Notez des films
Mon AlloCiné
    The Fall
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,2
    1550 notes dont 90 critiques
    répartition des 90 critiques par note
    33 critiques
    33 critiques
    9 critiques
    9 critiques
    3 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur The Fall ?
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 290 critiques

    4,0
    Publiée le 30 janvier 2015
    Même si les saisons sont très courtes, on accroche dès le premier épisode. Une série très sombre mais pas trop aux tonalités plutôt nouvelles.
    D-Dso
    D-Dso

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 34 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2015
    Une bonne série thriller à l'anglaise. Les deux acteurs principaux jouent bien et cela change d'avoir le point de vue du tueur. Je me suis déjà fait les deux saisons et je suis curieux de savoir ce que nous réserve le troisième opus...
    keepondreaming
    keepondreaming

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 338 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2015
    Super série, le rythme est plutôt lent mais ça n'est pas un problème. On est captivé autant par l'histoire que les personnages. Gillian Anderson est excellente. A voir absolument.
    Jeuneag
    Jeuneag

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 169 critiques

    3,0
    Publiée le 9 octobre 2018
    le film onirique de Tarsem Singh qui nous transporte dans un monde imaginaire coloré et fantastique. La photographie est magnifique, l'une des plus belle que j'ai vu au cinéma. Elle est structurée, architecturale, saturée et sensuelle. Les palais (Rajasthan) sont féériques et les déserts presque abstraits. Même si la modification par la fillette du déroulement de l'histoire contée par le cascadeur, est une bonne idée, le scénario n'a que peu d'intérêt. Si le point de vue de l'enfant peut combler certains spectateurs, les quelques pauvres rebondissements ne parviennent que difficilement à capter mon attention. Toutefois un bon cru pour un film qui lorgne vers Bollywood.
    Alexandre Goldfarb
    Alexandre Goldfarb

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 119 critiques

    0,5
    Publiée le 1 mai 2018
    La première saison est intéressante, la seconde l'est moins mais que dire d cela troisième complètement ratée ? C'est dommage au vu du démarrage mais là quel mauvaise série avec cette dernière saison. Même les acteurs se sont montrés décevants et au final cette série est cauchemardesque.
    paul S.
    paul S.

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 13 décembre 2017
    Á fuir de toute urgence !! Une série ou il ne se passe rien mais en plus filmée au ralenti............
    littlebibou
    littlebibou

