Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Caméléon
Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Le Caméléon" et de son tournage !

Une histoire " vraie "

Le personnage de Jarod s'inspire de la vie de Ferdinand Demara Jr.
Cet homme, surnommé le " Grand Imposteur ", a durant 30ans emprunté de multiples identités. L'un de ses plus grands exploits est d'être devenu le chirurgien Joseph Cyr dans la Marine Royal Canadienne. Il est allé jusqu'à pratiquer de multiples opérations, telle que l'extraction d'une balle de la poitrine d'un homme. Doté d'une mémoire photographique et d'une grande intelligence, Demara a appris seul les différentes techniques opératoires en lisant des livres. Par la suite, la Marine a découvert l'utilisation du faux nom, mais n'a jamais remis en cause ses qualités de chirurgien.
Il a aussi pris l'identité d'un docteur en zoologie, d'un étudiant en droit, d'un shérif ou encore d'un enseignant. Au cours de sa carrière de caméléon, il a été arrêté pour fraude, détournement, vol et contrefaçon.
Ce dernier est décédé le 8 juin 1982 d'une crise cardiaque, précédé par une longue dépression causée par la sensation de voir ses nombreux talents gâchés.

Un problème d'identité

La question de l'identité des personnages à travers le port d'un nom et d'un prénom est au coeur de cette série. Il n'y a pas que l'identité de Jarod qui reste un mystère pour les fans...
Certains prénoms restent inconnus, celui de Mlle Parker ou de son père ne sont jamais mentionnés, tout comme celui de Broots. Le nom de famille de Sydney reste aussi incertain durant les 4 saisons.

Un homme aux capacités illimitées

Le principe même d'un Caméléon est de pouvoir prendre n'importe quelle identité et d'être le plus crédible possible, ne laissant planer aucun doute pour les gens le côtoyant. De ce fait, Jarod embrasse de multiples professions.

Jarod est un homme de science. Docteur dans le premier épisode de la série, il ne s'arrête pas là. De professeur en biologie, il devient virologue puis médecin légiste, dentiste, professeur d'anatomie, psychologue pour enfants, chirurgien esthétique ou encore sexologue.

Malgré sa fuite du Centre et son statut de " hors-la-loi ", Jarod reste au service de son pays et de la loi, en étant tour à tour pilote de chasse, officier dans la marine, agent du FBI, U.S Marshall, gardien de prison, avocat, procureur ou encore garde du corps.

Le Caméléon a aussi une âme d'artiste et d'aventurier. Chef d'orchestre, photographe de mode, écrivain de romans pour adultes, champion de rodéo, magicien ou encore professeur de saut en parachute, Jarod a plus d'une corde à son arc...

Il ne se refuse rien. Michael T. Weiss s'est amusé à exercer les métiers les plus variés. Du simple éboueur, il est aussi devenu vendeur de glaces, mafieux, trafiquant d'armes, chasseur de primes, tueur à gages, incendiaire ou pour le plus grand plaisir de ces dames, gigolo...

Un décor connu

Le bâtiment utilisé dans la série pour représenter la façade du Centre est le même que l'usine de filtration à l'extérieur de Toronto (Canada), qui est utilisé comme le quartier général Genomex dans la série Mutant X

Un Caméléon et Un Profiler

Le 19ème épisode de la saison 3, intitulé " Echec... ", se trouve être la première partie du Cross-Over entre Le Caméléon et Profiler . Jarod fait la connaissance de Samantha Waters, profiler pour le FBI, spécialisée dans les crimes en série.
Puis au cours de l'épisode 10 de la dernière saison de la série, Jarod rencontre la nouvelle profileuse Rachel Burke, qui a pris la suite d'Ally Walker (Samantha Waters) après son départ de la série Profiler.

Un acteur convoité

Pour le rôle de Jarod, les créateurs de la série ne se sont pas posés de questions, il ne voulait que Michael T. Weiss. Ils étaient même prêts à annuler le projet si la NBC refusait de les soutenir et d'engager l'acteur. Heureusement, pour tout le monde, la NBC a approuvé le choix des créateurs et la série a pu voir le jour...

