Mon AlloCiné
    Crossing Lines
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Crossing Lines" et de son tournage !

    Ça coûte combien un épisode de "Crossing Lines" ?

    Selon les informations publiées par Tandem Communications, coproducteur de la série, un épisode de Crossing Lines coûte 3 millions de Dollars. Le budget total de la première saison, composée de 10 chapitres, se monte donc au minimum à 30 millions de billets verts.

    L’Europe en trois villes

    Pour le tournage de la première saison de Crossing Lines, l’équipe de la série s’est rendue dans trois villes différentes : Paris, Nice et Prague. Contre toute attente, de multiples scènes censées se dérouler à Paris ont été tournées dans la capitale de République Tchèque, laquelle a servi de décor pour des séquences censées se dérouler aux quatre coins de l’Europe : en Italie, à Berlin, à Vienne, aux Pays Bas… et évidemment à Prague. Au total, près de dix millions d’euros ont été investis pour la partie production des épisodes en République Tchèque. Pour Edward Allen Bernero, créateur et producteur délégué, "le ton de la série sera familier aux téléspectateurs, mais le tournage en Europe apporte quelque chose de vraiment nouveau et rafraîchissant".

    La loi selon Edward Allen Bernero

    Ex-policier à Chicago, Edward Allen Bernero écrit des épisodes de séries mettant en scène les forces de l’ordre depuis 1997. A l’époque, il signe ses premiers scénarii pour Brooklyn South, une fiction produite par Steven Bochco (NYPD Blue, Murder One) et David Milch (Deadwood, Luck) pour CBS. Deux ans plus tard, il crée New York 911 avec John Wells (Urgences) pour NBC. L’aventure dure six saisons, après quoi il devient producteur délégué d’Esprits criminels (dès 2005) et de la série dérivée Criminal Minds : Suspect Behavior (2011). Sur Crossing Lines, qu’un certain nombre d’observateurs ont décrit comme une version européenne d’Esprits Criminels, Bernero travaille avec Rola Bauer. Cette productrice a entre autres œuvré sur Les Piliers de la Terre et Painkiller Jane.

    Marc Lavoine, le grand retour à la télé

    Interprète de Louis Daniel, l’analyste de l’équipe emmenée par Michel Dorn (Donald Sutherland), Marc Lavoine partage depuis de nombreuses années sa carrière entre fiction et chanson. Si on a pu le voir dans de nombreux films (la trilogie Le cœur des hommes, Toute la beauté du monde, Celle que j’aime, Les clefs de bagnole), avant de rejoindre l’équipe de Crossing Lines, cela faisait plus de 30 ans qu’il n'avait pas incarné un personnage récurrent dans une série. La dernière fois, c’est pour Pause Café, en 1981 et Lavoine est alors au tout début de sa carrière. Par la suite, il participe à plusieurs téléfilms avant de faire une courte apparition dans la sitcom EvaMag, avec Chantal Lauby. C’est en 1999, le temps d’un épisode.

    Une vraie équipe internationale

    Si les hommes et les femmes réunis autour de Michel Dorn et Carl Hickman (William Fitchner) sont censés venir de plusieurs pays d’Europe, les acteurs qui les incarnent sont eux aussi des nomades des plateaux de tournage. Outre Marc Lavoine, l’Allemand Tom Wlaschiha (Sebastian Berger) est apparu dans de nombreuses fictions germaniques avant de participer à Sarah Jane Adventures puis à la deuxième saison de Game of Thrones. Gabrielle Pession (Ava Vittoria), elle, a fait l’essentiel de sa carrière en Italie bien qu’elle soit née en Floride. On a également pu la voir en 2011 dans la série Wilfred, avec Elijah Wood. Richard Flood, qui interprète le Nord-Irlandais Thomas McConnel est quant à lui apparu en 2012 dans la mini-série Titanic : Blood and Steel avant de rejoindre l’équipe de Crossing Lines.

    Bernero et Bauer : la belle rencontre

    Associée dès le départ au projet Crossing Lines, Rola Bauer était à la recherche d’un scénariste-producteur capable de transformer l’idée de départ (une minisérie bouclée de huit épisodes) en une série susceptible d’être renouvelée sur plusieurs saisons, explique la productrice. "Nous avons regardé autour de nous ceux qui étaient disponibles et prêts à s’investir dans une aventure qui se voulait à la fois différente et indépendante. C’est comme ça qu’on nous a présenté Ed Bernero. Il s’est très vite emparé de l’histoire. Il avait clairement les choses en tête (…) On a commencé à travailler ensemble en février 2012. En juillet, nous savions que la saison 1 aurait dix épisodes". Le tournage débute en octobre pour se finir en février de l’année suivante.

