Notez des films
Mon AlloCiné
    Prey (2014)
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Prey (2014)" et de son tournage !

    Une lumière à part

    La mini-série imaginée par Chris Lunt possède une véritable particularité : il s'agit de la première série grand public tournée au Royaume-Uni en utilisant seulement de la lumière naturelle. Aucun projecteur ou autre équipement spécifique n'a effectivement été mobilisée pendant le tournage. Un authentique challenge pour les directeurs de la photographie, Chas Bain et Sean Van Hales. Mais tous deux ont de l’expérience. Le dernier nommé a travaillé sur deux séries bien connues en France : Meurtres au paradis et Hôtel Babylon.

    Glenister et Simm, d'une série à l'autre

    Philip Glenister et John Simm, qui incarnent successivement le personnage principal de la saison 1 et de la saison 2, ne se croisent pas dans Prey. Les interprètes de David Murdoch et Marcus Farrow, ont pourtant l'habitude d’échanger sur des plateaux de tournage. Avant la série de ITV, tous les deux ont effectivement joué ensemble dans Life on Mars et Mad Dogs

    De purs réalisateurs british

    Si Chris Lunt, le créateur de Prey, était un inconnu de la télé anglaise avant le lancement de la série, ce n'est pas le cas des hommes qui ont réalisé les épisodes des premières et deuxième saisons. Avant de diriger les trois premiers épisodes, Nick Murphy a travaillé sur Nick Cutter et les portes du temps et Occupation, entre autres. De son côté, Nick Murphy a officié sur Misfits, Banana et Humans

    Chris Lunt sait rebondir

    Le créateur de Prey s'est lancé dans l'écriture pour la télévision après un licenciement. "Je me suis dit : 'C'est le moment ou jamais'. Les choses se sont faites rapidement et je pense que si c'est le cas, c'est parce qu'au fond de moi, je savais que je n'avais pas de filet de sécurité", raconte-t-il dans un entretien pour un blog britannique. Il va même plus loin: "aussi terrifiant que cela puisse être, c'est ce que je recommande à tous les auteurs."

    La naissance de la série...

    C'est la société Red Productions qui a encouragé Chris Lunt à développer le projet Prey. Cet univers est assez éloigné de celui de ce scénariste, beaucoup plus intéressé par tout ce qui touche à la science-fiction. Mais les responsables de la société (qui produit le programme pour ITV) l'ont encouragé à réfléchir à un programme plus traditionnel. "Je leur ai dit qu'on pourrait réfléchir à quelque chose dans l'esprit du Fugitif, un de mes films préférés", raconte Lunt. "J'étais aussi interpellé par les actes de bravoure. Comment des gens ordinaires peuvent se retrouver dans des situations extrêmes." Et c'est ainsi qu'il a commencé à imaginer le show.

    La "légendaire" Nicola Shindler

    Productrice déléguée de Prey, son nom fait autorité dans l'univers de la télévision britannique. En l'espace de deux décennies, Nicola Shindler a effectivement été associée à des projets de fiction de tout premier plan. Après avoir produit des épisodes de Suspect Numéro Un, elle a notamment officié sur Queer as folk, Last Tango in Halifax, le tryptique Cucumber, Tofu et Banana, Happy Valley ou encore The Five. Et il ne s'agit que de quelques titres au sein d'une liste particulièrement longue…

    Choisir John Simm...

    C'est la productrice Nicola Shindler qui a, la première, suggéré le nom de John Simm pour incarner Marcus Farrow, le personnage principal de la saison 1. "Nicola connaît très bien John et c'est le seul qu'elle voyait pour ce rôle, confie le scénariste Chris Lunt. Elle lui a envoyé le script (du premier épisode) et quatre heures plus tard, son agent appelait pour dire qu'il serait très intéressé de jouer le rôle. Dès la deuxième version du script, j'avais donc John Simm en tête."  

    Un accident qui retarde la diffusion

    A l'origine, la saison 1 de Prey devait être diffusée sur les écrans britanniques avant le mois d'avril 2014. Un accident sur le plateau est cependant venu contrecarrer les plans de la production. Pendant le tournage d'une scène de fuite, John Simm s'est en effet blessé à la jambe. Un incident qui n'a pas douché l'enthousiasme du comédien. "C'était un rôle très physique, avec beaucoup de scènes de course, des clôtures à enjamber... c'était dur mais j'ai aimé ça."

    Rosie Cavaliero privée de maquillage

    Pour incarner le personnage de Susan Reinhardt, la comédienne a reçu une consigne ferme : elle devait avoir l'air le plus naturel possible. A tel point que cela a donné lieu à une scène cocasse sur le plateau de tournage. "La maquilleuse m'a dit 'Je ne suis pas censée vous laisser vous mettre de maquillage mais que diriez-vous d'un peu de mascara ?'. A ce moment-là, le réalisateur a dit 'Qu'est-ce que tu fais ? Non ! Surtout pas !'." Elle a donc dû faire l'impasse. Et l'actrice de conclure, non sans humour : "La seule chose auquel on a eu droit, c'est un peu de sang !".

    Une actrice qui a beaucoup voyagé...

    Si elle est moins connue du public français que ses partenaires John Simm (Marcus Farrow) et Philip Glenister (David Murdoch), Rosie Cavaliero (Susan Reinhardt) est cependant apparue dans plusieurs séries. Elle a notamment joué un rôle régulier de A Young Doctor's Notebook, avec Jon Hamm (Mad Men) et Daniel Radcliffe (la saga Harry Potter). Sa particularité est néanmoins toute autre : elle est née au Brésil, car son père travaillait au consulat britannique. Elle a ensuite vécu en Italie puis en Angleterre.

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Cursed : La rebelle (2020)
    • Umbrella Academy (2019)
    • L'Amie prodigieuse (2018)
    • Dark (2017)
    • Sex Education (2019)
    • Snowpiercer (2020)
    • This Is Us (2016)
    • Vikings (2013)
    • La Casa de Papel (2017)
    • The Killing (2007)
    • Les 100 (2014)
    • Validé (2020)
    • Prodigal Son (2019)
    • Demain nous appartient (2017)
    • The Rain (2018)
    • The Boys (2019)
    • Suits : avocats sur mesure (2011)
    • Lucifer (2016)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • The Walking Dead (2010)
    Back to Top