Elementary
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
    • Critiques Spectateurs
    • Critiques Presse
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 21 critiques   18%
  • 40 critiques   33%
  • 26 critiques   22%
  • 9 critiques   8%
  • 12 critiques   10%
  • 12 critiques   10%
Toutes les saisons (saison 1 à 2)
  • Toutes les saisons (saison 1 à 2)
  • Uniquement la saison 1 (23)
  • Uniquement la saison 2 (1)
Note moyenne de la série :   3,3 basée sur 116 notes

116 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
gosc

3 abonnés | Lire ses 6 critiques |

   4 - Très bien

Et si on ne "jugeait" que la série en elle-même? Ne pas comparer ce qui n'est pas comparable... La série de Moffat est géniale (ma préférée) et celle-ci m'a agréablement surprise. Laissez ACD tranquille, il serait content à mon avis de voir sous combien de formes bien différentes a été décliné son héros. S'il fallait reprendre TOUS les Sherlock, les jeunes, les vieux, les séries, les films, les classiques, les contemporains... On a maintenant un new-yorkais qui vient grossir la liste et c'est tout! Comme Bond, SH est un genre de "marque déposée": des énigmes avec un esprit de déduction hors normes complètement décalé au départ et pour le reste, carte blanche aux scénaristes. Tant que les ingrédients de base sont respectés... Je trouve Holmes très crédible et une "miss" Watson, pourquoi pas? Ça ne m'a pas choquée. On "veut" un Sherlock déjanté et un(e) Watson en garde-fou, il n'y a plus qu'à construire des intrigues. Les personnages sont à approfondir c'est sûr mais sincèrement, par rapport à ce que beaucoup en ont dit rien que d'après le teaser, il faut plutôt regarder le pilote dans son intégralité pour en tirer une critique "constructive"...

MrSaigon

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Je connais la série Sherlock de BBC, et j'en suis dingue. Et je suis venue voir Elementary avec quelques aprioris, notamment de faire de John Watson, une Joan Watson. Et finalement, j'en suis ravie. Certains n'aiment pas parce que ce n'est pas aussi bien que Sherlock, j'ai envie de dire que ce n'est pas comparable. Tout est différent, l'atmosphère, le jeu des acteurs, et Elementary joue sur une autre facette de Sherlock Holmes, finalement très vite passé par le Sherlock de BBC, ses problèmes de drogues. Et ce n'est pas une critique, mais au moins, dans celui-ci, on ne perçoit pas Sherlock uniquement comme un époustouflant génie, mais aussi l'homme qu'il y a derrière le génie. Alors c'est vrai que je suis peut-être bon public, mais cette série est vraiment une excellente surprise. J'adore l'univers de Sherlock Holmes, et je suis ravie que le cinéma et l'univers télévisé aient décidé de surfer sur cette vague "Holmesienne".


Marceau G.

62 abonnés | Lire ses 213 critiques |

   3.5 - Bien

Une série sympathique qui arrive merveilleusement bien à reprendre et détourner l'histoire originelle de "Sherlock Holmes"... Le fait de changer Watson en femme est une très bonne idée et Lucy Liu s'en tire très bien dans ce rôle. Sinon, que les péripéties se passe à New York de nos jours ne me dérange absolument pas... Même si les scénario des épisodes sont parfois un peu baclé, les histoires sont originales et les énigmes bien étudiés. Une série à suivre !

Julie V.

19 abonnés | Lire ses 4 critiques |

   4 - Très bien

Finish saison 1 ! ELEMENTARY : Sherlock Holmes version moderne sillonnant les rues de… New York! Cette série ne révolutionnera pas le monde de la télévision mais… elle est vraiment très sympathique avec des dialogues vraiment savoureux et un très bon duo d’acteurs ! + les seconds rôles ! :) Si j’étais assez dubitative quant à l’utilisation d’un personnage féminin (et le choix de la Drôle de Dame Lucy Liu) pour le personnage du Docteur Watson, force est de constater que j’avais TORD ^^ Et ce n’est pas du tout un plagiat de la version de la BBC « Sherlock ». A l’instar de sa consœur, « Elementary » s’approprie les personnages de Conan Doyle et leurs caractéristiques personnelles MAIS, contrairement à la version anglaise, il ne s’agit PAS d’une réécriture des nouvelles/romans de Holmes, ce sont des enquêtes policières « inédites » ! J’ai réalisé mon mémoire de fin d’études sur Sherlock Holmes, analysé les films avec Robert Downey Jr., les livres de Conan Doyle, la série « Sherlock », celle-ci et… je ne suis pas du effarée de la tournure que prend « Elementary », elle respecte complètement le caractère assez imbuvable d’Holmes : A noter : la série n’américanise pas du tout le personnage de Sherlock Holmes. Jonny Lee Miller est un comédien ANGLAIS et le Sherlock qu’il interprète est un détective consultant ANGLAIS qui s’est exilé à New York… et qui n’hésite pas à cracher son venin sur les Américains et l’Amérique en général. Les premières photos du tournage de la saison 2 nous montrent d’ailleurs Holmes et Watson à Londres !!!

