Mon AlloCiné
    The Last Man on Earth
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,9
    1200 notes dont 90 critiques
    24% (22 critiques)
    29% (26 critiques)
    14% (13 critiques)
    18% (16 critiques)
    10% (9 critiques)
    4% (4 critiques)
    Votre avis sur The Last Man on Earth ?
    Elliot Alderson
    Elliot Alderson

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Une comédie décalée de l'humour traditionnel mais extrêmement barré pour être réussi, une légère réflexion sur la solitude qui laisse place aux dialogues et plaisanterie de tout bord. Comédie originale, mixant absurdité et réalisme, des références cinématographiques qui comblent les moments vides logiquement. Il réalise tout ce qu’on a tous plus ou moins toujours rêvé de faire, même ses délires solitaires.
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 82 critiques

    2,5
    Le principe de base était particulièrement intéressant : un homme se retrouve seul sur terre et n'obéit à plus aucune règle. Mais au final, il s'avère qu'il ne soit pas si seul que ça ? Hum hum. Dommage que le personnage joué par Will Forte devienne aussi agaçant qu'épuisant.
    Simon D
    Simon D

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    La série démarre très bien mais on tourne vite en rond, les épisodes sont de plus en plus ennuyeux.
    Air-Ess
    Air-Ess

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,5
    L'une des meilleures surprises télévisuelles de ces dernières années. Il faut vraiment voir les deux premiers épisodes pour passer l'humour visuel et arriver au mélange avec des dialogues croustillants à en provoquer quelques contractions abdominales.On attend avec impatience la suite en espérant qu'il y a matière à nous faire rire longtemps.
    Theo R.
    Theo R.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Excellent scénario , Série a ne pas manquer ! Les rôles colle bien aux acteurs , a voir sur le long terme mais un très beau début avec la saison 1 et la saison 2 qui parait prometteuse.
    David T
    David T

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 4 critiques

    2,5
    The Last Man on Earth est une série que j’ai commencé pour tromper mon ennui, sans m’attendre à une grande série. Le speech de base ayant attisé ma curiosité, et apparaissant à un moment où je voulais juste regarder un truc drôle et sympathique sans en demander plus, je cliquais donc sur le premier épisode présent sur une plateforme de streaming. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un épisode particulièrement original, drôle et frais. Je venais de découvrir la perle séristique, que dis-je, le nouveau chef d’œuvre comique qui me ferait rire et pleurer comme a pu le faire ma bien aimé Scrubs. Guidé par un personnage drôle et attachant, une sorte de Robinson Crusoé à la sauce farfelue, je plongeais dans mes fantasmes les plus jouissifs de si j’étais seul au monde. Tout en étant décalé et loufoque, une certaine mélancolie venait teinter ce pilote, apportant un peu de profondeur à celui-ci. Finissant sur un climax présageant l’espoir d’en finir avec la solitude, cette ligne de départ était bien plus prenante que ce que j’aurai pu espérer. Puis sont venus les autres épisodes… Dans la saison 1, la qualité The Last Man on Earth est en fait, presque toujours régie par une théorie, une sorte d’équation invisible : L x (1/N) = C avec L = Longueur de la barbe de Phil;N = Nombre de personnes qui apparaissent dans la série et qui gravitent autour de notre héros; et C = Coolitude de la série. Par conséquent, plus les personnages apparaissent, plus la série se dégrade devenant très moyenne, pour ne pas dire mauvaise. De plus, le moment de déclin fulgurant de celle-ci concorde étrangement avec le rasage de barbe de Phil, qui devient un personnage archétypaux et insupportable, pour qui on n’éprouve plus aucune sympathie. Les personnages qui apparaissent les uns après les autres sont tous des clichés à la limite du supportable : de la blonde bonasse avec un caractère de chiotte, à l’obèse ayant toutes les qualités du monde, en passant par le leader black musclé et charismatique, le manque d’originalité des scénaristes est palpable. Heureusement que Carole est là, petit îlot d’excentricité qui, si elle nous énervait au début, devient celle qui nous fait garder le semblant d’intérêt pour la série. Les vannes de groupe sont 100 fois moins drôles que celles portant sur la solitude du départ et on se perd juste dans une bouillie de blague de mauvais goût, visant à nous dire que le héros est un sombre crétin. La douce mélancolie des premiers épisodes est remplacée par des situations faussement tire-larmes, avec autant de subtilités qu’un pet dans une soirée au bar de dédé. Des personnages tous plus énervants les uns que les autres continuent d’apparaitre, au rythme de la médiocrité dans laquelle s’enfonce la saison 1. Ensuite la saison 2 commence, dans une volonté de retour aux sources, sauf qu’on ne suit plus la solitude de Phil tout seul, mais de celle du couple Phil-Carole, ayant quitté le groupe et voguant à travers le monde en amoureux et pariât. Là encore, un très bon épisode 1 : l’humour est efficace et retrouve son côté agréablement absurde. Phil a retrouvé sa barbe, et le nombre de personnage est drastiquement réduit (donc 2 si vous suivez) : L’équation vous dis-je, l’équation…. Finalement, nos deux originaux se languissant du groupe décident d’y retourner. Etrangement la série contrairement à la saison 1 ne retombe pas complétement dans ses travers. C’est toujours moins bien, mais beaucoup plus supportable. Les autres personnages sont plus développés et sortent petit à petit de leurs archétypes. Les gags sont un peu moins lourds, et on nous épargne (dans la plupart des épisodes) la jalousie maladive de Phil, cristallisation de ce qui avait fait de la première saison, une accumulation de médiocrité. Puisque Phil garde sa barbe, c’est un peu moins mauvais mais attention, ça reste loin d’être transcendant. En cette fin de saison (à l’heure où j’écris cette critique, l’épisode 18 viens de sortir), la série n’est pas désagréable à regarder. Certains coups de génie viennent nous rappeler le savoir-faire dont peuvent faire preuve les scénaristes, mais ceux-ci sont malheureusement trop peu nombreux. A citer dans les points positifs tout de même : La BO est très sympathique et s'accorde très bien avec les différents événements comiques ou tragiques. Conclusion : Clairement en demi-teinte, la série est un chaudron de médiocrité, d’originalité et de créativité, où s’enchainent situations drôles et décalées, avec d’autres lourdes et stupides.
    Vincent B.
    Vincent B.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    enorme comme serie , comprend pas les gens qui se plaignent , cest que de l humour et ca passe bien le temps , les episodes sont assez court . hate de voir la suite ;)
    Daratura
    Daratura

