Mon AlloCiné
John Ford
facebookTweet
Métiers Réalisateur, Producteur, Scénariste plus
Nationalité Américain
Naissance 1 février 1894 (Cape Elizabeth - Maine)
Décès 31 août 1973 à l'age de 79 ans
61
ans de carrière
129
films et séries tournés
5
prix

Biographie

De son vrai nom Sean O'Feeney, John Ford est né le 1er février 1895 à Cape Elizabeth (Maine) de parents irlandais. Lorsqu’il se présentait, il avait l’habitude de dire " Je suis d'origine irlandaise mais de culture western ". Cette auto-définition lapidaire résume l'homme et le cinéaste, car si comme l'a dit Bazin "le western, c'est le cinéma" et "américain par excellence ", Ford aura été ce cinéma et cette Amérique là par excellence. Il a d'abord été un cinéaste des plus prolifiques avec plus de cent films à son actif dont une trentaine a disparu. Il est par ailleurs célèbre pour sa célérité sur les plateaux de tournage: il effectuait un minimum de prises par plan ce qui lui permettait de contrôler le montage puisque les plans alternatifs étaient rares.Sa passion pour le septième art naît lorsque son frère part tenter sa chance à Hollywood. Il devient l’assistant réalisateur de celui-ci... Lire la suite

Filmographie

Directed by John Ford
Directed by John Ford
Date de sortie inconnue
Le Jeune Cassidy
Le Jeune Cassidy
Date de sortie inconnue
Les Cheyennes
Les Cheyennes
3 octobre 1964
La Taverne de l'Irlandais
La Taverne de l'Irlandais
12 juillet 1963
Le Sergent noir
Le Sergent noir
18 mai 1960
Les Deux Cavaliers
Les Deux Cavaliers
26 juillet 1961
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries Speednoter sa filmo

Photos

118 Photos

News

Mort de Maureen O"Hara, égérie fordienne
NEWS - Stars
samedi 24 octobre 2015
La comédienne irlandaise Maureen O'Hara, connue pour sa chevelure rousse flamboyante et ses personnages hauts en couleurs...
L'homme qui tua Liberty Valance : le  remake du western de John Ford en préparation
NEWS - Tournages
dimanche 4 octobre 2015
Paramount prévoit un remake du classique "L'homme qui tua Liberty Valance", western réalisé en 1962 par John Ford avec John...
10 news à propos de cette star
Commentaires
  • chrischambers86

    C'est sans doute le monument du cinèma amèricain et surtout d'allo cinè. C'est dans la façon de raconter l'histoire, dans la mise en scène, qu'un cinèaste peut se dèfinir. C'est le cas de Ford dont mes trois films prèfèrès sont: Les raisins de la colère, L'homme tranquille et The Searchers. Deux films lègendaires avec John Wayne, bien meilleur acteur que sa rèputation ne le laisse croire. Je regrette juste que John Ford fasse oublier certains grands metteurs en scène comme Andrè De Toth ou Delmer Daves (pour ne citer qu'eux) sur les forums. Un peu comme Hitchcock ou Kubrick, il y en à que pour eux. Bref, on va pas cracher dans la soupe pour dire que certains de ses films sont d'une authenticitè rare et qu'il est irlandais d'origine, mais de culture western. Ce qui n'est pas à la portèe de tout le monde...

  • tietie007

    Curieusement, je trouve Ford beaucoup plus novateur avant qu'après guerre. Sa trilogie de la Cavalerie est un peu "conservatrice" et des films comme le Fils du Désert sont un peu trop "biblique" ! J'apprécie beaucoup La prisonnière du Désert, virage fordien vers une histoire de l'Ouest américaine un peu moins caricaturale et patriotique. Par contre, je trouve que le huis-clôs stagecoachien est très moderne et que Les raisins de la colère est un des 10 meilleur film de l'histoire du cinéma américaine !

  • chrischambers86


    [quote]Curieusement, je trouve Ford beaucoup plus novateur avant qu'après guerre. [/quote]
    Je suis de ton avis parce qu'à partir des annèes 30 il donna coup sur coup La patrouille perdue, Toute la ville en parle et surtout Le mouchard avec un superbe Victor McLaglen, sans oublier l'èblouissant The Prisoner of Shark. il a d'ailleurs eu une mauvaise passe dans cette pèriode mais c'est avec le très maîtrisè Stagecoach et Les raisins de la colère que Ford s'est assis solidement sur une rèputation mèritèe...

  • QUINNANTH

    Dans une partie de ses meilleurs films, on peut découvrir un thème commun: celui d'un groupe humain traqué par la mort ou d'inquiétants périls.

  • MGM-ranger

    Débutant au début de la période classique d'Hollywood et a pris sa retraite à la fin il est le représentant de cette époque. Il détient le record de l'oscar du meilleur réalisateur avec 3 victoire et a fait les meilleurs western.

Voir les commentaires
Back to Top