Mon AlloCiné
    Zbigniew Cybulski
    facebookTweet
    Métiers Acteur, Scénariste
    Nationalité Polonais
    Naissance 3 novembre 1927
    Décès 8 janvier 1967 à l'age de 39 ans
    13
    ans de carrière
    11
    films et séries tournés
    1
    nomination

    Filmographie

    Le Manuscrit trouvé à Saragosse
    Le Manuscrit trouvé à Saragosse
    Date de sortie inconnue
    Att älska
    Att älska
    Date de sortie inconnue
    L'Art d'être aimé
    L'Art d'être aimé
    Date de sortie inconnue
    L'amour à vingt ans
    L'amour à vingt ans
    22 juin 1962
    Le Thé à la menthe
    Le Thé à la menthe
    Date de sortie inconnue
    Les innocents charmeurs
    Les innocents charmeurs
    Date de sortie inconnue
    See You Tomorrow
    See You Tomorrow
    Date de sortie inconnue
    Train de nuit
    Train de nuit
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie
    Commentaires
    • Plume231
      Cendres et diamants (1958) d'Andrzej Wajda [img]http://s3.static69.com/m/image...[/img] Synopsis : 1945, jour de l’Armistice dans une petite ville polonaise, au milieu des combats entre communistes et nationalistes. Un de ces derniers, Maciek, jeune et aguerri par la lutte armée, reçoit l’ordre de tuer le nouveau secrétaire régional du Parti. Mais lui et son groupe se trompe de cible. Attendant une nouvelle occasion d’achever sa mission, il a une liaison fulgurante avec une serveuse. [img]http://p5.storage.canalblog.co...[/img] Critique : Réputé comme étant un des plus grands films polonais, et comme la plus grande oeuvre de son réalisateur, "Cendres et diamants" n'a pas usurpé sa renommée. C'est un tout petit peu mais un tout petit peu un poil bavard mais avec une maîtrise technique époustouflante où Wajda en profite pour assouvir un baroque qui n'a rien à envier à Welles. Ça c'est pour la forme mais le fond aussi justifie la vision. La période pendant laquelle se déroule l'histoire partagée entre communisme et nationalisme est trouble, le fond l'est aussi ; en ressort une sensation d'ambiguïté puissante que vient renforcer l'interprétation du charismatique Zbigniew Cybulski, appelé le "James Dean polonais", qui arrive à rendre émouvant son personnage de tête brûlée qui veut juste vivre. Une pépite Made In Poland. [img]http://i31.servimg.com/u/f31/1...[/img] [img]http://4.bp.blogspot.com/-t1Ma...[/img]
    Voir les commentaires
    Back to Top