Elementary
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
    • Critiques Spectateurs
    • Critiques Presse
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 20 critiques   17%
  • 38 critiques   32%
  • 26 critiques   22%
  • 9 critiques   8%
  • 12 critiques   10%
  • 12 critiques   10%
Toutes les saisons (saison 1 à 2)
  • Toutes les saisons (saison 1 à 2)
  • Uniquement la saison 1 (22)
  • Uniquement la saison 2 (1)
Note moyenne de la série :   3,3 basée sur 113 notes

113 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
gosc

3 abonnés | Lire ses 6 critiques |

   4 - Très bien

Et si on ne "jugeait" que la série en elle-même? Ne pas comparer ce qui n'est pas comparable... La série de Moffat est géniale (ma préférée) et celle-ci m'a agréablement surprise. Laissez ACD tranquille, il serait content à mon avis de voir sous combien de formes bien différentes a été décliné son héros. S'il fallait reprendre TOUS les Sherlock, les jeunes, les vieux, les séries, les films, les classiques, les contemporains... On a maintenant un new-yorkais qui vient grossir la liste et c'est tout! Comme Bond, SH est un genre de "marque déposée": des énigmes avec un esprit de déduction hors normes complètement décalé au départ et pour le reste, carte blanche aux scénaristes. Tant que les ingrédients de base sont respectés... Je trouve Holmes très crédible et une "miss" Watson, pourquoi pas? Ça ne m'a pas choquée. On "veut" un Sherlock déjanté et un(e) Watson en garde-fou, il n'y a plus qu'à construire des intrigues. Les personnages sont à approfondir c'est sûr mais sincèrement, par rapport à ce que beaucoup en ont dit rien que d'après le teaser, il faut plutôt regarder le pilote dans son intégralité pour en tirer une critique "constructive"...

MrSaigon

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Je connais la série Sherlock de BBC, et j'en suis dingue. Et je suis venue voir Elementary avec quelques aprioris, notamment de faire de John Watson, une Joan Watson. Et finalement, j'en suis ravie. Certains n'aiment pas parce que ce n'est pas aussi bien que Sherlock, j'ai envie de dire que ce n'est pas comparable. Tout est différent, l'atmosphère, le jeu des acteurs, et Elementary joue sur une autre facette de Sherlock Holmes, finalement très vite passé par le Sherlock de BBC, ses problèmes de drogues. Et ce n'est pas une critique, mais au moins, dans celui-ci, on ne perçoit pas Sherlock uniquement comme un époustouflant génie, mais aussi l'homme qu'il y a derrière le génie. Alors c'est vrai que je suis peut-être bon public, mais cette série est vraiment une excellente surprise. J'adore l'univers de Sherlock Holmes, et je suis ravie que le cinéma et l'univers télévisé aient décidé de surfer sur cette vague "Holmesienne".


Marceau G.

57 abonnés | Lire ses 197 critiques |

   3.5 - Bien

Une série sympathique qui arrive merveilleusement bien à reprendre et détourner l'histoire originelle de "Sherlock Holmes"... Le fait de changer Watson en femme est une très bonne idée et Lucy Liu s'en tire très bien dans ce rôle. Sinon, que les péripéties se passe à New York de nos jours ne me dérange absolument pas... Même si les scénario des épisodes sont parfois un peu baclé, les histoires sont originales et les énigmes bien étudiés. Une série à suivre !

Julie V.