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 48 critiques

    0,5
    Publiée le 8 avril 2014
    Vue sur 13 ème Rue, non mais c'est quoi ??? C'est le Dexter du pauvre !! Je n'ai pas du tout mais alors du tout aimé les personnages. Pas crédible.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 25 novembre 2017
    Série qui ne tient pas la route, bourrée d'invraisemblances.Le serial-killer n'a pas de charisme et l'inspectrice est une madame je-sais-tout prétentieuse et arrogante bourrée de propos féministes.A la fin de la saison 1 une victime qui a vu l'agresseur tombe dans le coma, quasiment morte et l'épisode suivant début saison 2, cette victime, on la retrouve sur un lit d’hôpital, quasiment toute fraiche sur ses pieds et ne se souvient plus du visage du tueur !!! Tout est fait pour gagner du temps et trainer la série en longueurs.
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 838 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2017
    A la longue liste des séries policières modernes vient s’ajouter The Fall, thriller en trois temps, trois années de diffusions, 17 épisodes. La série de la BBC Two et d’Alan Cubitt se démarque-t-elle d’une concurrence féroce et si oui, de quelle manière? Telle est la question alors que les différentes chaînes, les distributeurs, nous inondent perpétuellement de polar et autres récits d’influences policières, judiciaires. Dans le cas présent, The Fall, pour la qualité de ses comédiens, pour la finesse de son écriture, pour le cadre nord-irlandais corrosif qu’il propose, mérite clairement le détour. Oui, la série britannique se démarque du tout-venant, se développant très vite comme un brûlot intimiste, une confrontation entre un chasseur et sa proie, l’étiquette étant variable à bien des égards. Belfast, Irlande du Nord, cité balafrée par des années de conflits indépendantiste, se retrouve être le terrain de jeu d’un tueur en série, un étrangleur fétichiste mettant la police locale dans un fort embarras. Débarque alors de la maison mère, Londres, une commissaire divisionnaire méticuleuse, passionnée, une enquêtrice très vite obnubilée par sa proie. Le jeu du chat et de la souris commence, tout s’enchaînant dans une logique narrative parfaitement maîtrisée, entre avancées significatives dans la traque policière du monstre et roublardises dudit monstre pour se soustraire à ses poursuivants tout en assouvissant ses pulsions. Certes, The Fall ne peut pas éviter les poncifs du genre, ne peut esquiver les clichés, mais la série parviendra, de par sa structure en trois temps distincts, de par quelques-uns de ses retournements, à faire oublier ses petites lacunes inévitables. Oui, si la trame générale est passionnante de par une remarquable découpe narrative, le projet souffre toutefois, petit bémol qui pourrait ne gêner personne, de quelques errements dans sa manière un peu cavalière d’amorcer des intrigues annexes pour ne jamais aboutir. On pense ici, notamment, aux péripéties d’une poignée de flics ripoux durant la première saison ou encore des influences du passé indépendantiste de l’Irlande du Nord, sous-thème jamais réellement bien exploité. Mais qu’importe. Ne sommes-nous pas là pour assister au duel entre le dénommé Paul Spector et sa poursuivante, le commissaire Stella Gibson? Oui. Les deux personnages principaux, chacun de son coté de la barrière mais toujours vivement reliés, interprétés par une Gillian Anderson remarquable, retour gagnant sur le petit écran dans le rôle de cette femme forte aux petites faiblesses destructrices, et un certain Jamie Dornan, qui se révèle ici, littéralement, sont tous les deux impeccables. Si l’on ne peut rien reprocher au casting secondaire, avouons que les deux comédiens s’attirent toutes les attentions de par leurs présences dévorantes à l’écran. Le choix du casting porte ses fruits, entre le retour d’une actrice au passé glorieux et l’introduction d’un talent du cru qui a depuis fait ses preuves sur grand écran. La force, sans doute, première de la série sera la qualité de ses deux comédiens principaux. Avouons-le d’emblée, et ce même si narrativement, The Fall se veut parfaitement précise, soignée. Sur un rythme lancinant, au son d’une bande sonore toute aussi lancinante, Alan Cubitt privilégie les dialogues aux actions. Nous pénétrons, par l’analyse des uns et des autres, dans l’esprit d’un sadique, d’un assassin fascinant, mais aussi dans l’esprit d’une enquêtrice qui cache son jeu, qui masque ses faiblesses de femme à responsabilités sous une carapace de froideur professionnelle. Comme le passé nous l’aura démontré, le succès d’une telle série, il pourrait tout aussi bien s’agir d’un film, provient de la capacité du narrateur de faire se confronter deux personnages, ou d’avantages, charismatiques, puissants et imprévisibles. Un très joli coup que celui réussi ici par la BBC Two. 16/20
    floflo2204
    floflo2204

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 378 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2019
    Jeu de chasse humaine en plein Belfast, The Fall s'impose très rapidement comme une très bonne série qui sait tirer profit de ses qualités mais surtout qui ose aller au fond des choses. A l'inverse des séries policières d'aujourd'hui qui semblent avoir désespérément oubliées comment faire vivre une histoire, The Fall suit une seule histoire sur trois saisons. Une seule histoire aux multiples rebondissements toujours écrits avec attention. Alan Cubitt travaille son histoire et ses personnages à la perfection, les faisant évoluer pour notre plus grand plaisir et s'attardant avec soin sur la psychologie, le pourquoi. Car même si on n'a pas de réponse claire à cette question, c'est ce pourquoi qui est au cœur de la série. Pourquoi ces meurtres, pourquoi ces idées, pourquoi les personnages agissent comme ils le font. Le scénario des trois saisons essayent d'y répondre toujours en filigrane et même si la résolution de certaines intrigues est un peu facile on ne peut qu'apprécier le travail réalisé sur la totalité de la série. Les qualités d'écrivain de Cubitt ne l'auront d'ailleurs pas empêché de travailler quelques épisodes dont la finalité est encore en suspend aujourd'hui. Malgré tout, The Fall est une série qui vit et qui nous intrigue. Ces deux qualités ressortent surtout grâce au duo d'acteurs principaux, Gillian Anderson et Jamie Dornan sont impressionnants. A chaque fois qu'ils arrivent dans une scène, le regard du spectateur est captivé et les scènes de face à face entre eux font parties des plus intenses dans une série policière. A côté de ça, le casting est aussi très bon, John Lynch, Colin Morgan, Bronagh Vaugh, Ben Peel, Niamh McGrady, Aisling Franciosi et bien d'autres sont vraiment travaillés avec attention. Chaque acteur et actrice sait apporter quelque chose à son personnage sans jamais aller dans une extravagance inutile. La réalisation pleine de tension permet aussi d'apporter toujours plus de tension au récit. Parfois saccadée, à l'épaule ou bien fixe avec de multiples gros plans ne laissant pas de marge à l'erreur, la caméra est utilisée avec grand talent pour nous faire vivre au plus près cette histoire. Néanmoins, le reste de la série n'est pas forcément à la hauteur, que ce soit les décors ou la musique, la tension peut vite disparaître sans explication. Malgré tout, The Fall se regarde surtout pour son casting transcendant qui constitue sans aucun doute une étape majeure dans la carrière d'Anderson et de Dornan.
    Agnes L.
    Agnes L.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 209 critiques