De " The Pretender " au " Caméléon "

Les voix françaises du casting du Caméléon ne sont pas méconnues des téléspectateurs...

En effet, Nicolas Marie qui prête sa voix aux multiples personnalités de Jarod, est aussi celle de la raison dans la série Buffy contre les vampires, en doublant Anthony Stewart Head (Rupert Giles). Françoise Rigal quant à elle, en plus de doubler la froide et sensuelle Miss Parker, s'occupe aussi de la voix de l'ex-femme du célèbre docteur Mark Green dans Urgences.
Même si Patrick Bauchau est parfaitement bilingue, la version française de Sydney est confiée au bon soin de Bernard Alane, qui est aussi la voix du maître d'hôtel le plus caustique, Niles dans Une Nounou d'enfer.
La voix française (Georges Caudron) du timide et talentueux Broots se trouve être aussi celle du non moins talentueux et célèbre Agent Fox Mulder (David Duchovny). Derrière la voix sifflante et haletante du Docteur Raines se trouve Gerard Dessalles, qui est aussi la voix du narrateur de 24 heures chrono. Même si Angelo parle peu dans la série, Xavier Fagnon (Johnny Smith dans Dead Zone ou encore Jack Sheppard dans Lost) lui prête tout de même sa voix pour les révélations qu'il peut faire au fil des épisodes.

Le Caméléon récompensé

Le personnage de Jarod a permis à Michael T. Weiss d'obtenir trois nominations aux Saturn Awards et aux Satellite Awards dans la catégorie meilleur acteur pour une série dramatique au cours des 4 années de diffusion de la série. Sa rivale et partenaire à l'écran, Andrea Parker , a quant à elle été nominé meilleure actrice pour un Satellite Award en 1999.
Dans la catégorie meilleure série dramatique, Le Caméléon a été nominé à deux reprises en 1998 et 1999 aux Satellite Awards. Le générique a permis à Mark Leggett et Velton Ray Bunch d'obtenir une nomination aux Emmy Awards en 2000.
Ryan Merriman qui incarne le jeune Jarod est reparti deux ans de suite avec le Young Artist Awards du meilleur second rôle dans une série dramatique. Il a en parallèle reçu trois nominations aux YoungStar Awards en tant que meilleur jeune artiste dans une série dramatique.

Le Caméléon

Au début de chaque générique, les fans peuvent voir défiler un texte ou entendre une voix off expliquant l'existence des Caméléons et du Centre.

There are Pretenders among us.
Geniuses with the ability to become anyone they want to be.
In 1963, a corporation known as the Centre isolated a young Pretender named Jarod and exploited his genius for their research.
Then one day, their Pretender ran away...

Il existe des êtres doués d'une intelligence supranormale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d'assumer n'importe quelle identité.
En 1963, les chercheurs d'une entreprise appelée " le Centre " ont mis en isolement un de ces êtres, un jeune garçon nommé Jarod, et exploitèrent son génie pour des recherches secrètes.
Mais un jour, Le Caméléon leur échappa...

Le monde de Jarod

Ayant passé les 30 premières années de sa vie prisonnier du Centre, Jarod est loin d'avoir eu une enfance conventionnelle. Trop occupé à résoudre ses simulations et à tenter de se souvenir de sa famille, il ne s'est pas inquiété de découvrir les choses qui paraissent évidentes pour n'importe quel autre enfant. Une fois hors du Centre, Jarod compte bien rattraper le temps perdu et chaque jour lui réserve une nouvelle surprise... Surprises qu'il aime partager avec le Centre étant donné qu'il ne manque pas d'adresser un colis ou de laisser un souvenir à l'attention de Mlle Parker.