19 abonnés | Lire ses 4 critiques |

   4 - Très bien

Finish saison 1 ! ELEMENTARY : Sherlock Holmes version moderne sillonnant les rues de… New York! Cette série ne révolutionnera pas le monde de la télévision mais… elle est vraiment très sympathique avec des dialogues vraiment savoureux et un très bon duo d’acteurs ! + les seconds rôles ! :) Si j’étais assez dubitative quant à l’utilisation d’un personnage féminin (et le choix de la Drôle de Dame Lucy Liu) pour le personnage du Docteur Watson, force est de constater que j’avais TORD ^^ Et ce n’est pas du tout un plagiat de la version de la BBC « Sherlock ». A l’instar de sa consœur, « Elementary » s’approprie les personnages de Conan Doyle et leurs caractéristiques personnelles MAIS, contrairement à la version anglaise, il ne s’agit PAS d’une réécriture des nouvelles/romans de Holmes, ce sont des enquêtes policières « inédites » ! J’ai réalisé mon mémoire de fin d’études sur Sherlock Holmes, analysé les films avec Robert Downey Jr., les livres de Conan Doyle, la série « Sherlock », celle-ci et… je ne suis pas du effarée de la tournure que prend « Elementary », elle respecte complètement le caractère assez imbuvable d’Holmes : A noter : la série n’américanise pas du tout le personnage de Sherlock Holmes. Jonny Lee Miller est un comédien ANGLAIS et le Sherlock qu’il interprète est un détective consultant ANGLAIS qui s’est exilé à New York… et qui n’hésite pas à cracher son venin sur les Américains et l’Amérique en général. Les premières photos du tournage de la saison 2 nous montrent d’ailleurs Holmes et Watson à Londres !!!

Gregory Bertrand

15 abonnés | Lire ses 13 critiques |

   4.5 - Excellent

Après le retour au cinéma de Sherlock Holmes avec les films de Guy Ritchie, son retour sur le petit écran avec "Sherlock", "Elementary" a fait du bruit en débarquant sur le petit écran US en retournant l'oeuvre originale avec un Holmes toxico et unE Watson. Si les débuts furent assez difficiles, le duo peu convaincant, la série a gagné en qualité d'écriture au fil de la saison jusqu'à parvenir à offrir un final renversant. Le tandem fonctionne désormais à merveille et si le Dr Watson de cette nouvelle version a pu être quelque peu décevant au début, il s'impose en cette fin de saison comme le digne élève de Sherlock Holmes. Johnny Lee Miller est un excellent acteur parvenant à montrer un Holmes torturé, quelques fois énervant, mais toujours attachant et si Lucy Liu était un choix audacieux pour camper le rôle de Watson, elle s'en tire à merveille. Suivant également la série "Sherlock" avec attention, je pense que ces deux séries ne sont pas comparables. Là où "Sherlock" transpose l'oeuvre de Conan-Doyle au 21ème siècle en étant fidèle à celle-ci, "Elementary" réinvente le personnage en se servant de l'oeuvre d'une façon détournée, inattendue, s'amusant à tordre le cou aux évidences en provenance des bouquins ou des nouveaux films ainsi que de "Sherlock". Le final de cette première saison, tout aussi audacieux que le désormais célèbre twist présent dans Iron Man 3, prouve que cette série n'a rien à envier au final de la seconde saison de "Sherlock". Il n'y a plus qu'à espérer que la qualité soit au rendez-vous pour cette seconde saison !

simon06

7 abonnés | Lire ses 4 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Une série bourrée d'humour et aux personnages attachant. Une relecture moderne des aventures de Sherlock Holmes. Une Lucy Liu au top et un Johnny Lee Miller très convaincant !! Je recommande vivement !

Sylvie D.

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   4 - Très bien

Sherlock est trop dérangé, mais aussi trop intelligent. je suis impatiente de voir évoluer la relation entre Sherlock et Watson

Nicolas Outin

7 abonnés | Lire ses 27 critiques |

   0.5 - Nul

Une insulte et un plagia à la série "Sherlocks" cette série est juste une copie américaine avec une production a l'américaine ... on peut prédire et l'on connais le dénouement de chaque épisode . C'est juste honteux d'investir de l'argent dans une série qui est une pal copie. Sur ce je vous invite a faire la différence avec la série Sherlock - (qui compte un des acteurs du seigneur des anneaux - Martin freeman)

Ypikai S.

1 abonné | Lire ses 6 critiques |

   0.5 - Nul

évidemment quand on a vu les films réalisés par Guy Ritchie, avec Robert Downey Jr, Jude Law, ce feuilleton est vraiment fade, pas d'humour, et l'acteur qui joue Sherlock est vraiment très mauvais.

Dorian B.

