Mon AlloCiné
W.S. Van Dyke
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Producteur, Acteur plus
Nationalité Américain
Naissance 21 mars 1890
Décès 5 février 1943 à l'age de 52 ans
22
ans de carrière
21
films et séries tournés
4
nominations

Filmographie

L'Ombre de l'Introuvable
L'Ombre de l'Introuvable
Date de sortie inconnue
La proie du mort
La proie du mort
Date de sortie inconnue
Chante mon Amour
Chante mon Amour
Date de sortie inconnue
Le Grand passage
Le Grand passage
Date de sortie inconnue
Le Monde est merveilleux
Le Monde est merveilleux
Date de sortie inconnue
Nick joue et gagne
Nick joue et gagne
Date de sortie inconnue
Trafic d'hommes
Trafic d'hommes
Date de sortie inconnue
Amants
Amants
Date de sortie inconnue
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

Photos

15 Photos
Commentaires
  • Plume231
    test
  • Plume231
    L'Introuvable (1934) de W. S. Van Dyke [img]http://www.filmsite.org/poster...[/img] Synopsis : Après quatre années d'absence, le détective Nick Charles revient à New York avec sa femme Nora. Il est contacté par la jeune Dorothy Wynant, dont le père disparu, inventeur, est accusé de meurtre... [img]http://1.bp.blogspot.com/_NPwU...[/img] Critique : Premier des six volets de la série de films des "Introuvable". Comme j'ai pu le lire dans de nombreuses critiques l'important n'est pas du tout l'intrigue du film compliquée à suivre mais tout simplement Nick et Nora (ainsi que leur chien Asta). Il est impossible de résister un seul instant à ce duo de toute façon irrésistible. Et pourquoi ? Parce que William Powell, clownesque mais sans jamais perdre un seul instant de son élégance, et Myrna Loy, d'une beauté à couper le souffle et d'une très grande sophistication (je l'épouse à la seconde sans problème), forment un duo qui fonctionne à mort et dont la complicité n'avait pas l'air d'avoir lieu uniquement devant la caméra. Les personnages sont aussi croustillants que ceux qui les interprètent. On tombe immédiatement sous le charme du couple de détectives le plus classe de tous les temps notamment par leur côté politiquement incorrect. Ils arriveraient à faire vivre le Lobby de l'alcool américain à eux tout seuls et ils ne trouvent pas mieux que d'inviter des types louches à une fête de Noël organisée dans leur appartement. C'est tout un programme que viennent compléter admirablement des plages de dialogues géniales avec la réplique-qui-tue placée là où il faut et dîte de la bonne manière. Autrement, la mise en scène élégante et très vive de W.S. Van Dyke ainsi que d'excellents seconds rôles comme la charmante Maureen O'Sullivan, une des jeunes actrices les plus talentueuses de son époque, achèvent de transformer cette comédie policière en immense plaisir. Rien que Nick et Nora, vous savez donc ce qu'il vous reste à faire. Note : 16,5/20 (****) [img]http://aterrier.files.wordpres...[/img]
  • Plume231
    Nick Gentleman détective (1936) de W.S. Van Dyke [img]http://images.fan-de-cinema.co...[/img] Synopsis : Nick Charles vit luxueusement de la richesse de sa femme Nora qui lui permet de s'adonner à sa mauvaise habitude de boire. Sa cousine Selma Landis le charge d'une nouvelle affaire à San Fransisco : retrouver son mari volage dont elle pense qu'il la trompe avec une chanteuse de nightclub nommée Polly Bymes... [img]http://everydaygamers.com/wp-c...[/img] Critique : Deuxième volet de la série des "Introuvable" qui se trouve être encore meilleur que le premier par un rythme encore mieux maîtrisé et une intrigue policière beaucoup plus claire. Bien évidemment le duo magique Myrna Loy-William Powell fonctionne toujours à mort avec son très grand lot de dialogues tordants. Les situations où notre couple sophistiqué de détectives (et de leur chien Asta qui a même ici une petite épouse et des chiots!) suscitant le rire sont aussi très nombreuses. On est déguste vraiment ce film avec jubilation du début jusqu'à la fin. Le plus curieux dans ce film est l'interprétation de James Stewart dans le second rôle d'un personnage plutôt négatif. Sachant que l'acteur n'était pas encore la star que l'on connait et qui représentera l'homme toujours bon pendant des décennies, c'est dans un total contre-emploi qu'on peut le voir ici. Raison de plus pour savourer cet opus qui a mon avis a tout pour être le meilleur de la série. Note : 17/20 (****) [img]http://2.bp.blogspot.com/_fCAA...[/img]