Jarod se fait plaisir et dévore les sucreries comme un enfant. Il se fait alors de véritables orgies de glaces, d'Oréo (biscuit au chocolat avec de la crème au milieu), de donuts, de fromage instantané, de sucettes, de twinkies (gateau fourré à la crème) ou encore de soupe instantanée. Pour le 6ème épisode de la saison 1, Michael T. Weiss a dû avaler 30 donuts en une journée de tournage.

Jarod adore jouer et fait ressortir son âme d'éternelle enfant en découvrant les farces et attrapes, Monsieur Patate, la pâte à modeler Play-Doh ou les playmobiles. Cependant les jeux peuvent aussi servir à montrer son incroyable intelligence comme le poker, le billard, les puzzles en 3D ou encore le Rubik's Cube.

Le cinéma et la musique n'étant pas au programme du Centre, Jarod a du se faire une séance de rattrapage une fois à l'extérieur. Il apprend à connaître le blues, le groupe REM, Star Wars, Le Magicien d'Oz ou encore les films de Frankenstein.

A sa sortie du Centre, Jarod à tout à apprendre du monde, il le découvre avec une innocence et une naïveté à toute épreuve. C'est le temps des premières expériences avec Noël, Halloween, la Saint Valentin. Il découvre aussi le sexe, les travestis, le racisme ou encore les clubs de strip tease.

L'homme aux multiples identités

Le grand drame de Jarod est de ne pas savoir qui il est en réalité. Quel est son véritable nom de famille ? A la recherche désespérée de son identité, il va au gré des épisodes en emprunter plusieurs, ce qui vaut un certain nombre de clins d'oeil.

Dès l'épisode pilote, Jarod annonce la couleur en prenant le nom de Russel qui est aussi celui de Steven Jay Russel, un imposteur sous les verrous.

Jarod n'hésite pas à prendre le nom de différentes figures de l'Histoire, comme Wright celui des premiers aviateurs (Orville et Wilbur). Il prend aussi celui de l'inventeur de la dynamite (Nobel), du directeur du FBI (William Webster), du créateur du Monopoly (Bradley), du célèbre Buffalo Bill (Cody), du célèbre agent du FBI Elliot Ness. Il rend aussi hommage à Davy Crockett, le trappeur. Il emprunte le nom de l'apôtre du LSD dans les années 60 (s2.16), le docteur Leary, aussi celui du premier " profiler " Robert K. Ressler (s3.3), ou encore le nom d'Alfred Kinsey, un célèbre sexologue américain (s4.4).

Jarod serait-il un fin cinéphile ? Dans tous les cas, certaines de ses identités ne sont pas sans rappeler des personnages ayant marqué le grand écran. Il devient Jarod Felson en hommage au rôle de Paul Newman dans La Couleur de l'argent . Dans l'épisode 10 (saison 1), il devient Vronsky qui est aussi un personnage d'Anna Karenine. Dans le Frère jumeau (s1.16), il emprunte le nom du réalisateur Lasse Hallström. Jarod devient un spécialiste des effets spéciaux (s2.9) du nom de Lugosi en hommage à l'acteur des films d'horreurs.

Dans l'épisode A la recherche du passé (s1.19), Jarod joue sur sa quête d'identité en devenant monsieur Doe, à l'image de John Doe, qui est l'identité que l'on donne aux Etats Unis aux personnes n'en ayant pas officiellement.
Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Game of Thrones (2011)
  • The Rain (2018)
  • Lucifer (2016)
  • Riverdale (2017)
  • Clem (2010)
  • The Walking Dead (2010)
  • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
  • Grey's Anatomy (2005)
  • Peaky Blinders (2013)
  • Blacklist (2013)
  • Suits : avocats sur mesure (2011)
  • MacGyver (2016) (2016)
  • Sex Education (2019)
  • The OA (2016)
  • Demain nous appartient (2017)
  • Stranger Things (2016)
  • Black Mirror (2011)
  • Alice Nevers, le juge est une femme (1993)
  • Young Sheldon (2017)
  • The Big Bang Theory (2007)
Back to Top