Mon AlloCiné
Boris Barnet
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Acteur, Scénariste
Nationalité Indéfini
34
ans de carrière
11
films et séries tournés
1
nomination

Filmographie

Annouchka
Annouchka
Date de sortie inconnue
Le Lutteur et le clown
Le Lutteur et le clown
Date de sortie inconnue
Un Eté généreux
Un Eté généreux
Date de sortie inconnue
L'Exploit d'un eclaireur
L'Exploit d'un eclaireur
Date de sortie inconnue
Un Brave garcon
Un Brave garcon
Date de sortie inconnue
Au bord de la mer bleue
Au bord de la mer bleue
Date de sortie inconnue
Okraina
Okraina
Date de sortie inconnue
La Maison de la rue Troubnaia
La Maison de la rue Troubnaia
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie
Commentaires
  • Plume231
    test
  • Plume231
    La Jeune Fille au carton à chapeau (1927) de Boris Barnet [img]http://multimedia.fnac.com/mul...[/img] Synopsis : Petite fabricante de chapeaux pour le magasin de Madame Irène, Natacha fait la connaissance de Ilia, un jeune homme tout juste arrivé de province. Les jeunes gens font de longues balades amoureuses. Tout semble parfait jusqu'au jour où Madame Irène, qui a payé Natacha avec une obligation qui lui a rapporté 25000 roubles au tirage au sort, essaie de la récupérer... [img]http://rhapsody2000.free.fr/im...[/img] Critique : Aussi revigorant qu'un léger petit courant d'air frais, "La Jeune Fille au carton à chapeau" est un vrai régal. Boris Barnet n'y va pas de main morte pour foutre un punch d'enfer à son film, ne cache nullement l'influence des grands burlesques américains, en particulier Chaplin, et trouve toujours le petit détail qui fait le charme immense de chaque séquence. Le scénario n'est pas d'une folle originalité mais on fend tellement la poire qu'en gros on s'en fout. Le tournage en extérieurs dans des paysages enneigés (il y aurait même quelques plans en caméra cachée que cela ne serait pas étonnant!) ne fait qu'ajouter au plaisir. Et puis, le film a un autre grand ingrédient qui fait qu'on ne peut qu'être totalement emballé : la pétillante, l'espiègle, la très photogénique, la charismatique et sublime Anna Sten qui achève de rendre hyper-agréable la vision de ce film court (trop aurait-on presque envie de dire!). Vous l'aurez compris "La Jeune Fille au carton à chapeau" est un pur plaisir. Note : 17/20 (****) [img]http://lunivers.org/wp-content...[/img]
Voir les commentaires
Back to Top