22 abonnés | Lire sa critique |

   0.5 - Nul

Je n'ai pas tenu au delà des sept premières minutes. Et pourtant, j'en ai vu des navets ! Mais pas au point de venir ici pour poser mon avis sur les sept malheureuses minutes de ma vie qui m'ont été "volé". Oui, volé, c'est bien le mot. Elementary avait tout pour plaire. Pour commencer, un personnage béton. Sherlock Holmes. Un personnage qui, au fil des années, connait toujours autant de succès. Mondialisé, mais toujours dans un univers Anglais. Et oui, parce que, l'heure du thé, c'est bien connu ça, en Angleterre. Bref, ici, on a un Sherlock Holmes, évadé de centre de désintoxication le jour de sa sortie car c'était ennuyeux. Il s'enfuit, et va donc chez lui, regardant une dizaines de feuilletons à la fois, pour apprendre les répliques de ces derniers.... Ou deviner ce que les protagonistes vont dire... Bref, il s'ennuie, et nous ennuis au passage. Là où Cumberbatch pourrait paraitre trop jeune pour un Sherlock Holmes, se rattrape sur un jeu d'acteur irréprochable, un personnage profond, touchant, cynique, et drôle. Jonny Lee Miller se contente de reprendre un personnage fade, sans émotion, qui se veut intéressant mais en réalité se retrouve terriblement ennuyeux. John Watson. Devenu Joan Watson. Et bien, pourquoi pas ? Cela s'avérait intéressant sur le papier. Quelque chose de changeant, mais quelque chose de pas moins perturbant. Il est vrai que le personnage de Sherlock est asexué. Mais on sait tous également qu'il s'installe une relation forte entre John et Sherlock. Une relation très ambiguë qui pourrait les amener a de drôles de situations. Ici, Joan se contente de venir, et de dire qu'elle sera son toutou personnel en étant joignable 24h sur 24. Ah oui, elle est docteur. Non, parce que, c'est bien de le rappeler, puisque c'est elle qui doit s'occuper de Sherlock car il s'est évadé. Passons a l'analyse. Un sac tombe (bah oui, il faut bien qu'elle s'encombre de ceci), le plan est simple, pas de zoom, sur ses mains, ou sur les objets du sac, bref, c'est fixement lent. 2 minutes plus tard, Sherlock Holmes lui dit tout ce qu'il y a vu : ses mains, le contenue de son sac. Mais nous n'avons aucun plan pour rappeler la scène. Aucune analyse, aucune preuve, juste des spéculation. "J'ai vu un ticket de parking" dit il. C'est cool pour lui. La scène du crime, il reçoit un appelle de SES PARENTS, et demande a Joan comment il doit la présenter, car il trouvait déplaisant de l'appeler mon singe domestique. Un humour qui ne doit faire rire... personne. Filament elle est décrite comme valet de chambre, et il salue les policiers avec un grand sourire dans le genre qu'il faudra aller prendre un café.... Bref, pour faire court, ces sept minutes m'ont parut affreusement longues et ennuyantes. Ah oui, dernier détail : La caméra était les yeux du tueur au début.... Une femme qui court, hurle, et meurt...

Précédente Suivante
Vidéos de webseries
S01E10 - Goldeneye
600 vues
S01E02 - Comment on l'dit ce titre ?
1 637 vues
#GMPT E04 - Et si mon fils il aime pas Star Wars ?
4 217 vues
H+ - saison 1 - épisode 1
19 825 vues
#ElectricEDF S01E04 : Bah... On s'équipe
7 666 vues
Vidéos webseries
Fans de cette série
Vos séries préférées
Photo : Blacklist

De Jon Bokenkamp

Avec James Spader, Megan Boone

Photos | Diffusion TV

Photo : The Strain

De Guillermo del Toro, Chuck Hogan

Avec Corey Stoll, David Bradley

Photos | Diffusion TV

Photo : Game of Thrones

De D.B. Weiss, David Benioff

Avec Peter Dinklage, Emilia Clarke

Photos | Diffusion TV

 Toutes les Séries
Meilleurs films au ciné
  4,5

De Dean DeBlois
Avec Jay Baruchel, Cate Blanchett
Animation
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné