Notez des films
Mon AlloCiné
    Ballers
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,0
    726 notes dont 32 critiques
    répartition des 32 critiques par note
    8 critiques
    12 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    1 critique
    3 critiques
    Votre avis sur Ballers ?
    Dimitri B
    Dimitri B

    Suivre son activité 16 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 5 juillet 2015
    les 2 premiers épisodes sont bien faits, la serie part vraiment bien je trouve, seul bémol pour moi le format les episodes sont trop courts
    Bulles de Culture
    Bulles de Culture

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 634 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2015
    Le pilote de la série ne va pas par quatre chemins : nous voilà plongés directement dans un univers où le réalisateur Peter Berg et le scénariste Steve Levinson mettent en avant la force physique (les muscles de Dwayne au matin), la frime (grosses cylindrés), le luxe (yacht, palace…), la célébrité (quick-sex dans une boite de nuit) et l’égo de ses personnages. Comme d’autres séries avant elle, Ballers veut nous plonger dans les coulisses d’un sport et nous faire partager le mode de vie hors norme de ceux qui en vivent. Dans cet univers d’hommes mêlant amitié et business, les femmes semblent à priori relégués au second plan, enfermées dans des rôles de mère, femme ou coup d’un soir. Serré dans son super costard, Dwayne Johnson adopte une démarche raide qui détonne dans cet univers cool et RnB. Jeune retraité, son personnage Spencer Strasmore prône un discours de sage à des footballeurs qu’il connait souvent personnellement. Mais dans un monde où l’argent coule à flots, son collègue Joe (Rob Corddry) ne l’a pas embauché pour être le bon samaritain des stars. Un an après, il doit donc faire ses preuves et trouver ses clients, de très gros clients. Bref, Ballers est une série de 10 épisodes d’une trentaine de minutes plutôt bien faite et qui plaira très certainement aux fans de l’imposant et charismatique acteur ainsi qu’aux sériephiles qui raffolent de ces univers bling-bling et virils. Pour notre part, il faut espérer que le traumatisme passé de Dwayne en tant que joueur – sous-entendu par ses proches, sa prise régulière de cachets et ses cauchemars de plus en plus précis – sauront bousculer un personnage un peu trop lisse et si les auteurs sauront aussi donner une meilleure place aux femmes.
    Anonymous :)
    Anonymous :)

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 531 critiques

    4,0
    Publiée le 26 septembre 2015
    Dans une veine proche de "Entourage", HBO s'infiltre dans les coulisses du sport business avec "Ballers" une série qui fait le show et qui assure le spectacle ! La série suit le quotidien des anciens et actuels joueurs de football à Miami. Nous découvrons donc Spencer Strasmore, un ex-champion reconverti en conseiller fiscal qui va chercher à protéger les intérêts des stars tout en cherchant à s'enrichir... Produite par Mark Wahlberg et avec Dwayne Johnson dans le rôle phare, la nouvelle série américaine met le ton d'entrée avec un générique entraînant qui nous donnerait envie de se doper aux stéroïdes et d'aller s'inscrire dans une salle de musculation. La musique de Lil Wayne, "Right above it" retentit et nous assistons dès lors à un feu d'artifice de conneries. Les filles, les belles voitures, les bateaux, l’argent et l’alcool qui coulent à flot sont au programme le tout dans une ambiance bling bling totalement jouissive. Les aventures de ces jeunes footballeurs est intéressante, pertinente et se fond assez bien dans la réalité des choses. "Ballers" en fait, c’est l’histoire de personnes qu’on détesteraient dans la vraie vie, mais qu’on prend plaisir à suivre dans cette fiction sous intensité, qui cache à peine sa dépendance au sport, à l’alcool, aux drogues et aux belles femmes. Outre l'aspect comédie, la série parvient on ne sait comment à aborder des sujets intéressants et d'actualités quant aux anciens sportifs professionnels. Dwayne Johnson est l'atout majeur de la série, l'acteur irradie avec son sourire et son charme. Charismatique, il sait se servir de ses qualités pour rendre son personnage intéressant et sympathique. Le reste des acteurs sont eux aussi excellents que ce soit Rob Corddry ou encore John David Washington qui apportent une touche d'humour dévastatrice. Quoi qu'il en soit, si vous aimez les excès en tout genre où l'argent coule à flot, n'écoutez pas les critiques de la presse et foncez voir "Ballers", un concentré de pur délire qui donne la banane.
    Daratura
    Daratura

