10 films réalisés par Harold Ramis
SOS Fantômes est en dueil : les chasseurs d'ectoplasmes viennent de perdre leur créateur ! En effet, Harold Ramis, qui interprétait le fameux Dr. Egon Spengler s'est éteint ce lundi, à l'âge de 69 ans. Il avait aussi réalisé une dizaine de films, dont certains sont devenus cultes. Retour sur sa carrière de réalisateur...

Première réalisation d'Harold Ramis, ce Caddyshake est une plongée délirante dans le monde select du golf où se mélangent les très riches membres et les pauvres salariés. Sur fond de cette implacable lutte des classes, on retrouve déjà Chevy Chase, mais c'est un jeune Bill Muray qui explose à l'écran, et pose déjà les bases de son jeu : solitaire, lunaire et complètement frappé.

Ecrit par l'énorme John Hughes, cette comédie familiale politiquement incorrecte est un film culte aux Etats-unis. De très nombreux américains issus de la middle class se sont reconnus dans les pérégrinations de la famille Griswold menée par un Chavy Chase très souvent dépassé par les événements. Cette illustre comédie aura 5 suites beaucoup plus inégales et sans Harold Ramis derrière la caméra.

Quand on parle de comédies américaines, difficile de faire plus culte qu'Un jour sans fin. L'histoire de Bill Murray en journaliste, coincé dans un bled du nord, contraint à revivre éternellement la pire journée de sa vie jusqu'à ce qu'elle devienne la plus belle a réjoui une génération entière de fans. Tandis qu'Andie McDowell devenait la femme à séduire absolument, Bill Murray et son camarade Ghostbuster Harold Ramis solidifiaient leurs liens avec ce film aussi tendre que drôle.

En 1995, Harold Ramis signe un film plus confidentiel avec Al Franken dans le rôle d'un présentateur télévisé malchanceux, contraint de se réfugier dans sa famille de dingues. A noter au casting : la présence de l'imense Vincent D'Onofrio, le célèbre "Grosse Baleine" de Full Metal Jacket, qui interprère le frère du héros.

Andie McDowell revient jouer pour Harold Ramis ! Seulement son partenaire a changé. Bill Murray cède sa place à Michael Keaton. Plutôt à quatre Michael Keaton, puisque cette comédie sur le clonage met en scène un homme qui, pour pouvoir pleinement se consacrer à sa vie professionnelle comme à sa famille, décide de se livrer à une expérience transgressive : il va se dédoubler. Puis se détripler. Puis se déquadrupler... En espérant que sa femme n'y verra que du feu !

Gang de requins, Malavita, American Bluff... Aujourd'hui, on a l'habitude de voir Robert De Niro parodier le rôle de mafieux qui l'a rendu célèbre, dans Le Parrain, Les Affranchis ou Casino. Mais le premier à avoir formulé cette idée lumineuse, c'est Harold Ramis avec la comédie Mafia Blues ! Quand le patron de la mafia part en dépression, c'est son psychothérapeute qui risque d'en voir de toutes les couleurs. Et qui saurait mieux camper ce rôle d'analyste apeuré que Billy Crystal ? Un tandem de choc.

Souvenez-vous : à la fin des années 1990, Elizabeth Hurley faisait tourner la tête des hommes du monde entier ! Après son rôle mythique dans le premier volet de la saga Austin Powers, la top model s'est attaquée à un célèbre beau gosse de la comédie américaine : Brendan Fraser. Quand il s'agit de séduction, y a pas à dire... Liz est diabolique !

Deuxième couche d'autodérision pour Robert De Niro qui reprend son rôle de parrain de la mafia au bord de la dépression ! Il retrouve son psy préféré : Billy Crystal. Ensemble, ils vont vivre une nouvelle série de situations folles, avec un nouveau challenge à surmonter : l'analyste a récemment perdu son père et risque aussi de craquer à tout moment !

Sorti chez nous directement en DVD, Faux Amis est une comédie aux accents de film noir. Avec John Cusack et Billy Bob Thornton dans les rôles principaux, cette histoire de braquage met en scène un avocat véreux aux prises avec la mafia et la séduisante gérante d'un club de strip tease. Un film de Noël qui se déroule à Kansas City : tous les éléments sont réunis pour orchestrer un croisement idéal entre le polar et la poilade !

Le dernier film d'Harold Ramis est sorti en 2009. Construit autour du duo comique Jack Black/Michael Cera, cette farce nous propose de remonter le temps et d'imaginer quelles étaient les difficultés à surmonter dans les rapports humains à la préhistoire. Pas forcément le chef d'oeuvre de son auteur, mais une comédie sans prétention particulière et chargée d'un capital sympathie non négligable, à l'image d'Harold Ramis.

Commentaires

  • Marge97

    Je dois avouer que j'ignorais qu'il était derrière certains films, notamment Mafia Blues!

  • Cornetot

    Bonjour les vacances, le golf en folie, un jour sans finmes double ma femme et moi, j'ai du les voir 250 fois!

    Il a aussi ecrit de nombreux scenarios comme Animal House et Arretes de ramer t'es sur le sable !

  • MisterBoub

    Et Ghostbusters.

  • lexcalvin

    Endiablé, sous estimé, je me demande si le public a compris la métaphore de la boite de nuit qui sert de repaire au diable ....

  • John_Murphy

    je sais pas vous, mais moi je me lasse pas d'Un jour Sans Fin et d'Endiablé!