PIFFF 2015 : malédiction, dimension parallèle, séances cultes... tout sur la 5ème édition !
C'est aujourd'hui qu'est donné le coup d'envoi de la cinquième édition du PIFFF (Paris International Fantastic Film Festival), qui célèbre chaque année le cinéma fantastique et horrifique des quatres coins du monde. Retrouvez ci-dessous les films présentés en compétition cette année !

De Joyce A. Nashawati avec Ziad Bakri, Louis-Do de LencquesaingGwendoline Hamon.

Grèce. Une station balnéaire frappée par une vague de chaleur.
L'eau se fait rare et la violence est prête à exploser.
Ashraf, immigré solitaire, garde la villa d'une famille française en son absence.
Dans ce paysage aride, écrasé de soleil, il est arrêté par un policier pour un contrôle de papiers...

De Jeppe Rønde avec Hannah Murray, Steven Waddington, Adrian Rawlins.

Une jeune fille et son père officier de police emménagent dans le comté de Bridgend, au sud du Pays de Galles. Dans ce coin pluvieux et morose, les jeunes habitants sont frappés par une « malédiction du suicide » qui polarise toute l'attention des parents et des institutions.

De Jaron Henrie-McCrea avec Danni Smith, Tim Lueke, Martin Monahan.

Fatiguée de son rythme de vie, une jeune femme tente de repartir à zéro et emménage dans un nouvel appartement dont la salle de bain recèle un monstrueux secret : un rideau de douche qui ouvre sur une dimension parallèle…

D'Akiz avec Carolyn Genzkow, Sina Tkotsch, Wilson Gonzalez Ochsenknecht.

Une jeune adolescente fêtarde voit sa vie changer du jour au lendemain suite à l'apparition d'une créature à laquelle elle est physiquement liée.

De Lucile Hadzihalilovic avec Max Brebant, Roxane Duran, Julie-Marie Parmentier.

Nicolas, onze ans, vit avec sa mère dans un village isolé au bord de l’océan, peuplé uniquement de femmes et de garçons de son âge. Dans un hôpital qui surplombe la mer, tous les enfants reçoivent un mystérieux traitement. Nicolas est le seul à se questionner. Il a l’impression que sa mère lui ment et il voudrait savoir ce que les femmes font la nuit sur la plage…

D'Adam Egypt Mortimer avec Grace Phipps, Lexi Atkins, Spencer Breslin.

Un lycéen victime de harcèlement est envoyé dans un établissement pour jeunes à problèmes. Là, le fantôme d'une adolescente sème la mutilation et la mort…

Darkman de Sam Raimi avec Liam Neeson, Frances McDormand, Colin Friels (Séance culte).

Peyton Westlake, brillant gênéticien, vient de réaliser la synthèse des cellules de la peau. Sa femme, avocate, a pour client un constructeur immobilier, Louis Strack Jr, dont un document confidentiel vient de lui révèler les agissements douteux. Elle cache le document dans le laboratoire de son mari. Louis Strack Jr envoie des tueurs pour récupérer son bien. Le professeur est laissé pour mort mais il survit a ses horribles blessures. Defiguré, il réussit à se recomposer un visage, mais qui ne tient qu'une heure, afin d'assouvir sa vengeance.

De George A. Romero avec Jason Beghe, John Pankow, Kate McNeil (Séance culte).

Allan, jeune homme à l'avenir brillant, est un jour victime d'un accident qui le paralyse totalement. Grâce à Ella, une petite guenon que lui a donnée son ami Geoffrey, Allan reprend gout à la vie. Seulement Geoffrey est un genie de la recherche scientifique. Sa derniere trouvaille: augmenter l'intelligence des primates en leur injectant un serum constitué de tissus du cerveau humain. Bien entendu, la petite guenon d'Allan n'a pas echappé à ses experiences.

De Philip Ridley avec Jeremy Cooper, Viggo Mortensen, Lindsay Duncan (Séance culte).

Dans l'Amérique rurale des années 50, un enfant rêveur et farceur, élevé par un père violent et une mère abusive, échafaude des hypothèses farfelues à propos des villageois qui l'entourent. Il est ainsi convaincu que la vieille dame qui vit seule sur le bord de la route est un vampire...

De John Carpenter avec Kurt Russell, T.K. Carter, Wilford Brimley (Séance culte).

En plein cœur de l’Antarctique, une équipe de scientifiques découvre une créature gelée. Ramené à la vie, le monstre prend l'apparence de toutes formes organiques et décime un à un les membres de l'expédition.

Commentaires