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 108 critiques

    3,0
    Publiée le 1 septembre 2015
    Bien entendu la série tourne autour de Dwayne Johnson, mais sans toutefois qu'il occupe tout l'espace, il y a bien d'autre personnages qui s'imposent dans la série. Je ne vais pas m'étaler mais juste dire que cette série qui tourne dans l'univers du foot américain est bien faite, drôle, avec un vrai scénar et de bons acteurs, sans toutefois en faire des tonnes et être caricatural, elle reste simple et Dwayne n'est pas un super héro, juste un gars qui essaye de s'en sortir. A essayer.
    liamsi
    liamsi

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 392 critiques

    2,0
    Publiée le 6 octobre 2015
    Une série qui se laisse regarder au début par curiosité, mais au bout d'un moment ça devient agaçant, trop de nudité, trop de vulgarité, trop de bling bling... Et gros problème, aucun personnage n'est attachant pour donner envie de suivre une autre saison.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 8 août 2015
    cette série est complètement stupide; j'avais été attiré par le fait que c'est HBO qui la produit, en général chez cette société de production on trouve de très bonne séries du genre "the wire" "six feet under", "true detective" et des moins bonnes comme "true blood" ou moyennes telles "treme" ou encore "boardwalk empire" , mais là on est dans le fond du panier; on y voit évoluer des gens qui ne pensent qu'à faire la fête et se remplir les poches de pognon sous couvert de football américain; le fric passe avant tout; des gars sur-musclés comme Dwayne Johnson qui mis à part ses gros muscles n'a rien à montrer , surout pas son talent d'acteur vu qu'il n'en a pas ; en général les mecs venant du monde sportif font des piètres acteurs, il en est la preuve encore une fois, c'est vrai que sorti des ces films à grands effets spéciaux, il ne reste plus grand chose de lui, un peu comme la cerise sans le gâteau; et puis ce monde qui vit aux bords des piscines avec toutes ses filles lascives et dénudées et ses types qui roulent en grosses voitures de luxe donnent la nausée, quand on sait que cela n'est pas le monde réel; cette série ressemble à ces télé-réalités avec des personnages tous faux, dérisoires et surtout inutiles; quel est l'intérêt de HBO de produire une série aussi vulgaire (ici le mot doit être pris au sens premier: commun, ordinaire, quelconque), n'ont-ils pas autre chose à montrer; en ce qui me concerne j'ai vu cinq épisodes les uns plus navrants que les autres et j'ai décidé d'arrêter de voir les autres
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 28 octobre 2016
    Une série bling bling regardable si on est pas trop exigeant en matière de scénario. Pour faire court , c’est l’histoire d’un ancien joueur de football américain qui s’est recyclé dans la gestion de la fortune démesurée de joueurs décérébrés incapables de se gérer eux-même . Bon ici ne vous attendez pas à voir des scènes de match ou d’ entraînement, c’est plutôt la facette loisirs dont il s’agit. On assiste pendant toute la saison aux « à côtés » de la compétition, au mode de vie pour le moins pitoyable, de stars US du ballon oval qui passent la majeur partie de leur temps à tromper leur femme, faire la fête et à jeter leur argent par les fenêtres tant au sens propre, qu’au figuré. Bien entendu le tout sur fond de Hip Hop, de villas luxueuses, de piscines, de yacht, de drogue, de « gourgandines » sorties direct du catalogue « victoria secret » et qui sont là pour faire les potiches en bikini et leur « pomper » tout leur fric avant le reste. On se croirait dans un clip de Fatal Bazooka ! En fait on suit l'histoire de jeunes footballeurs gâtés pourris par le fric et la célébrité et qui ont perdu toute notion de valeur matérielle ou morale. Même s’il s’agit de football américain, comme moi vous pourrez pas vous empêcher de faire le parallèle avec ceux qui pratiquent le ballon rond. Bref malgré tout , ça se regarde. Dwayne Johnson s’en sort plutôt bien dans ce rôle où pour une fois, il fait fonctionner son cerveau avant ses muscles. Une série pour se détendre sans prise de tête, chaque épisode dure moins de 30 mn. A consommer tout de même avec modération, avec une bière et un paquet de chips dans son canapé.
    Metalliphoenix
    Metalliphoenix

    Suivre son activité Lire ses 37 critiques

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2015
    Excellente série, très rythmée, avec des personnages attachants et drôles et un Dwayne Johnson au top de son charisme. L'aspect "foot us" me faisait un peu peur comme je n'y connais rien, mais la série est accessible même lorsqu'on est pas familier de ce sport américain. Une bonne surprise, le mélange de fun et de sérieux rend cette série originale et addictive.
    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 539 critiques

