Notez des films
Mon AlloCiné
    Jane The Virgin
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Jane The Virgin" et de son tournage !

    Adaptation

    La série est adaptée de la telenovela vénézuélienne Juana la Virgen créée par Perla Farías en 2002. Toutefois, contrairement à Jane the Virgin, où l’héroïne de 24 ans évolue initialement dans le milieu de l’hôtellerie, l’originale mettait en scène une adolescente de 16 ans dans le monde de la mode et des magasines féminins.

    Un producteur rôdé

    Au générique de la série, on retrouve le producteur Ben Silverman, qui a notamment déjà travaillé sur Ugly Betty, un autre soap adapté d’un format sud-américain. Cette expérience l’a aidé à développer Jane the Virgin et à convaincre la CW, en ciblant les thématiques universelles. "Ce sont deux histoires de jeunes femmes qui doivent affronter un changement majeur dans leur existence. Deux séries où se déroulent des événements extraordinaires, mais avec des personnages crédibles auxquels il est facile de s’identifier. (…) Par exemple, la relation grand-mère/mère/fille de Jane the Virgin. Ce genre de dynamique familiale existe aussi bien en France qu’en Inde ou aux Etats-Unis. Quoi qu’il en soit, et même si votre intrigue est dingue, l’essentiel est d’avoir des personnages aux réactions humaines, identifiables.", explique-t-il.

    Gina Rodriguez : une révélation

    La créatrice Jennie Snyder Urman avait prévu de longues recherches pour trouver l’interprète de la protagoniste Jane Villanueva. Or, Gina Rodriguez a seulement été la troisième personne à auditionner pour le rôle. La performance de cette dernière lui a d’ailleurs permis de remporter le Golden Globe de la Meilleure actrice dans une série télévisée comique. Ainsi, Jane the Virgin est la première série de la CW a avoir été nommée et récompensée à cette cérémonie.

    Double culture

    Afin de combler les lacunes de sa propre expérience, la créatrice Jennie Snyder Urman a rassemblé une équipe créative d’origine hispanique. L’une de ses premières recrues a été Carolina Rivera, qui a notamment été scénariste sur la telenovela  Amor Cautivo. Ainsi, afin de respecter une certaine authenticité, la grand-mère de Jane, Alba (Ivonne Coll) ne parle jamais anglais. Bien qu’elle comprenne sa fille et sa petite-fille anglophones, elle ne répond qu’en espagnol. Aussi, la série est sous-titrée lors de sa diffusion aux Etats-Unis.

    Nationalités

    Alors que dans la série, la famille Villanueva vient du Venezuela, les trois actrices principales - Gina RodriguezAndrea Navedo et Ivonne Coll - sont, en réalité, d’origine portoricaine.

    Différence d'âge

    Bien qu’elles jouent un duo mère et fille à l’écran, Andrea Navedo n’a que 7 ans de plus que Gina Rodriguez.

    Gina Rodriguez et Justin Baldoni derrière la caméra

    Au cours de la quatrième saison, les acteurs principaux Gina Rodriguez et Justin Baldoni ont eu l’occasion de passer derrière la caméra, l’une pour le dixième épisode, le second pour le quatorzième. Si Justin Baldoni avait déjà dirigé la docu-série My Last Days, il s’agissait des débuts de Gina Rodriguez en tant que réalisatrice. Celle-ci s’est notamment inspirée du travail de Brad Silberling et Melanie Mayron sur la série. "En fait, j’ai trouvé très ça libérateur, ce qui a été une découverte pour moi, car je pensais que j'allais trouver cette tâche accablante et difficile.", confie-t-elle.

    Un véritable acteur de telenovela au casting

    Jaime Camil (Rogelio De La Vega dans la série) est une véritable star de telenovela. Il a notamment joué dans La Plus Belle des laides (en espagnol : La fea más bella), un remake mexicain de la telenovela colombienne Yo soy Betty, la fea, également à l’origine de Ugly Betty.

    Guests musicaux

    Le rockeur colombien Juanes a fait ses débuts dans la peau du producteur Elliot Lantana, le temps d’un épisode de la première saison, avant d’enregistrer le thème principal de la série, intitulé "Una Flor". Par ailleurs, la deuxième saison compte de nombreux guests issus de la musique : Britney Spears et Bruno Mars apparaissent dans leur propre rôle, tandis que la chanteuse Kesha interprète brièvement Annabelle, une musicienne haute en couleur qui vient s'installer dans la maison mitoyenne à celle de Jane.

    Narration

    Le narrateur de la série, Anthony Mendez, n’a pas d’accent dans la vie réelle. Aussi, pour son rôle qui lui a valu d’être nommé aux Emmy Awards à deux reprises, il a dû adopté l’accent mentionné dans le script : celui du"Latin Lover". D’abord réticent, le comédien a changé d’avis en lisant les scénarios au fur et à mesure. "J’ai trouvé que c'était génial. Ce qui était important pour moi, c’est qu’on ne cherche pas à se moquer de cet accent. Il est là pour rendre hommage aux telenovelas.", a-t-il déclaré.
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Dark (2017)
    • Snowpiercer (2020)
    • 13 Reasons Why (2017)
    • Reine du Sud (2016)
    • Romance (2020)
    • Sex Education (2019)
    • Validé (2020)
    • The Resident (2018)
    • This Is Us (2016)
    • The Order (2019)
    • La Casa de Papel (2017)
    • Vikings (2013)
    • Le Bureau des Légendes (2015)
    • Dr Harrow (2018)
    • White Lines (2020)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Lucifer (2016)
    • The Walking Dead (2010)
    • The Last Kingdom (2015)
    • The Sinner (2017)
    Back to Top