Mon AlloCiné
    Stéphane Rideau
    facebookTweet
    Métiers Acteur, Directeur du casting
    Nationalité Français
    Naissance 25 juillet 1976 (France)
    Age 43 ans
    23
    ans de carrière
    31
    films et séries tournés
    1
    nomination

    Biographie

    En 1993, alors qu'il n'a que 17 ans, Stéphane Rideau est repéré par un professionnel des castings pendant que le jeune homme dispute un match de rugby à Agen. Il se retrouve à l'affiche l'année suivante du drame d'André Téchiné, Les Roseaux sauvages, dans lequel il représente le fantasme d'un jeune adolescent. Ce rôle lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir masculin. Son partenaire Gaël Morel l'engage ensuite dans son premier long métrage, A toute vitesse (1996), où Stéphane Rideau incarne un adolescent en perte de repères, instinctif et violent.Après avoir tourné le déjanté Sitcom (1998) sous la direction de François Ozon, le comédien donne la réplique à Jérémie Elkaïm dans Presque rien (2000), un drame sur un amour de vacances entre deux jeunes garçons. Ce long métrage rencontre un joli succès international, mais l'acteur refuse dès lors tous ...
    Lire plus

    Filmographie

    Connexion intime
    Connexion intime
    Date de sortie inconnue
    Gueule d'ange
    Gueule d'ange
    23 mai 2018
    Meurs, monstre, meurs
    Meurs, monstre, meurs
    15 mai 2019
    Le Viol
    Le Viol
    Date de sortie inconnue
    Meurtres en Auvergne
    Meurtres en Auvergne
    Date de sortie inconnue
    La Fille du Patron
    La Fille du Patron
    6 janvier 2016
    La vallée des mensonges
    La vallée des mensonges
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Photos

    News

    Rideau et Zaccaï preneurs d'otage
    NEWS - Tournages
    vendredi 11 février 2005
    Commentaires
    • Sebastien D.
      Un acteur qui joue bien hélas dans gueule d ange on le voit peu
    • ClyGwentas
      Trop rare malheureusement !!!
    • Didier Fournier
      En tournage actuellement sur le long métrage "Brassens, la mauvaise réputation"
    Voir les commentaires
    Back to Top