Mon AlloCiné
Basil Poledouris
facebookTweet
Métier Compositeur
Nom de naissance

Basilis Poledouris

Nationalité Américain
Naissance 21 août 1945 (Kansas City, Missouri - Etats-Unis)
Décès 8 novembre 2006 à l'age de 61 ans (Los Angeles, Californie - Etats-Unis)

Biographie

Initié à la musique dès l'âge de 7 ans, et notamment au piano, Basil Poledouris se détourne finalement de ses études musicales pour s'intéresser au septième art, qu'il considère comme "la musique de sa génération, un art nouveau sans aucune règle, s'accordant parfaitement avec la façon dont les Beatles changeaient le monde et dont le monde lui-même changeait". Il étudie alors le cinéma à l'USC, où il croise, entres autres, George Lucas, Randal Kleiser et John Milius, qui deviendra l'un de ses fidèles collaborateurs.Après quelques compositions pour la télévision et le marché vidéo (dont Extrême Close-up ou Les Dents d'acier), c'est d'ailleurs John Milius qui, en 1978, lui propose, de signer le score de son troisième long métrage, Graffiti Party. C'est le début d'une fructueuse collaboration entre les deux hommes, qui se retrouveront sur L'Aube rouge (1984), L'Adieu au Roi (1989), Le Vol d... Lire plus

Filmographie

Le Talisman
Le Talisman
13 août 2003
Crocodile Dundee 3
Crocodile Dundee 3
27 juin 2001
Cecil B. Demented
Cecil B. Demented
2 août 2000
Sex Revelations
Sex Revelations
Date de sortie inconnue
Kimberly
Kimberly
Date de sortie inconnue
Mickey les yeux bleus
Mickey les yeux bleus
3 novembre 1999
Pour l'amour du jeu
Pour l'amour du jeu
14 juin 2000
Les Misérables
Les Misérables
9 décembre 1998
Toute sa filmographie

News

Décès du compositeur Basil Poledouris
NEWS - Stars
jeudi 9 novembre 2006
Commentaires
  • MickDenfer
    Merci
  • Roy Batty
    A mes yeux, Basil Poledouris est l'un des compositeurs de musiques de films les plus importants de la seconde moitié du 20ème siècle. Bien que parti trop tôt, il nous laisse de nombreux chefs-d'oeuvre, dont, bien sûr, la BO de "Conan le barbare", l'une des plus belles musiques de films qui existent, à la fois puissante et émouvante. Mes préférences vont également à "Starship Troopers" ("Klendathu Drop" est l'un des morceaux les plus jouissifs que je connaisse), "Robocop", "L'Adieu au roi", "Wind", "A la poursuite d'Octobre Rouge", "Mr Quigley l'Australien", "La Chair et la sang"... La liste est longue.
Voir les commentaires
Back to Top