    Des réalisateurs entre deux pays

    Pour réaliser les dix épisodes de la saison 1, l’équipe de production de Crossing Lines s’est principalement tournée vers des réalisateurs habitués des séries françaises et britanniques. Metteur en scène du pilote, le Britannique Daniel Percival a auparavant tourné des épisodes de Strike Back et Hunted. Andy Wilson, de son côté, a réalisé des épisodes de Ripper Street, Hercule Poirot et Sinbad. Côté français, Eric Valette a signé plusieurs épisodes de Braquo avant de rejoindre la série. Phillipe Haïm, quant à lui, a dirigé le film Les Dalton, avec Eric et Ramzy au générique. Précisons enfin que le réalisateur de l’épisode 2, Laurent Barès, a officié en qualité de directeur de la photo pour plusieurs longs-métrages français (Hitman, Frontière(s), A l’interieur).

    Donald Sutherland, étonnant second rôle télé

    Les Sutherland et le petit écran, depuis le début des années 2000, c’est une véritable histoire de famille. Alors que son fils Kiefer a tenu le premier rôle de 24 heures chrono pendant une décennie, Donald Sutherland, lui, enchaîne les (seconds rôles marquants. Politicien retors dans Commander in Chief en 2005, on le retrouve ensuite en patriarche de famille très riche dans Dirty Sexy Money en 2007. Après un passage par Les Piliers de la Terre (2010), où il croise la productrice Rola Bauer, Crossing Lines est la quatrième série dans laquelle il apparaît de manière régulière. Rappelons que l’essentiel de sa carrière s’est fait au cinéma, où on a pu le voir dans JFK, Invasion of the Body Snatchers ou encore Buffy contre les Vampires… le film.

    Moon Dailly, l’autre frenchie

    Si l’actrice qui interprète Anne-Marie San, la représentante de la police nationale française dans l’équipe de Crossing Lines, est moins connue du public français que Marc Lavoine, elle est apparue dans plusieurs films et séries françaises ces dernières années. Côté grand écran, le public a notamment aperçu Moon Dailly dans OSS 117 : Rio ne répond plus, de Michel Hazanavicius avec Jean Dujardin ; La vérité si je mens 3 de Thomas Gilou avec Bruno Solo ; ou encore dans L’Autre Monde avec Louise Bourgoin. Les téléspectateurs ont également pu la voir dans Commissaire Magellan, Zak et Platane. En 2012, l’actrice a enfin joué dans l’adaptation télé de la saga ciné Le Transporteur pour M6. Elle a, il est vrai, un atout de poids pour jouer dans des coproductions internationales : elle est parfaitement bilingue.

    Sutherland et le coup de la cravate

    Dans un entretien diffusé lors du lancement de la série sur NBC aux Etats-Unis, Donald Sutherland a confié que son personnage de Michel Dorn, qui travaille pour la cour criminelle internationale, est librement inspiré d’un authentique homme de loi. Son nom : Luis Moreno Ocampo, premier procureur de la Cour pénale internationale. Juriste argentin, ce dernier travaille depuis 2003 au sein de la juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crimes contre l’humanité, d'agression et de guerre. "Nous avons eu une merveilleuse conversation confie l’acteur. Il m’a dit qu’il portait toujours une cravate noire. Voilà pourquoi, après le premier épisode, je porte toujours une cravate noire".

    L’histoire d’un FBI européen ?

    Interrogé par le Huffington Post lors du lancement américain de la série, William Fitchner, l’interprète de Carl Hickman, a expliqué que Crossing Lines racontait l’avènement d’un nouveau type de police, capable d’enquêter au-delà des frontières. "Cela ressemble un peu à ce qui s’est passé aux Etats-Unis lorsque l’on a créé le FBI, il y a déjà plusieurs décennies. A l’époque, il a fallu mettre en place de façon assez urgente une unité capable d’enquêter en traversant les frontières des états. L’idée, derrière Crossing Lines, c’est justement de raconter le même genre d’histoires, à l’échelle de l’Union européenne. Et de raconter aussi comment plusieurs pays comme la France, l’Allemagne, l’Irlande et l’Italie, parviennent à s’organiser pour que ce projet devienne réalité".

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Les Sauvages (2019)
    • Pour Sarah (2019) (2019)
    • Peaky Blinders (2013)
    • Marianne (2019)
    • La Casa de Papel (2017)
    • Élite (2018)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • American Horror Story (2011)
    • The Boys (2019)
    • The Walking Dead (2010)
    • Chernobyl (2019)
    • Stranger Things (2016)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Good Doctor (2017)
    • Lucifer (2016)
    • The Sinner (2017)
    • Riverdale (2017)
    • Grey's Anatomy (2005)
    • Murder (2014)
    • Blacklist (2013)
    Back to Top