Taken 3, Discount... Découvrez les sorties de la semaine !
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Le saviez-vous ? La course-poursuite en voiture dans Los Angeles a nécessité la fermeture d'une autoroute durant trois week-ends. Une grande préparation a bien entendu été nécessaire pour réaliser les cascades, notamment celle de la remorque qui tombe et écrase les voitures. Le réalisateur Olivier Megaton explique : "Techniquement, on ne pouvait pas laisser tomber sur la route un conteneur de ce poids, qui aurait tout détruit. On a donc pris un vrai conteneur auquel on a fixé une roue géante à chaque extrémité. On l’a attaché à une grue avec des câbles d’acier et tiré en avant, de façon à ce qu’il chavire sur les voitures. Puis on a effacé les roues en post-production. Au final, le public verra seulement le conteneur rouler sur les voitures."

Le saviez-vous ? Discount dénonce le gaspillage alimentaire. Si la majorité des aliments a été donnée à la production par des supermarchés puis redistribuée à des banques alimentaires, Louis-Julien Petit n'a pas pu échapper à la scène de destruction des denrées par les employés. Il a ainsi dû, à contre-coeur, filmer son équipe entrain d'asperger de javel les aliments en voie de péremption.

Le saviez-vous ? Luke Greenfield a poussé les deux acteurs principaux à suivre une formation policière basique (sans aller jusqu'au stage commando !), afin de pouvoir passer pour des officiers de police et être un minimum crédible. Ils ont ainsi appris à se servir d'une arme et ont eu l'occasion de partir en patrouille avec de vrais policiers. 

Le saviez-vous ? La vie de Stephen Hawking avait déjà été évoquée en 2004 dans Hawking, un téléfilm diffusé sur la chaîne BBC, avec Benedict Cumberbatch dans le rôle du scientifique. Eddie Redmayne, qui reprend ici le rôle et Cumberbatch sont de bons amis dans la vie courante. 

Le saviez-vous ? Un faux nez, une nouvelle coiffure et une couleur de peau différente obligeaient Steve Carell à se faire maquiller pendant deux heures minimum chaque matinée de tournage. Sa transformation devant être la plus radicale possible, l’acteur n’a eu d’autres choix que de prendre son mal en patience. 

Le saviez-vous ? Johnny Depp avait déjà tourné avec le réalisateur David Koepp 10 ans auparavant dans le thriller Fenêtre Secrète, où il interprétait un écrivain fraîchement divorcé, qui tentait d'écrire un nouveau roman, mais souffrait malheureusement du "syndrome de la page blanche".

Le saviez-vous ? Avant Disparue en hiver, Christophe Lamotte, Francis Renaud et Géraldine Pailhas avaient déjà travaillé ensemble sur le tournage du téléfilm Une nouvelle vie pour France 3, en 2011. De plus, Francis Renaud avait aussi participé au téléfilm Dérives en 2000. Pour finir, le cinéaste a offert en 2008 le rôle principal de son long-métrage Nord Paradis à Aurélia Petit, qui est actrice dans son dernier film.

Le saviez-vous ? A l’origine, le long-métrage de Pascal Morelli avait pour titre Le Prince et les 108 démons. Il fut finalement légèrement modifié et simplifié.

Le saviez-vous ? Dans ce premier long-métrage, la réalisatrice Shirel Amitaï a voulu rendre hommage au président israélien Yitzhak Rabin et à son courage pour enclencher un processus de paix au Proche-Orient. Yitzhak Rabin fut assassiné par un extrémiste juif en 1995. Cet assassinat occupe d'ailleurs une place prépondérante dans Rendez-vous à Atlit.

Le saviez-vous ? Au début du tournage, Mikael Persbrandt ne savait pas chanter alors qu'il devait jouer Thomas Jacob, une star de la chanson. L'acteur s'est alors lancé et il s'est découvert un talent certain dans le domaine musical. Finalement, c'est lui qui a réellement interprété toutes les chansons du film, notamment Someone You Love qui donne son nom au long métrage.

Commentaires

  • Genevieve Vavance

    Comme j'ai trouvé "Cops" particulièrement mauvais, je le déconseille.