3 extraits d'Au plus près du soleil : Sylvie Testud en plein conflit moral...
Découvrez trois extraits du drame d'Yves Angelo (Le Colonel Chabert, Les Ames grises) Au plus près du soleil, dans lequel Sylvie Testud campe une juge d'instruction dont la vie de famille va être bouleversée par sa rencontre avec la mère biologique (Mathilde Bisson) de son fils adoptif. Elle sera dès lors partagée entre les directives de son métier et ses pulsions maternelles face à une femme qu'elle méprise...

Au plus près du soleil Bande-annonce VF

Film Au plus près du soleil

Le saviez-vous ? A l'origine, l'idée de Au plus près du soleil vient du producteur Gilles Legrand qui a proposé à Yves Angelo d'adapter un livre autour d'un enfant adopté, ce qui est assez proche du sujet du film. Or, le réalisateur n'a pas été séduit par ce postulat de départ. Mais Gilles Legrand n'a pas renoncé et les deux hommes ont continué à parler de cela et ont commencé à écrire dessus. Petit à petit, le film s'est construit et si François Dupeyron a un temps été envisager aux commandes du projet puisque Yves Angelo lui a proposé après avoir travaillé ensemble sur Mon âme par toi guérie, le réalisateur des Ames Grises s'est finalement imposé comme le cinéaste du film. Le scénario du long métrage est donc une association de trois hommes : Yves Angelo, François Dupeyron et Gilles Legrand. Ils n'ont pas cessé de remanier l'histoire pour l'inscrire dans un milieu précis qui joue un rôle essentiel dans le film, à savoir le milieu judiciaire.

Le saviez-vous ? Officiant aussi bien comme réalisateur que comme directeur de la photographie, Yves Angelo a côtoyé un certain nombre de comédiens au cours de sa carrière. Il a ainsi croisé Sylvie Testud et Grégory Gadebois à plusieurs reprises. La première était notamment l'une des fidèles actrices du regretté Alain Corneau avec qui elle a tourné Stupeur et tremblements ainsi que Les Mots Bleus et dont Yves Angelo a signé la lumière. Quant à Grégory Gadebois, il a été le comédien de Mon âme par toi guérie où Yves Angelo a été directeur de la photographie et en tant que réalisateur, ce dernier l'a dirigé dans l'adaptation du roman culte de David Keyes, Des Fleurs pour Algernon.

Le saviez-vous ? Yves Angelo a tenu à ancrer son récit dans le milieu judiciaire pour plusieurs raisons, comme il l'explique : "D'abord parce que c'est le représentant d'une autorité judiciaire qui est confronté à une problématique de vérité, et qu'il me semblait intéressant que la rencontre avec cette mère biologique se fasse dans le bureau d'un juge : d'entrée de jeu, cela permettait de placer les personnages dans un rapport de force déséquilibré. D'autre part, j'avais réalisé un documentaire, il y a quelques années, sur un médecin traduit en cour d'assises pour le meurtre de ses parents : je m'étais particulièrement attaché aux rapports entre l'avocat et son client. Cela m'avait passionné et j'ai eu envie de faire du mari de la juge un avocat."

Le saviez-vous ? Yves Angelo a construit Au plus près du soleil comme une tragédie en cinq actes et dont la partie sur le bateau à la fin du film viendrait conclure le drame qui a précédé. A ce propos, le fait de positionner cette partie de l'intrigue sur un bateau, donc un endroit d'où les personnages ne peuvent s'enfuir, est à considérer comme une métaphore selon le réalisateur.

Le saviez-vous ? Le personnage de Juliette, véritable pivot du film, est tenu par la jeune comédienne Mathilde Bisson. Un premier rôle important pour cette actrice vue auparavant dans des seconds rôles chez des réalisateurs comme Jérôme Bonnell avec La Dame de Trèfle ou Philippe Garrel pour La Jalousie. Pour camper cette jeune fille venant bousculer l'équilibre bien établi d'une famille, Yves Angelo a vu beaucoup de jeunes actrices lors des castings et lorsqu'il a rencontré Mathilde Bisson, le doute a été de savoir si son physique n'était pas trop évident pour le rôle. Finalement, sa personnalité complexe et son tempérament lors de la phase des essais ont fini par convaincre le réalisateur.

Commentaires