À la poursuite de demain, La Loi du Marché... Découvrez les sorties de la semaine !
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

À la poursuite de demain de Brad Bird

Film À la poursuite de demain

Le saviez-vous ? La mise en chantier de À la poursuite de demain remonte à plusieurs années et a connu de multiples rebondissements. C'est en 2008 que le projet est évoqué avec comme acteur principal Dwayne Johnson. A ce stade, le film n'est pas à proprement parler une histoire basée sur le parc à thèmes. Ce n'est qu'en 2013 que le film dans sa forme définitive est mis en place. L'idée de faire un long-métrage basé sur l'une des sections à thèmes des parcs Disneyland est clairement revendiquée par le réalisateur Brad Bird et le scénariste du film Damon Lindelof.

Le saviez-vous ? Le scénario a été écrit par Barbara Curry, un ancien procureur fédéral. Elle a notamment souhaité que le personnage de Claire soit une femme moderne et forte mais dont la faiblesse ne serait pas tant de céder aux avances d'un jeune homme et de provoquer tous les événements qui s'en suivent, mais d'être incapable de pardonner l'infidélité de son mari. Selon elle, la morale de l'histoire serait que l'on est vraiment fort qu'à partir du moment où l'on pardonne.

Le saviez-vous ? Pour mieux aider ses deux novices à incarner leur personnage, le réalisateur a notamment demandé à Quentin Dolmaire de regarder Baisers volés de François Truffaut. Il en a fait de même avec Lou Roy-Lecollinet à qui il a conseillé de visionner Tess de Roman PolanskiArnaud Desplechin a également montré à toute son équipe technique et artistique, plusieurs extraits de Breaking the Waves afin de leur faire savoir dans quelle direction il souhaitait amener le film.

Le saviez-vous ? Le film a une portée politique. Il raconte la vie d’un homme qui a tout donné à une entreprise avant d’être mis sur la touche parce que des patrons ont décidé d’aller fabriquer le même produit dans un autre pays à la main d’œuvre moins chère. "Thierry est la conséquence mécanique de l’enrichissement de quelques actionnaires invisibles. Il est un visage sur les chiffres du chômage que l’on entend tous les jours aux informations. C’est parfois juste une brève de deux lignes mais cela cache des drames absolus. Il ne s’agissait pas par contre de s’égarer dans le misérabilisme. Thierry est un homme normal dans une situation brutale", explique le réalisateur.

Le saviez-vous ? La réalisatrice suisse Sabrine Gisiger explique que le projet tient son origine de la mort de son père, il y a 13 ans. C'est à cette période qu'elle a pris conscience de l'éphémère de la vie et la nécessité de vivre dans le moment présent. Grâce aux livres d'Irvin Yalom, elle est parvenue à entreprendre cette exploration intérieure, et a donc décidé de faire un film centré sur cette approche, afin de permettre à d'autres personnes de bénéficier des enseignements du professeur et de leurs impacts.

Le saviez-vous ? Grâce à son parcours et son investissement hors du commun, Christina Noble a été nommée par le magazine le Time en 2003 parmi les «36 héros qui ont inspiré le monde». Elle a également été élue «People of the Year» en 2000 en Irlande

Commentaires

  • Seuls les fous survivent

    Tout ceci me semble tellement fade par rapport à Mad Max Fury Road, j'irai voir 1-3-4-5-6 et MAD MAX bien sûr

  • Cin?mangaeek

    A la Poursuite de Demain pour moi, je le verrai ce week-end.

  • Cin?mangaeek

    C'est devenu ton film préféré c'est sûr. Perso, A la Poursuite de Demain me tente beaucoup et j'irai donc le voir. je verrai Mad Max dans les semaines à venir ;)

  • Seuls les fous survivent

    Tu vas le voir quand le Clooney ?

    Tu me diras mais j'irai aussi :)
    Bien sûr film préféré 2015 pour l'instant

  • Cin?mangaeek

    Je le verrai ce wk :)