La French, Paddington... Découvrez les sorties de la semaine !
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Le saviez-vous ? Cédric Jimenez a grandi à Marseille où son père tenait un restaurant à côté du bar du frère de Gaétan Zampa. Le réalisateur de La French se trouvait dans cette ville lorsque la nouvelle de l’assassinat du Juge Michel fut annoncée. Marqué par cette histoire, il a toujours gardé en lui l’envie de la raconter. 

Le saviez-vous ? Tout a commencé à Noël 1956 à Londres. Michael Bond rentrait chez lui, lorsqu’il vit un petit ours en peluche laissé seul dans un magasin. Il décida de l’acheter et de l’offrir à sa femme. Ils le nommèrent Paddington, comme la gare près de laquelle ils vivaient. Michael Bond se mit à écrire quelques histoires à son propos et bientôt se retrouva avec un livre. La suite : un premier album en 1958 puis presque une trentaine d’autres, une traduction dans 40 langues et plus de 35 millions de livres vendus dans le monde. Dans l’œuvre de Bond, la famille Brown trouve le petit ours seul dans la gare avec une étiquette indiquant "S’il vous plaît, prenez soin de cet ours. Merci". Une statue de l’ours le plus connu de Grande Bretagne a d'ailleurs été érigée dans la station de métro londonienne qui a inspiré son nom. 

Le saviez-vous ? En 2012, Ahmed Drame visionna Ma première fois de Marie-Castille Mention-Schaar. Il décida alors de lui envoyer une ébauche d'un scénario qu’il a écrit. La réalisatrice y découvrit l’histoire d’Ahmed et de ses camarades de seconde deux ans auparavant : "(…) une histoire de Concours de Lettres, et le désir d’un prof, qui arrive dans un lycée, de tirer ses élèves vers le haut en leur proposant ce concours". Lorsqu’il se rencontrèrent, Mention-Schaar interrogea le jeune homme sur cette expérience qui a bouleversé sa vie. "Immédiatement l’envie m’est venue de faire un film, de cette histoire."

Le saviez-vous ? Suite à la présentation du film au Festival de Cannes, Buddy, le chien qui interprète Hagen, a reçu la Palm Dog. Un prix remis par des journalistes anglais depuis 2001, qui récompense le meilleur acteur canin des films de la sélection officielle.

Le saviez-vous ? Le rôle principal de Mr. Turner est tenu par Timothy Spall, l'un des acteurs fétiches de Mike Leigh. Il s'agit en effet de leur 5e collaboration.

Le saviez-vous ? Alors que le tournage de Repas de famille avait débuté, l'équipe a appris une triste nouvelle, le décès du directeur de la photographie du film, Carlo Varini. Celui-ci avait notamment travaillé sur les films Subway, Le grand bleu et Les Choristes

Le saviez-vous ? Pour Iranien, Mehran Tamadon a invité dans sa maison pendant 48h, quatre Mollahs. Durant ces deux jours et une nuit, les cinq hommes (et leurs familles) ont tenté d’établir des règles de vie commune alors que tout les oppose. En effet, Tamadon est iranien et a grandi en France, il est athée et n’est pas marié. Les Mollah, eux, sont des personnes hauts placées dans la hiérarchie de l’Islam chiite et défenseurs du système politique iranien. Le réalisateur veut ainsi initier le débat et poser des questions sur leurs règles et sur la possibilité d’une cohabitation entre ces deux modèles de vies antagonistes.

Le saviez-vous ? Le film God Help The Girl contient certains éléments autobiographiques de la vie de Stuart Murdoch. En effet, à l'instar du personnage campé par Emily Browning, le chanteur a été interné dans sa jeunesse et c'est dans un hopital pyschiatrique qu'il a composé ses premières chansons.

Le saviez-vous ? Laurent Cantet a choisi de travailler le scénario de son 7ème long-métrage avec le romancier, journaliste et scénariste Leonardo Padura. C’est la deuxième collaboration entre les deux hommes puisque Padura avait participé au scénario du film 7 Jours à la Havane, sélectionné dans la catégorie Un Certain regard au Festival de Cannes 2012. C’est également le deuxième partenariat entre Jorge Perugorria et Laurent Cantet, qui l’avait mis en scène dans 7 jours à la Havane.

Entre deux mondes de Feo Aladag

Film Entre deux mondes

Le saviez-vous ? Six acteurs du casting font leurs premiers pas au cinéma sous la direction de Feo Aladag dans Entre deux mondes (Mohsin Ahmady, Saida Barmaki, Salam Yosofzai, Roman Rien, Abdul Sabor Rasooly, Sher Aqa).

Commentaires

  • scarface1972

    La French : déjà vu j'ai aimé ce film (la mafia j'adore) et avec Marseille sublime en toile de fond (tous les acteurs sont au top pas seulement Jean et Gilles)

    Envie de voir : White God, Mr Turner, Entre deux mondes et Retour à Ithaque (à savoir s'ils passent dans ma région maintenant:)

  • Kiwi98

    "Le French" et peu être "White God" pour moi.

  • MGM-Deweare

    Mr Tuner pour moi, un film qui est sûrement génial !

  • Go with The Blog

    Absolument attachant et attendrissant, PADDINGTON
    arrive au pied de notre sapin en cette fin d’année avec beaucoup de
    malice, de délice, et un humour irrésistible ! Par moments très adulte,
    avec des références et des clins d’œil compréhensibles par les grandes
    personnes, tout en étant évidemment accessible aux enfants, cet humour fait de PADDINGTON une comédie d’aventures pour toute la famille :-)
    Notre avis en détails : http://gowith-theblog.com/crit...