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 106 critiques

    1,0
    Très déçu par cette série qui semblait prometteuse. Difficile de ne pas spoil pour donner un avis objectif, mais voilà, on nous présente celui qui est sensé être le dernier homme vivant sur terre. En fait le gars il se comporte comme un ado attardé, il passe ses journées à spoiler: picoler, se masturber et tout détruire... Et en plus il en laisse de l'énergie à faire n'importe quoi. Là encore c'est vraiment too much, spoiler: empiler des aquarium énorme pour les démolir, c'est vraiment nul et pas drôle. En fait j'ai pas rit une seule fois, et pourtant j'adore l'absurde. De plus, ça tourne très vite en rond et on s'ennuie à mourir. Sachant que c'était annoncé comme une série comique, j'aurais plus vu un gars à qui il arrive que des mésaventures, un poissard qui se met dans des situations marrantes. Mais bon, tant pis, il y a pas mal de chose à regarder de toutes façon. Next.
    leo r.
    leo r.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    2,5
    Une série vraiment décevante, ça commence super bien, le personnage principal est attachant, au début on se dit "chouette on va voir des situations intéressantes, comment un homme réagirait-il s'il était seul au monde, à partir de quand sa descente aux enfers débuterait-elle ? (envie de suicide par exemple) etc..." . Donc le premier épisode commence bien, on s'immerge assez facilement dans le délire, l'intrigue est pas casse tête, l'idée c'est que tout le monde est mort et qu'il n'y a plus qu'un seul survivant, Phill Miller, on le vois donc dans des situations assez délirantes, puisqu'il est seul depuis deux ans et qu'il est comme toute les personnes dans sa situation : complètement ravagé (il respecte plus rien quoi, ce qui est logique ^^). Déjà là, erreur fatale du scénariste, tout va trop vite, ça aurait du commencer, allez, 1 mois après l'éradication de la vie, qu'on voit vraiment le personnage principal évoluer au fil des mois (on sais qu'il à parcouru tous les Etats d'Amérique sans trouver personne, pourquoi n'avoir pas approfondi ça ?), on aurait pu gagner 2 épisodes voir 3 en se consacrant uniquement sur lui, sur son évolution, on aurait imaginé un début difficile, tout le monde disparaît, il se sent seul, puis on l'aurait vu se lâcher complètement, faire les pires truks possibles et inimaginables, puis commencer à sombrer dans la dépression, rentrer dans la folie même peut-être. Evidemment c'est plus ou moins ce qu'il se passe, mais ça dure, allez, 15 minutes de speech, puis il rencontre une survivante qui est tout l'opposé de lui, donc ça passe de "solitude extrême" à "vite faut que je réussisse à la baiser même si c'est une truie". Au début les gags loufoque à la South Park sont prévisible mais efficace, mais vu qu'on voit tout arriver le long de la saison, ça devient vite ennuyeux, y'a aucune surprise quoi. Jusqu'à l'épisode 3 c'est quand même très cool, la complicité, ou plutôt, la non-complicité entre les deux personnages est très drôle, donc on se dit qu'on va être agréablement surpris d'épisode en épisode. Et donc là, après un autre gag que personnellement j'avais anticipé un épisode avant, ils tombes sur une autre survivante, mais cette fois-ci une bombe. Et donc là le survivant va faire la pire chose de toute la série, parce que c'est après ça qu'elle devient de moins en moins cool (la série), il va se raser la barbe, et à partir de là il va devenir de plus en plus ridicule. Pour faire vite, un autre mec arrive, après un gag visible à 10000 lui aussi, et se met avec la bombe (un autre autre gag visible à 10000 d'ailleurs). La bombe est une grosse snobe, mais dès le début du quatrième épisode on sent que quelque chose cloche, parce qu'elle a pas l'air vraiment ravie de voir des survivants, et puis ça se confirme et évolue au fil de la série, à la fin elle est vraiment ingrate. A coté de ça la truie devient de plus en plus chiante et lourde. Et le personnage principal, Phil, est une tapette tout au long des épisodes suivant le 5, en gros, il fait un pas en avant, puis trois en arrière, il est soumis par absolument tout le monde et ne se rebelle vraiment jamais (mais bon sang Phil, sort vite de cette ville de fou, va chercher des gens ailleurs, ceux là craignent xD), et en gros les derniers épisode sont pratiquement identiques, il se passe RIEN. Donc voilà, une petite déception quand même, même si bon, faut être honnête, j'ai regardé toute la première saison d'affilé, et j'ai pas passer un MAUVAIS moment, c'est sympatoche quoi. Décevant mais sympatoche.
    6nematod
    6nematod

