Les Minions en 10 vidéos !
Découvrez 1 extrait, 3 interviews et 5 vidéos making-of des Minions, spin-off du lucratif Moi, moche et méchant qui débarque aujourd'hui en salles. Réalisé par Kyle Balda et Pierre Coffin, le film d'animation se centre sur les désormais cultes et adorables petites créatures jaunes qui vivent ici leur propre aventure. Au programme : des péripéties, des bêtises et surtout beaucoup d'humour !

Le saviez-vous ? Il a fallu un orchestre de 24 violons, 12 violes, 8 violoncelles, 5 contrebasses, 5 saxophones, 5 trompettes, 2 trombones, un tuba, un choeur, un bassiste, un percussionniste afin de jouer la musique composée par Heitor Pereira, auxquels des clarinettes, un quintet à bois et différentes flûtes ont été ajoutés.

Le saviez-vous ? Le film a été annoncé pour la première fois durant le générique de fin de Moi, moche et méchant 2, dans la scène où l'on découvre trois Minions passant une audition.

Le saviez-vous ? Janet Healy, la productrice de Moi, moche et méchant et ses suites explique la popularité des Minions de la manière suivante : "Peu importe où ils vivent et d’où ils viennent, ce qui séduit les gens c’est qu’ils sont ravageurs, impertinents, enfantins, sincères, expressifs et infatigables. Ils n’ont ni âge, ni langage spécifique. Les gens avaient envie de voir un film qui leur soit entièrement dédié, et nous nous sommes donné un malin plaisir à le réaliser."

Le "fantasme de comédie" de Marion Cotillard

Stars Guillaume Canet, Marion Cotillard

Le saviez-vous ? L'intrigue des Minions se déroule en 1968, soit en 42 BG ("Before Gru" ou "Avant Gru", le protagoniste de Moi, moche et méchant). Si l'on ajoute 42 ans à 1968, cela donne l'année de sortie du premier volet d'animation, autrement dit 2010.

Le saviez-vous ? La langue qu'utilisent les Minions pour communiquer est composée à la fois du français, de l'anglais, de l'espagnol et de l'italien. Par exemple, pour exprimer le remerciement, ils disent "terima kasih" qui vient de l'indonésien ou "gracias" qui est un mot espagnol. Le fait même que les Minions ne parlent pas anglais s’est avéré plus complexe à traiter que prévu d'après Pierre Coffin mais "leurs efforts pour se faire comprendre, leur ont donné une maladresse spécialement touchante". En développant les voix de nos trois héros, Pierre Coffin a fait très attention à y apporter des nuances correspondant à chacune de leurs personnalités. Finalement, ils s'expriment plus physiquement qu'oralement.

Le saviez-vous ? Une série de comics et de romans graphiques verront le jour en parallèle au film. Publiés par Titan Comics et dessinés par Didier Ah-Koon et Renaud Collin, ils seront basés sur l'histoire découverte à l'écran. Les Minions ont également droit à une attraction dans les parcs Universal d'Hollywood et Orlando intitulé "Moi moche et méchant : Minions Mayhem". En Français, "mayhem" signifie "grabuge" ou "destruction".

Le saviez-vous ? Gru, interprété vocalement par Steve Carell en Vo et Gad Elmaleh en VF fait un caméo dans le film, pour le plus grand bonheur des fans.

Le saviez-vous ? Le personnage de Herb Overkill (alias Guillaume Canet) est inspiré des Mods, un mouvement culturel provenant de Londres dans les sixties. On pourrait les qualifier de dandys hédonistes avec un penchant pour les substances illicites, allergiques au rock et fondus de jazz et de pop. Herb est un inventeur de génie, sorte d'équivalent du professeur Nefario (Russell Brand) que l'on voit dans Moi, moche et méchant, totalement dévoué à sa femme.

Le saviez-vous ? Pour la promotion du film, l'équipe marketing a eu l'ingénieuse idée de créer des Tic Tac Minions, des citrons oasis Minions et même des nuggets Minions. Ils sont partout, même dans votre assiette !

Le saviez-vous ? Le fait de situer l’histoire dans les 60’s a un impact majeur au niveau du visuel. Cela donne au film une dimension inédite dans les films d’animation. L'esthétique est directement inspiré des films d’action de cette époque. Pour l’équipe artistique il était primordial que chaque film ait une atmosphère qui lui soit propre, propice à l’exploration de nouvelles éventualités aussi bien au niveau de l’histoire, des personnages mais aussi des textures. De ce fait, les costumes et les attitudes sont totalement stylisés et datés.

Commentaires

  • Rusty Bones

    Un surplus de Minions. Il y en a partout, et moi qui avais hâte de voir le film, je n'ai plus envie.

  • andiran23

    Perso ça va, je regarde pas la télé, j'ai AdBlock, au ciné y'a au pire une pub avec eux + un trailer, du coup pas (encore ?) d'overdose pour moi !

  • Rusty Bones

    Pas la peine de regarder la télé (enfin, j'avoue que ça joue quand même), suffit voir le nombre de produits dérivés (dans un sens, c'est normal, mais vraiment impressionnant) !