Gregory Bertrand

15 abonnés | Lire ses 13 critiques |

   4.5 - Excellent

Après le retour au cinéma de Sherlock Holmes avec les films de Guy Ritchie, son retour sur le petit écran avec "Sherlock", "Elementary" a fait du bruit en débarquant sur le petit écran US en retournant l'oeuvre originale avec un Holmes toxico et unE Watson. Si les débuts furent assez difficiles, le duo peu convaincant, la série a gagné en qualité d'écriture au fil de la saison jusqu'à parvenir à offrir un final renversant. Le tandem fonctionne désormais à merveille et si le Dr Watson de cette nouvelle version a pu être quelque peu décevant au début, il s'impose en cette fin de saison comme le digne élève de Sherlock Holmes. Johnny Lee Miller est un excellent acteur parvenant à montrer un Holmes torturé, quelques fois énervant, mais toujours attachant et si Lucy Liu était un choix audacieux pour camper le rôle de Watson, elle s'en tire à merveille. Suivant également la série "Sherlock" avec attention, je pense que ces deux séries ne sont pas comparables. Là où "Sherlock" transpose l'oeuvre de Conan-Doyle au 21ème siècle en étant fidèle à celle-ci, "Elementary" réinvente le personnage en se servant de l'oeuvre d'une façon détournée, inattendue, s'amusant à tordre le cou aux évidences en provenance des bouquins ou des nouveaux films ainsi que de "Sherlock". Le final de cette première saison, tout aussi audacieux que le désormais célèbre twist présent dans Iron Man 3, prouve que cette série n'a rien à envier au final de la seconde saison de "Sherlock". Il n'y a plus qu'à espérer que la qualité soit au rendez-vous pour cette seconde saison !

simon06

8 abonnés | Lire ses 4 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Une série bourrée d'humour et aux personnages attachant. Une relecture moderne des aventures de Sherlock Holmes. Une Lucy Liu au top et un Johnny Lee Miller très convaincant !! Je recommande vivement !

Sylvie D.

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   4 - Très bien

Sherlock est trop dérangé, mais aussi trop intelligent. je suis impatiente de voir évoluer la relation entre Sherlock et Watson

gunbuster

114 abonnés | Lire ses 1163 critiques |

   3.5 - Bien

J'étais assez dubitatif sur le concept même de la série, à savoir transposer le mythique Sherlock Holmes de nos jours, qui plus est à New York, avec le personnage de Watson interprété par une femme. Et comme quoi, tout peux arriver! La série est clairement une réussite. Les acteurs excellent dans leurs rôles : John Lee Miller impressionne et donne vie à cet obsédé des détails et acharné du boulot qu'est Holmes, et je ne peux plus imaginer Watson autrement qu'en personnage féminin, Lucy Liu jouant avec toute la retenue et le sang-froid inhérent à son rôle d'ancien médecin. Le scénario est particulièrement bien écrit, révélant nombres de surprises, les écrivains ne tombant jamais dans un quelconque schéma répétitif. On ne peux jamais deviner ce qui va se passer ni extrapoler les découvertes d'Holmes. Ce tandem improbable fonctionne à l'écran, occasion de pas mal de piques humoristiques, qui donne un côté plus léger et "digeste" à une série s'intéressant à des meurtres et criminels, sans jamais tomber dans la morale puritaniste (rôle souvent dévolu dans la série aux personnages du Capitaine Gregson et de l'inspecteur Bell, tout en restant assez secondaire). Une série originale, recherchée, intelligente, fluide et agréable à suivre. La série a logiquement été renouvelée par CBS. Élémentaire, mon cher Watson!

Fabrice P.