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 388 critiques

    1,0
    L'introduction est plutôt sympa, mais ça se gâte très vite. Quand on voit les bonnes critiques, on se demande ce qui motive nos contemporains ?! Se gaver de soda et de sucreries tandis qu'on détruit tout ce qui nous entoure ? C'est ça le rêve ? L'idée m'échappant ou plutôt me semblant navrante, l'épisode 1 est parti à la trappe avant même d'en avoir vu la moitié... Finalement, cette série, c'est la confirmation qu'on est à ce que dénonçait le film Idiocraty ?!
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 188 critiques

    3,0
    J'ai A-D-O-R-É ce premier épisode d'une nouvelle série qui représente l'un de mes plus grands fantasmes (et surement pas que le mien), être seul sur terre et faire ce qu'on veut. La présence humaine manque mais des le premier quart d'heure, le protagoniste trouve une femme ... spéciale. Franchement, c'est original, c'est frais, c'est marrant, ça passe vite et cela nous fait poser des questions existentielles. En plus, j'adore ce duo d'acteur, ils sont idéales dans leurs rôles respectifs. J'ai hâte de voir la suite ! 14/20.
    akiiba
    akiiba

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Absolument génial, on retrouve un peu l'esprit de Spike Jonze et de Coppola a travers cette série comique et poétique. On se laisse porté du début a la fin, avec la hâte de trouver le suivant ensuite. Simplement dommage que le format ne soit pas de 40min
    Flitwoodmac
    Flitwoodmac

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    4,0
    Agréablement surpris par les deux premiers épisodes de cette série. Ce n'est surement pas la meilleure série au monde mais on passe un très bon moment, on rie, on s’apitoie un peu sur le Héros et on a envie de voir la suite donc c'est que du positif pour le moment...
    Géraldine J.
    Géraldine J.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    j'adore cette série. J'en suis à la 3e saison et je ne m'en lasse pas. Oui, le personnage principal est insupportable mais c'est principalement sur ce personnage, qui n'a plus aucun filtre social, que tient la série. On devine que dans sa vie d'avant, il était un monsieur tout-le-monde un peu médiocre et là, qu'il est le presque "last man on earth", c'est open-bar au n'importe quoi, en acte, en parole. Il ne faut pas chercher de profondeur à la série, ce n'est pas le but recherché. Certains épisodes sont un peu plus profonds que d'autres (ex ep 6 saison 3), mais finalement Phil reste Phil, toujours aussi couillon à vous mettre mal à l'aise à sa place!
    jonas C.
    jonas C.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 13 critiques

    4,5
    La meilleure série comique des ces dernières années! Je pèse mes mots. Nous avons un (anti)héro qui a à peu près tous les vices dans des situations ilharantes. L'absurde est omniprésent. Je n'ai pas envie de trop en dire, le mieux c'est de regarder cette série. Je vous la conseille en VOST.
    Back to Top