Le Hobbit 3, Le Père Noël... Découvrez les sorties de la semaine !
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Le saviez-vous ? Les acteurs Ian Holm et Christopher Lee ont tourné leurs scènes à Londres aux Studios Pinewood, pour des raisons de santé. En effet, les comédiens de 81 ans (pour Holm) et 90 ans (pour Lee) ne se sentaient pas la force d'aller jusqu'en Nouvelle-Zélande pour le tournage.

Le saviez-vous ? L'équipe du film a vécu presque neuf semaines (le temps du tournage) dans la nuit. En effet, une grande partie des scènes ont été tournées à l'extérieur, la nuit. Lorsque le tournage avait lieu la journée, l'ambiance nocturne était recréée en studio.

Qu’Allah bénisse la France de Abd Al Malik

Film Qu’Allah bénisse la France

Le saviez-vous ? Abd Al Malik a tourné son film en noir et blanc pour rendre hommage à La Haine (chef d'oeuvre dont il ne réfute pas l'influence), mais aussi au cinéma de Visconti, notamment Rocco et ses frères. Il affirme cependant que "ce n’était pas la raison première". C'est surtout pas souci d'esthétisme que ce choix de photographie a été retenu. Pour l'anecdote, c'est Pierre Aïm, le chef opérateur de La Haine, qui a travaillé sur la photographie de Qu’Allah bénisse la France.

Le saviez-vous ? Si Timbuktu est une fiction, l’inspiration du réalisateur, Abderrahmane Sissako, vient de faits réels. En juillet 2012, dans la petite ville d’Aguelhok au Mali, un couple d’une trentaine d’années est placé dans deux trous creusés dans le sol en place publique, puis lapidé. Dans ce village contrôlé par des hommes, leur unique faute a été d’avoir eu des enfants hors mariage.

Le saviez-vous ? L'idée des aventures de Ben et Maïna est venue à Tomm Moore suite à la découverte, lors de vacances familiales, de cadavres de phoques, tués par des pêcheurs. Profondément marqué par cette découverte et empreint des légendes de son enfance (notamment celle des selkies, "des créatures mythologiques, mi-femme mi-phoque"), Moore décida de réaliser un film sur ce sujet.

Men, Women & Children de Jason Reitman

Film Men, Women & Children

Le saviez-vous ? Souvenez-vous ! J. K. Simmons incarnait le papa de la petite Juno dans le film du même nom. Avec Men, Women & Children, c'est en effet la cinquième fois que l'acteur et le réalisateur se retrouvent, puisque Simmons jouait également dans Thank you for smoking, Up in the Air et Young Adult. Le film marque également les retrouvailles entre Jason Reitman et Jennifer Garner, sept ans après Juno. Mais il n'y a pas que dans le casting qu'on retrouve des habitués, puisque la direction de la photographie du film est une fois de plus confiée au chef opérateur Eric Steelberg.

Le saviez-vous ? À l’instar de ses précédents films La Bella Gente, les gens biens et Les Equilibristes, le réalisateur Ivano de Matteo s’intéresse à nouveau à la thématique de la famille en crise : "J’ai voulu enquêter sur ce qui se passe quand un événement extérieur vient troubler la vie tranquille et programmée d’une cellule familiale normale", indique-t-il.

Le saviez-vous ? L’idée du film est venue à Jaime Rosales, le réalisateur, d’une volonté de parler de la jeunesse, et d’aller à la rencontre des jeunes de son pays pour en faire un portrait générationnel et social. Partir des jeunes espagnols en difficultés, qui ont peu de moyens et vivent en périphérie, pour parler de l’état de la société actuelle.

Le saviez-vous ? A l'instar de son personnage, Saga Becker vit une vie de femme dans un corps d'homme. Il était important pour la réalisatrice que l'acteur qui jouerait Sebastien/Ellie soit un inconnu connaissant le monde "transgenre".

Le saviez-vous ? La coréalisatrice Alix Bénézech s'est inspirée du film 2h37 de Murali K. Thalluri (réalisateur australien), qui aborde le thème du mal-être des adolescents.

Commentaires