Mon AlloCiné
    Sense8
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Sense8" et de son tournage !

    Une série du studio JMS

    Non content d'être la première collaboration des Wachowski avec Joe-Michael Straczynski, Sense8 est la première série télé produite par le studio JMS à être diffusée. Fondé en mai 2012, ce studio basé en Californie accompagne les multiples projets télé, ciné et BD (comics) auxquels est associé Straczynski. C'est d'ailleurs une ex-actrice de Babylon 5, créée par Straczynsky, qui en est la présidente : Patricia Tallman. Deux autres projets du studio ont fait l'objet d’un développement sans arriver à l’écran avant Sense8 : Epidemic et Vlad Dracula.

    Un projet né en pleine nuit

    C'est en échangeant ensemble tard dans la nuit que Lana et Andy Wachowski, deux des trois co-créateurs de Sense8 avec J. Michael Straczynski, ont imaginé le concept de Sense8. "Nous évoquions la place de la technologie dans nos vies", confient le frère et la soeur. "La façon dont elle nous rapproche et nous éloigne". Straczynski va plus loin dans l’explication : "A un certain moment, nous avons commencé à évoquer la façon dont l'évolution entraîne la création de cercles d'empathie de plus en plus grands (…) Quelle plus grande forme d'empathie pourrait-on imaginer que celle de huit personnes mentalement connectées et qui vivent aux quatre coins de la planète ?"

    Les Wachowski et Straczynski, une histoire d’amitié

    Avant d'être les créateurs de Sense8, les réalisateurs de Matrix et le créateur de Babylon 5 sont des amis. Tous les trois se sont rencontrés bien avant la création de la série de Netflix. C'est cependant en commençant à développer ce projet qu'ils ont trouvé l’occasion de travailler ensemble. Dans plusieurs entretiens, les Wachowski expliquent qu’ils partagent avec J. Michael Straczynski le même amour de la fiction de genre et qu'ils avaient envie de s’appuyer sur ses connaissances de la production télé. Outre Babylon 5, Straczynski a travaillé sur les séries 2267, Ultime Croisade et Jeremiah.

    Straczynski, co-créateur touche-à-tout

    S'il est adoré par les téléspectateurs fans de science-fiction pour son travail sur Babylon 5 (dont il a écrit la quasi-totalité des épisodes), J. Michael Straczynski a aussi signé de nombreux scénarios pour le cinéma. Il a effectivement participé à l'écriture des films L'échange, Underworld : Nouvelle ère, Thor ou encore World War Z. Mais il a également signé des épisodes d'Arabesque, La Loi est la loi ou encore… Jayce et les conquérants de la lumière. Enfin, Straczynski est aussi l'auteur d'un jeu vidéo issu de sa série à succès. Son titre : Babylon 5 X3 : Terran Conflict.

    Un dispositif de réalisation à part

    Au lieu de mobiliser une personne pour réaliser tous les épisodes de la saison 1, les producteurs de Sense8 ont décidé d'engager plusieurs metteurs en scène pour filmer les séquences situées dans chaque pays. Si les Wachowski se sont chargés des scènes qui se déroulent en Californie, James McTeigue tournait à Mexico, Reykjavik et Mumbai pendant que Dan Glass faisait la même chose à Seoul. De son côté, Tom Tykwer opérait à Berlin et Nairobi. Tous ces réalisateurs connaissent bien les Wachowski. Avant de participer à Sense8, McTeigue a réalisé V pour Vendetta, produit par le duo. Tykwer était, lui, le co-réalisateur de Cloud Atlas avec les Wachowski. Dan Glass, enfin, a travaillé sur Speed Racer et la trilogie Matrix : il était en charge des effets spéciaux.  

    Une saison 1 à la durée allongée

    Au départ, la première saison de Sense8 devait durer 10 épisodes : c'est en tout cas ce que Netflix avait commandé pour lancer l’histoire des Sensates. Mais en tournant tout autour du monde (l'équipe a parcouru plus de 160 000 kilomètres en avion… soit quatre fois le tour de la Terre), ces derniers se sont retrouvés avec beaucoup plus de matière exploitable que prévu. Et voici comment la commande a été rallongée à 12 épisodes. Le premier, qui devait originellement durer 105 minutes, a cependant été ramené à 70 minutes.

    Daryl Hannah, une première à la télévision ?

    En acceptant le rôle d'Angelica, la comédienne américaine, célèbre pour ses rôles au cinéma dans Kill Bill et Splash, décroche son premier rôle à la télévision en tant que personnage régulier dans Sense8.  Avant cela, l'actrice n'était apparue que deux fois dans des séries télé américaines. Dans la saison 4 de Hawai 5-0 (le temps de deux épisodes) et dans un épisode de la saison 9 de Frasier. Dans ce dernier cas de figure, le mot "apparition" n'est d'ailleurs pas tout à fait exact, puisque Hannah fait partie des auditeurs qui appellent Frasier pendant son émission de radio. On n'entend donc que sa voix.

    Un problème d'accent pour Capheus

    Bien qu'il vive au Kenya, le personnage de Capheus Van Damnne (Aml Ameen) possède un fort accent sud-africain dans la version originale. Tout cela à cause d'un problème de coaching. Avant de se lancer dans l'aventure Sense8, le comédien, qui est auparavant apparu dans plusieurs épisodes de la série La Loi selon Harry, avait préparé son rôle avec un coach spécialisé dans l'apprentissage des accents. Le problème, c'est que ce dernier a confondu les tonalités kenyanes et sud-africaines. Pas de chance. 

    Des répliques clés pour titre

    Connaissez-vous le point commun entre Damages et Sense8 ? Chaque titre d'épisode est une réplique prononcée par un des personnages dans le segment en question. Un procédé que les créateurs de la série avec Glenn Close avaient déjà popularisé à l'époque. Il y a cependant une différence notable : dans Sense8, les citations choisies sont souvent déclamées dans des moments-clefs. Ce qui n'était pas forcément le cas dans Damages, où les répliques tenaient plus souvent de l'anecdote.

    Des stars locales au générique ?

    Avant de rejoindre la distribution de Sense8, Miguel Angel Silvestre (Lito), Doona Bae (Sun), Tina Desai (Kala) et Max Riemelt (Wolfgang) ont fait l'essentiel de leur carrière dans leur pays d'origine. En l'occurrence l'Espagne, la Corée du Sud, l’Inde et l'Allemagne. Doona Bae, comme Tuppence Middleton (Riley) n'en est toutefois pas à sa première collaboration avec Lana et Andy Wachowski : elles ont toutes les deux joué dans Jupiter Ascending. Bae est aussi apparue dans un autre film du duo : Cloud Atlas.

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Guerre des Mondes (Canal+) (2019)
    • Peaky Blinders (2013)
    • La Casa de Papel (2017)
    • His Dark Materials : À la croisée des mondes (2019)
    • Watchmen (2019)
    • The Walking Dead (2010)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Good Doctor (2017)
    • Stranger Things (2016)
    • The Sinner (2017)
    • American Horror Story (2011)
    • Jack Ryan (2018)
    • Élite (2018)
    • The Boys (2019)
    • Chernobyl (2019)
    • The Crown (2016)
    • Riverdale (2017)
    • Lucifer (2016)
    • Grey's Anatomy (2005)
    Back to Top