Notez des films
Mon AlloCiné
    You
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "You" et de son tournage !

    Adaptation

    La série est adaptée du premier roman éponyme de Caroline Kepnes, publié chez Kero en 2014, puis l’année suivante en France sous le titre "Parfaite". L’auteure a notamment participé à l’écriture des épisodes. Elle s’était d’ailleurs déjà fait un nom en tant que journaliste et scénariste de télévision (7 à la maison, La vie secrète d’une ado ordinaire).

    D'une chaîne à l'autre

    En février 2015, les créateurs Greg Berlanti et Sera Gamble annoncent qu’ils développent You pour la chaîne de télévision Showtime. Cependant, deux ans plus tard, alors que le projet stagne, sa concurrente Lifetime le récupère.

    Penn Badgley, pas emballé par le rôle de Joe

    Près de six ans après Gossip Girl, dans laquelle il incarnait Dan Humphrey, You marque le grand retour de Penn Badgley dans un rôle régulier à la télévision. Cependant, cela aurait pu ne jamais se produire, puisque l’acteur a d’abord refusé d’interpréter Joe Goldberg. "Je ne voulais pas le faire. C'était trop. J'étais en conflit avec la nature du rôle. Ce n'est pas une série lambda, c'est une expérience sociale.", révèle-t-il. Toutefois, ses conversations avec les créateurs Greg Berlanti et Sera Gamble, afin de comprendre l’humanité de son personnage, ont été déterminantes dans sa décision finale : "Je savais que je serais en désaccord avec ce personnage du premier au dernier jour, et c'est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont pensé que j’étais la bonne personne."

    Langage familier

    Lors de l’écriture de la série, la créatrice Sera Gamble a tenu à inclure quelques jurons dans les dialogues. Tout en respectant son propre règlement, la chaîne Lifetime le lui a autorisé. "C’est un précédent pour [eux]. Ils bipaient [l]e mot ‘fuck’, ou bien ne l’utilisaient pas. J’ai eu une conversation avec nos dirigeants, puis avec nos partenaires créatifs, et je leur ai dit: ‘Ecoutez, nous en avons déjà parlé pour The Magicians. Cela rend les séries plus adultes et plus réelles. Cela reflète la façon dont nous parlons. Alors pouvons-nous avoir quelques ‘fuck’ s'il vous plaît ?’", raconte-t-elle.

    Une réflexion sur les réseaux sociaux

    Les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la série. A tel point qu’ils ont également servis de stratégie de vente auprès des maisons de production, comme le raconte le créateur Greg Berlanti : "[Sera Gamble et moi] avons cherché les profils de certains producteurs en ligne et, très décontractés, nous sommes entrés et leur avons décrit où leurs enfants étaient allés camper, ou bien le nom de leur femme de ménage."

    Voix-off

    La série est fidèle au livre dans sa façon de pénétrer l’esprit du personnage de Joe, par le biais d’une voix-off révélant ainsi les contradictions entre ce qu’il dit et ce qu’il pense. Un point particulièrement important aux yeux de la créatrice Sera Gamble : "J’ai beaucoup réfléchi à la façon dont les gens interagissent. Nous avons tous un masque que nous montrons aux autres, plus ou moins consciemment. Cela me fascine de voir à quel point on peut se tromper sur quelqu'un. Il y a quelque chose de très intéressant et de séduisant à être si profondément dans les pensées les plus honnêtes d’une personne. Même lorsqu’elles sont crues ou sombres, on peut s’y identifier." Ainsi, Penn Badgley s’est confronté avec plaisir à cet exercice. "Mon niveau d'implication était plus proche de celui d’un monteur ou d’un producteur, dans le sens où je devais être conscient de choses que certains acteurs ignorent intentionnellement afin de garder un certain degré de spontanéité dans leur performance. C’était très technique. Souvent, j'allais travailler et je n'avais pas de lignes parlées.", relate-t-il.

    Clins d'oeil

    De nombreuses scènes se déroulent dans la librairie où travaille le personnage de Joe. Certains observateurs remarqueront peut-être les livres de "Gossip Girl" et "Pretty Little Liars". Deux clins d’oeil aux précédents projets de Penn Badgley et Shay Mitchell, qui traitent de thématiques similaires à You, notamment sur l’utilisation des réseaux sociaux.

    Shay Mitchell : de Pretty Little Liars à You

    Afin d’avoir une idée un peu plus précise de son personnage, Peach, la comédienne Shay Mitchell s’est beaucoup appuyée sur le livre original. Loin de la bienveillante Emily qu’elle incarnait dans sa précédente série Pretty Little Liars, celle-ci s’est glissée dans la peau de la meilleure amie de la protagoniste. "Jouer la méchante et marcher tous les jours en talons hauts était très amusant. La garde-robe a été un processus génial parce que j’avais vraiment mon mot à dire dessus !", évoque-t-elle.
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Sex Education (2019)
    • Ragnarök (2020)
    • The Witcher (2019)
    • The Walking Dead (2010)
    • Baron Noir (2016)
    • La Casa de Papel (2017)
    • Les Nouvelles aventures de Sabrina (2018)
    • Peaky Blinders (2013)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Outlander (2014)
    • Stranger Things (2016)
    • The New Pope (2020)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • The Mandalorian (2019)
    • Lucifer (2016)
    • Riverdale (2017)
    • Homeland (2011)
    • Grey's Anatomy (2005)
    • New Amsterdam (2018) (2018)
    Back to Top