Mon Allociné
Henri-Georges Clouzot
facebookTweet
Métiers Scénariste, Réalisateur, Dialoguiste plus
Nationalité Français
Naissance 20 novembre 1907 (Niort, Deux-Sèvres - France)
Décès 12 janvier 1977 à l'age de 69 ans (Paris - France)
82
ans de carrière
35
films et séries tournés
6
prix

Biographie

Né le 20 novembre 1907 à Niort, d'un père libraire, Henri-Georges Clouzot est très vite initié à la culture littéraire, théâtrale et musicale. Après avoir entammé des études de droit et de sciences politiques, il se tourne vers le journalisme. Devenu rédacteur à la revue Paris-Midi dans les années 30, il fréquente peu à peu le milieu cinématographique et commence par des petits travaux d'adaptation. Oscillant entre le cinéma (il assure quelques postes d'assistant réalisateur) et le théâtre (il écrit quelques pièces, mais ne réussit que rarement à les monter), sa carrière au cinéma s'affirme dès lors qu'il s'implique dans l'écriture de scénarios, parmi lesquels celui du film de Georges Lacombe, Le Dernier des six (1941), et celui de Les Inconnus dans la maison (1941) d'Henri Decoin. Il signe peu après son premier long métrage en tant que réalisateur, L'Assassin habite au 21 (1942), une en... Lire la suite

Filmographie

Bardot, la Méprise
Bardot, la Méprise
29 novembre 2013
Diabolique
Diabolique
22 mai 1996
L'Enfer
L'Enfer
16 février 1994
La Prisonnière
La Prisonnière
20 novembre 1968
La Vérité
La Vérité
2 novembre 1960
Les Espions
Les Espions
11 octobre 1957
Si tous les gars du monde
Si tous les gars du monde
Date de sortie inconnue
Le mystère Picasso
Le mystère Picasso
4 octobre 2000
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries Speednoter sa filmo

Vidéos de ses films et séries

Le Corbeau Bande-annonce VF 3:08

Photos

30 Photos
Commentaires
  • N00dles

    Un très grand cinéaste, bien que pas assez connue malgré une influence évidente des son oeuvre sur les artistes actuels.

  • MGM-ranger

    Il fait parti des plus grands cinéastes des années 50 au même titre que Federico Felini, Igmar Bergman, Akira Kurosawa et John Ford. Selon une légende après avoir visionné "les diaboliques" Hitchcock aurait ordonné à ses scénaristes d'écrire "Vertigo" ou "Psycho" pour conserver son titre de maître du suspense.
    De nombreux chef d'œuvres comme "Les diaboliques", "Le salaire de la peur", "Manon" ou "L'assassin habite au 21ème". Son documentaire sur Picasso est également impressionnant.
    On lui doit aussi le scénario de "Les inconnus dans la maisons" avec un Raimu au top.

Voir les commentaires
Back to Top