  • Plume231
    L'Ombre de l'Introuvable (1941) de W. S. Van Dyke II [img]http://themave.com/Powell/powl...[/img] Synopsis : Le couple de limiers Nick et Nora Charles passe une journée aux courses et se retrouve, comme toujours, sur la piste d'un meurtrier... [img]http://3.bp.blogspot.com/_fCAA...[/img] Critique : Le troisième volet était déjà un peu trop inférieur aux deux premiers mais ce quatrième est en-dessous de tout. Ici le côté film noir écrase en très grande partie le côté comédie. Et avec une intrigue policière pire qu'embrouillée mais carrément impossible à comprendre qu'elle ferait passer celle du "Grand Sommeil" pour aussi claire que "Oui-Oui et la girafe rose". Difficile donc d'être pris un seul instant par ce volet qui est le moins bon des six malgré le talent des comédiens d'autant plus donc que l'aspect comique qui fait le charme des "Introuvable" est quasi-absent. Quelques petits moments à sauver tout de même à savoir une bagarre générale dans un restaurant provoquée par Asta (au passage c'était complètement idiot d'accélerer certains moments avec le chien de Nick et Nora!) et une scène finale assez drôle. A noter la charmante actrice Donna Reed dans le rôle d'une petite secrétaire et pour le plaisir de l'anecdote Ava Gardner qui fait de la figuration dans une scène. Très décevant dans l'ensemble. Note : 8/20 (**) [img]http://www.doctormacro.com/Ima...[/img]
  • Plume231
    Penthouse (1933) de W.S. Van Dyke [img]http://i16.photobucket.com/alb...[/img] Synopsis : Jackson Durant sort une fois de plus victorieux d'un procès hautement périlleux. Le brillant avocat est parvenu à faire acquitter Tony Gazotti, un criminel notoire. Alors que sa déontologie lui interdit de se faire payer par le truand, qui lui promet néanmoins de lui rendre un jour service, Jackson a la désagréable surprise d'apprendre son renvoi du cabinet qui l'employait. Pour les mêmes raisons, ses relations avec des gangsters, sa fiancée Sue Leonard le quitte pour se marier avec le séduisant Tom Sidall. Le jeune homme, éperdument amoureux de Sue, rend visite à sa petite amie Mimi Montagne pour rompre avec elle. Peu de temps après, la jeune femme est retrouvée morte et Tom est accusé de meurtre. Sue demande alors à Jackson de défendre son fiancé... [img]http://tcmcinema.fr/programmes...[/img] Critique : Un petit film policier qui comporte une intrigue tout ce qu'il y a de plus classique. Mais l'ensemble parvient quand même à être intéressant car le réalisateur W.S. Van Dyke avait du métier et puis parce qu'il y a le couple Warner Baxter-Myrna Loy qui même s'il est loin d'être aussi magique que celui formé par Myrna Loy justement et William Powell fonctionne grâce au talent des comédiens. Un film pas mémorable mais qui reste divertissant. Note : 11/20 (***) [img]http://1.bp.blogspot.com/_94wG...[/img]
  • Plume231
    La Proie du mort (1941) de W.S. Van Dyke [img]http://images.fan-de-cinema.co...[/img] Synopsis : Philip, jeune et riche Anglais névrosé, épouse la secrétaire de sa mère, Stella Bergen, aimée aussi d'un ingénieur, Ward Andrews. Fou de jalousie, Philip maquille son suicide en meurtre pour faire accuser Andrews [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] Critique : Un film réalisé par W.S. Van Dyke, à qui on devait le premier Tarzan avec Johnny Weissmuller ainsi que les "Introuvable", cinéaste réputé à son époque pour sa très grande efficacité. Cette dernière laisse son empreinte sur ce film car il faut avouer que même en étant conscient de ses défauts, "La Proie du mort" est captivant de bout en bout. Ce que l'on peut reprocher c'est un trop grand abus de l'ellipse et aussi l'absence de la patte d'un grand metteur en scène, genre Alfred Hitchcock ou George Cukor façon "Hantise", pour faire mieux ressortir le côté thriller de l'histoire. Ingrid Bergman et George Sanders sont charismatiques comme toujours mais celui qui réussit à se distinguer le plus est Robert Montgomery, hyper-crédible dans le rôle d'un paranoïaque. Note : 14/20 (***) [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]
  • MGM-ranger
    Il a tourné avec les plus grands. De bons films comme "La proie de la mort", "Nick gentleman détective" (merci Plume231) et aussi "L'ennemi public numéro 1". Son plus célèbre reste "Tarzan" !
Voir les commentaires
Back to Top