22 abonnés | Lire sa critique |

   0.5 - Nul

Hier soir, j'ai essayé de regarder Elementary , la version américaine contemporaine de Sherlock HOLMES. Quand je dis que j'ai essayé c'est que je n'ai tenu que 20 minutes sur le premier épisode et 8 sur les suivants. Bon je vais commencer un examen complet de ce que j'ai pu voir, tout en essayant de rester pleinement objectif. Pour commencer, j'ai basculé en VOSTFR afin de pouvoir pleinement profiter du jeu d'acteur. 1° : s'agissant du respect et de la transposition du personnage de Sir Arthur Conan DOYLE : - Sherlock HOLMES est un toxicomane : respecté suite à sa dépendance à l'alcool dans cette version, rien à dire là dessus bien que dans le cas présent il soit en désintox. - Sherlock HOLMES est sociopathe, acariâtre, mégalomane, insomniaque et manipulateur : là commence le drame ... en effet dans cette version Sherlock est pratiquement un être humain normal c'est à dire que ses travers ne sont pas plus présents que chez vous ou moi. - Watson : le fait que le personnage soit joué par Lucy LIU ne poserait en soi pas de grand problèmes si l'on excepte le fait que dans l'oeuvre originale DOYLE joue beaucoup sur la possible homosexualité de HOLMES et de son intérêt pour WATSON (jusqu'à ce qu'il rencontre une certaine femme mais ça c'est du SPOIL); dans le cas présent, le personnage ne sert que de faire valoir sexy. Le personnage et sa complexité ont été à la moulinette du format américain, lui retirant tout envergure réelle. - la localisation : ça on s'en fout car les histoires pourraient se dérouler en Afrique que ça n'y changerait rien. - les personnages secondaires : nous avons toujours un représentant de la loi qui est incapable de s'en sortir sans le héros (sinon ce ne serait pas le héros). 2° : sur les intrigues et leur résolution : Alors là c'est le drame ... Que dis-je ce n'est plus un drame, c'est une catastrophe ! Je recherche encore la complexité et le raisonnement déductif propre à l'oeuvre de DOYLE et au final nous avons typiquement le droit a un effroyable mélange, mal mené, du MENTALIST et des EXPERTS (mettez le complément qui vous chante) : intérêt complètement absent, lat présenté et mal filmé (potentiellement mal interprété et mal dirigé mais ça j'y reviendrai plus tard). Rien de palpitant, HOLMES arrive sur une enquête pour meurtre quelconque et est seulement intéressé par "savoir qui est le coupable et le faire condamner" et ce quelque soit l'affaire. Pour mémoire dans l'oeuvre de DOYLE, HOLMES ne prend que les affaires qui l'intéressent car sortant de l'ordinaire et sur lesquelles Scotland Yard s'est cassé les dents allant même jusqu'à les refuser si elles ne représentent pas un réel challenge; dans le cas présent, il fait simplement gagné un peu de temps en éxaminant la scène du crime et en émettant des hypothèses qui s'avèrent fausses : où est passé le personnage de DOYLE qui ne va interroger que le coupable car c'est la seule déduction possible et qui ne se trompe pas ? Bref ... aucun intérêt de ce côté là. 3° : sur le jeu d'acteur : Là j'attaque un élément sur lequel je ne suis jamais à l'aise lors de mes critiques. En effet, comme je l'ai dit plus haut pour moi cette série et mal tournée et mal dirigée, les personnages ne sont que trop mal transposé et leur reformatage et loupé. Donc il m'est assez difficile de critiquer objectivement les jeux d'acteur acr trop d'éléments annexes peuvent venir gâche le tout. Malgré tout, si je devais émettre un avis, ce serait le suivant : le jeu des acteurs est mauvais, plus particulièrement celui de Jonny Lee MILLER qui n'arrive pas à incarner ou bien même à transposer le personnage de Sherlock HOLMES. Lucy LIU en WATSON est rencardé au poste de faire valoir sexy et c'est tout ... DOmmage... Comme je l'ai dit : je pense que cela vient tant des scénaristes que du réalisateur que de la direction artistique . Pour conclure (car je préfère m'arrêter là) : Si vous souhaiter voir une excellente adaptation de Sherlock HOLMES en contemporain je vous conseille : SHERLOCK de Steven MOFFAT et Mark GATISS avec Benedict CUMBERBATCH et Martin FREEMAN ( BBC One ) ou pour les plaquettes américaines "The MENTALIST" que vous connaisez déjà. Sinon vous pouvez vous retourner sur la première série SHERLOCK HOLMES avec Jeremy BRETT qui est un miracle d'adaptation. Si vous avez tenu jusque là, je vous remercie de m'avoir lu, Fabrice

Ypikai S.

1 abonné | Lire ses 6 critiques |

   0.5 - Nul

évidemment quand on a vu les films réalisés par Guy Ritchie, avec Robert Downey Jr, Jude Law, ce feuilleton est vraiment fade, pas d'humour, et l'acteur qui joue Sherlock est vraiment très mauvais.

Précédente Suivante
Vidéos de webseries
Histoire de la culture pop : Tintin
220 vues
Dr.JOY Episode 01 (Pilote) - La Solution
#ElectricEDF - S01E07 - Sortez du véhicule
2 371 vues
S01E01 - Lady Cupcake
Et à la fin il meurt... - Episode 05
2 448 vues
Vidéos webseries
Fans de cette série
Vos séries préférées
Photo : The Walking Dead

De Frank Darabont

Avec Andrew Lincoln, Steven Yeun

Photos | Diffusion TV

Photo : Extant
2. Extant

De Mickey Fisher

Avec Halle Berry, Goran Visnjic

Photos | Diffusion TV

Photo : Arrow
3. Arrow

De Andrew Kreisberg

Avec Stephen Amell, Katie Cassidy

Photos | Diffusion TV

 Toutes les Séries
Meilleurs films au ciné
  4,5

De Xavier Dolan
Avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval
Drame
Bande-annonce

  4,5

De Dean DeBlois
Avec Jay Baruchel, Cate Blanchett
Animation
Bande-annonce

  4,4

De Matthew Warchus
Avec Bill Nighy, Imelda Staunton
Comédie
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné