Mon AlloCiné
    Ganjirô Nakamura
    facebookTweet
    Métier Acteur
    Nom de naissance

    Yoshio Hayashi

    Nationalité Japonais
    Naissance 17 février 1902
    Décès 13 avril 1983 à l'age de 81 ans
    26
    ans de carrière
    9
    films et séries tournés

    Filmographie

    Le Pornographe
    Le Pornographe
    Date de sortie inconnue
    Kwaidan
    Kwaidan
    15 mai 1965
    La Vengeance d'un acteur
    La Vengeance d'un acteur
    Date de sortie inconnue
    Dernier caprice
    Dernier caprice
    27 janvier 1982
    Confession impudique
    Confession impudique
    Date de sortie inconnue
    Herbes flottantes
    Herbes flottantes
    31 juillet 1991
    Le Pavillon d'or
    Le Pavillon d'or
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie
    Commentaires
    • Plume231
      Dernier caprice (1961) de Yasujiro Ozu [img]http://static.blogstorage.hi-p...[/img] Synopsis : A Kyoto, un vieux marchand de saké, Kohayagawa Manbei, vit avec ses trois filles Fumiko, Noriko et Akiko l’aînée, qui est veuve, mais dont la famille espère le remariage. Quant au mari de Fumiko, Hisao, il se préoccupe de l’avenir de l’entreprise qui commence à subir les effets néfastes de la concurrence… [img]http://storage.canalblog.com/9...[/img] Critique : Un peu moins bien équilibré que certaines des autres oeuvres du Maître comme par exemple son oeuvre précédente "Fin d'automne", le pénultième film d'Ozu est pourtant d'une grâce qu'il est (encore une fois!) impossible à prendre en défaut. Et bien que certaines scènes soient très légères, il n'est pas difficile de voir une tonalité très sombre au final (le dernier plan sur les corbeaux, brrrr...!). Certaines scènes (la filature, la partie de cache-cache, la scène finale...) et certains détails (les 100 yens à chaque fois que le personnage de Setsuko Hara parle de son âge,...) achèvent de charmer. On remarquera par petites touches discrètes mais pourtant fortes la présence de plus en plus forte de l'Occident (les costumes traditionnels qui ne sont portés que par les vieilles générations, le remplacement du saké par la bière et le whisky, la jeune femme qui ne sort qu'avec des américains et même la présence d'une publicité pour Coca-Cola sur un plan!). Un beau tableau de la société japonaise et un très beau drame dont seul Ozu avait le secret. Note : 16/20 (****) [img]http://2.bp.blogspot.com/_Jo6f...[/img] [img]http://4.bp.blogspot.com/_4Oy_...[/img]
    • Plume231
      test
    Voir les commentaires
    Back to Top