    4,0
    Publiée le 5 février 2016
    L'attaque de la série se fait sur le versant psychologique du tueur en série, ce qui crée tout l'intérêt. Face à son intelligence et à la complexité de sa mise en scène, le spectateur se demande où et quand il commettra une faute, s'il en commet une. A noter aussi, qu'en face, Stella, la commissaire de police, sait décrypter les comportements des psychopathes, ce qui nous donne un magnifique duo et une série attractive.
    Claude DL
    Claude DL

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 935 critiques

    3,5
    Publiée le 16 octobre 2018
    Attiré par les bonnes critiques et après avoir visionné 2 épisodes de la version française "Insoupçonnable", décevante notamment par le choix des acteurs (en particulier Emmanuelle Seigner), j'ai visionné The Fall en entier en 2 ou 3 semaines. Là, on est à un autre niveau. Casting exceptionnel (extraordinaire Gillian Anderson), ambiance locale (Belfast), prises de vue et bande sonore, tout tend vers une qualité top. Seulement un gros défaut : beaucoup trop long (17 épisodes en 3 saisons), beaucoup trop de scènes pour "meubler". Je comprends mieux pourquoi la version française ne comprend que 10 épisodes. .Vraiment dommage, car autrement c'était un must.
    Catherine V.
    Catherine V.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 444 critiques

    3,0
    Publiée le 31 mai 2015
    La première saison est bien meilleure, à mon goût, que la deuxième qui traine un peu en longueur à certains moments... Le bouquet (ironiquement) est qu'il y aura une saison 3 avec toujours Jamie Dornan J'appréhende que nous allions (encore) tout droit vers une série qui n'aura pas su s'arrêter à temps. Dommage car le jeu de Gillian Anderson est parfait (belle femme en plus, ça gâche jamais rien) et Jamie Dornan dans un rôle plus que trouble (euphémisme) est bluffant.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 11 décembre 2017
    J'ai découvert Jamie Dornan grâce à cette série. C'était donc la première fois où je voyais ses talents d'acteurs et j'ai été bluffé par le sang froid qu'il dégage dans son rôle de Paul Spector. Jamie a ce quelque chose d'énigmatique avec un cocktail entre empathie, apathie quand il le faut, brutalité, impulsivité, douceur et toutes ces nuances complexes qui donne à ses performances un côté réaliste et glaçant pour ce genre de rôle. L'histoire est davantage basé sur le côté Thriller " psychologique " que sur de l'action, mais c'est ce qui rend à mes yeux l'histoire prenante dans le sens où on a envie de comprendre ce qui se passe dans la tête de ce personnage, jusqu'où il veut aller, ce qui le motive etc. De plus, le contraste entre sa vie de tueur et de père de famille rangé "métro/boulot/dodo" vient rajouter un arrière goût d'horreur à toute cette histoire morbide. La performance de Gillian est également excellente. Elle dégage elle aussi une sorte d'imperméabilité émotionnelle et une confiance en soi impressionnante. Bref une série qui vaut le coup d'oeil surtout pour les fans de Thriller Psycho/dramatique
    Mélanie A.
    Mélanie A.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 61 critiques

    4,5
    Publiée le 11 août 2014
    Une excellente série anglaise, que ça fait du bien cette qualité. Enfin quelque chose qui s'intéresse à la psychologie et qui ne fait pas dans l'incohérence. Les deux personnages principaux sont très mystérieux et en même temps très attachants. J'ai vraiment envie de découvrir la suite.
    Back to Top