    1,5
    Publiée le 17 octobre 2017
    Avis Bref des 3 premières saison de Ballers ; A cours d'idée je me suis laissé tenté sa se regarde en plus d'être assez court malgré tous je n'est pas accroché pour autant, une série sportif sans vraiment l'être à fond du coup la série manque cruellement de suspense et d'enjeux en plus d'avoir une touche humoristique que ne me convient pas du tous. Enfin bref, Ballers continuera sans moi.
    Gouchou
    Gouchou

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 304 critiques

    3,5
    Publiée le 16 août 2015
    Vous aimez le sport et en particulier le football américain? La série Ballers est faite pour vous ! La série produite par Mark Wahlberg pour HBO traite des dessous du foot US et des dérapages très fréquents des joueurs. La star de cette série n'est autre que Dwayne Johnson, de quoi faire plaisir à tous les fans de films d'action. Toutefois, si vous êtes comme moi et que l'acteur ne vous fait pas frissonner plus que ça, alors vous serez probablement étonné par sa performance dans cette série. En effet, Dwayne Johnson réalise une interprétation convaincante et au fil des épisodes devient un personnage des plus sympathique. La star de Fast & Forious incarne dans cette série le rôle de Spencer Strasmore, un ancien joueur pro des Miami Dolphins qui une fois à la retraite s'est reconverti en agent financier pour sportif. Grâce à son carnet d'adresse très fourni, il parvient à décrocher de gros contrats, mais en étant aussi proche de ses clients, il se retrouve très rapidement en charge de leur vie privée et de la gestion de crises. Sexe, drogue, scandale, transfert sous haute tension, Ballers n'épargne pas le monde du sport et c'est ce qui rend cette série aussi sympathique. Avec des joueurs incontrôlables et les problèmes personnels du personnage principal cette série dévoile les dessous du monde sportif et de l'importance de garder les scandales sous contrôle pour continuer à faire carrière.
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 608 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2019
    Série fort sympathique aidé par son casting juste parfait !! On suit les péripéties de Spencer et compagnie avec plaisir !! Le format des épisodes donne du rythme à la série également !!
    R1 M
    R1 M

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 19 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2016
    super serie sur le foot us avec ses dérivés et les caprices de ses stars je recommande à tous ceux qui veulent voir l'intérieur du décor !
    Daniel Schettino
    Daniel Schettino

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 180 critiques

    0,5
    Publiée le 6 décembre 2017
    La série fait vraiment penser à Entourage. On prend les mêmes ingrédients d'une bande de potes qui mènent une vie privilégiée. On les montre déambuler dans leur monde favorisé, le trait grossi. Le but est de faire passer un moment badin, sans trop se poser de questions, afin d'éviter tout problème. On est à mille lieues de l'Enfer du dimanche le film d'Oliver Stone. La série Ballers s'adresse surtout à la communauté noire américaine avec un casting afro-américain, mais on se demande pourquoi une telle légèreté ? Pour faire uniquement de l'audience ? On aurait aimé plus de profondeur, des thèmes plus durs et sérieux. Ici tout semble superficiel. Dwayne Johnson fait son numéro, mais il est plutôt mauvais. Il faut le voir faire semblant de rire, d'être heureux avec ses amis. Quant aux autres acteurs ont-ils vraiment le gabarit pour jouer des footballeurs américains ? Tant ils apparaissent ventripotents. Certains produits américains devraient rester sur le marché local. Il n'y a aucun intérêt à voir cette série en France. En fait cela nous montre surtout la force médiatique des Etats-Unis pour exporter de bien mauvaises productions qui ne mériteraient aucune attention.
    Marie-Emeline D.
    Marie-Emeline D.

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juillet 2016
    Non-objective car Dwayne Johnson est mon Cherii Secret...mais le Pilot (épisode 1) m'a freinée...pas syper quoi [malgré la Musique du générique qui déchire,merci Lil'Wayne] !!!! Mais toujours Non-objective j'ai donc continuée. Episode 2: j'ai Adorée!! Saison 1 Check. Le 18 juill Prête pour la Saison 2 sur Ocs HBO +24h (us). De la bombe
    Zakaria B.
    Zakaria B.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 24 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2015
    C'est marrant et cool à suivre!!! Montre bien les travers du sport n*1 aux US(football américain), et ses dérives, mais aussi les coulisses de ce business! Saison 1 avalée!!! En attendant la saison 2...
    Back to Top