Voir tous leurs tournages communs
Alice Butaud
  • Non ma fille, tu n'iras pas danser
  • La belle personne
  • Les chansons d'amour
Voir tous leurs tournages communs
Top Stars du jour

Selon le nombre de consultations sur le site

Voir le top star complet
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Forum

Discutez et débattez autour de Christophe Honoré dans nos forums:

Tous les sujets sur Christophe Honoré