Notez des films
Mon AlloCiné
    Master of None
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,2
    570 notes dont 23 critiques
    répartition des 23 critiques par note
    7 critiques
    11 critiques
    1 critique
    4 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Master of None ?
    Kiwiluche
    Kiwiluche

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 30 décembre 2015
    L'ecriture est vraiment subtile. Ne vous attendez pas a une salve de vannes toutes les 15s comme ca se fait beaucoup dans les comedies americaines. C'est plus dans des situations quasi banales qu'on aprecie la comedie ici. D'ailleurs je ne suis pas sur qu'il faille classer cette serie dans les comedies, je pense qu'elle a le luxe de pouvoir aussi explorer plus large meme de facon legere. Les acteurs sont tous au niveau, on imagine que la realisation y est pour beaucoup. Plus personnellement, ce que j'aprecie le plus et que d'autres pourraient lui reprocher, c'est une certaine innocence (dans le bon sens du terme). Certains diront que c'est une serie qui n'est pas suffisemment subversive, alors que d'un autre point de vue on pourrait considerer qu'au contraire c'est ce qui en fait sa force, la demarque du reste et meme ce qui la rend attractive. C'est vrai quoi, on peut faire une serie sur la transexualite, l'integrisme religieux, l'inceste, ou tout autre sujet sensible, et c'est bien mais des fois il n'y a pas besoin d'un pretexte pour raconter des situations. Ici nous avons des personnages aux personnalites complexes (ce qui est tres banal, car chaque etre humain a une personnalite complexe, a part peut-etre un type que j'connais qui est une grosse caricature), qui vivent des situations de tous les jours. Et ca fait du bien ! Justement la reussite de serie c'est de creer de la comedie la-dessus sans jamais en faire trop. Pour resumer, si vous avez envie de subtilite, d'humour un peu realiste et de bonne humeur, cette serie est faite pour vous.
    Gouchou
    Gouchou

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 304 critiques

    2,5
    Publiée le 14 novembre 2015
    Master of None est une série sympathique, mais voilà sans rien de plus. Dans cette comédie d'Aziz Ansari, on suit les péripéties d'un jeune new-yorkais dont les parents indiens ont émigré aux Etats-Unis quelques années plus tôt. Parfaitement intégré ou plutôt américanisé, Dev est un jeune acteur qui a principalement tourné dans des publicités et qui veut lancer sa carrière sur le grand écran. Accro à son téléphone et ne pouvant pas vivre sans ses applications, Dev est la caricature même du jeune adulte. Entouré de ses amis, un géant un peu niais, une afro-américaine gay et un fils d'immigré chinois, Dev mène sa vie sans se poser trop de question. Travail, recherche de l'amour, questionnement constant sur son propre mode vie, relation avec sa famille et ses amis, Master of None traite un peu de tous ces sujets. Si la série est mignonne, elle manque cruellement de profondeur à mon goût. Tous les personnages sont lisses et plein de bonnes intentions, tout comme notre héros d'ailleurs. Au final, je ne peux pas conseiller ou déconseiller cette série, car certains l’apprécieront sous doute. Pour ma part, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris l'intérêt ou plutôt l'originalité de Master of None. En effet, il s'agit d'une série comique, or elle fait rarement rire, elle est censée nous parler de notre vie, or je m'y suis très peu retrouvée. Au final, son intérêt est plutôt limité. Personnellement un seul épisode à véritablement marché pour moi et a été traité intelligemment, celui traitant des difficultés de la vie commune. Autrement, je dois bien dire que je ne suis pas sûr de regarder la saison 2.
    Bio-tifful
    Bio-tifful

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 29 mai 2017
    La saison 1 de Master of None plonge le spectateur dans l'ambiance voulue par Aziz Ansari : c'est un épicurien, fils d'immigrés, qui essaye de réussir sa vie à New York, que cela soit sa carrière professionnelle ou sa vie amoureuse. Il mène une vie douce et a un intérêt très prononcé pour la nourriture. Très belle saison, qui permet de s'attacher doucement au héros et aux personnages qui l'entourent, de près ou de loin. La saison 2 est plus poussée et travaillée à mon goût. Après un voyage spirituel en Italie, les épisodes de Master of None s'intéressent à une intrigue amoureuse mais pas ; les problèmes existentiels d'amis du héros ou non sont mis en lumière, les histoires sont croisées, avec toujours cet amour de la nourriture omniprésent. En bref, une très belle série, un peu idéaliste mais qui va au fond des choses. J'ai spécialement aimé l'épisode de la saison 2 avec Angela Bassett, une actrice que j'apprécie tout particulièrement !
    qatare
    qatare

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 119 critiques

    2,0
    Publiée le 10 novembre 2015
    Une bonne série pour les jeunes parents, les jeunes couple etc... Tous est fait pour être mieilleux... On a l’impression que la comédie sert de cache misère... Encore une série qu'on oublie très vite. Ca parle de couple, amitier etc... Bref cette série essaye de tout regrouper pour viser large ( les geek, papa maman, ados etc... ). Mais bordel on dirait une série d'ados sur le lycée sauf que ça parle de couple ayant la vingtaine ou trentaine... Trop de bon sentiment. Une série c'est pour frissonner, pas pour retourner dans la vraie vie.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    2,0
    Publiée le 30 novembre 2015
    Monsieur tout le monde fait une série, seulement il écrit cela comme n'importe qui pourrait l'écrire. Ce qui donne des idées les plus basiques qui soit,autant dire que l'écriture pourrait être faite par n'importe qui affublé d'une feuille blanche et d'une machine à écrire. Le premier épisode aborde comme sujet les enfants, il cite les unes après les autres les situations les plus convenues que l'on peu se poser quand on à pas d'enfant. C'est bien trop basique pour faire rire. Toutes les situations sont déroulées comme peuvent le faire les comiques de stand-up dans leurs sketchs,qui sont un ramassis de questions conventionnels que n'importe quel crétin peut se poser. Master of none va là dedans,tout ça ne va pas chercher bien loin c'est flemmard dans l'écriture. Pour rire à ce qui est montré ici il faut être extrêmement bon public et ne pas attendre grand chose.
    Gaetan G
    Gaetan G

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 54 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2017
    Très bonne série, l'humour est parfaitement dose et l'écriture est géniale ! On sent une patte bien particulière qu'on ne peut qu'aimer.
    Laurent D.
    Laurent D.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2015
    Aziz Ansari, qui est pour moi un des comédiens américains les plus drôle du moment, se réinvente en Dev Shah, acteur d'origine indienne qui tente de faire son trou à New York en enchaînant les castings et les petits rôles tout en essayant de se construire un semblant de vie sentimentale. C'est un synopsis qui a l'air d'une banalité affligeante notamment pour qui a vu d'autres autofictions semblables telles Louie ou Girls. Mais sous l'écriture affutée, subtile, drôle et originale d'Aziz Ansari et Alan Yang (qui bossait également sur Parks & Rec.) on se retrouve face à une œuvre intelligente avec des doses de réflexion et d'humour subtilement calibrés. Racisme, féminisme, place des personnes âgées dans la société, conflits de générations y sont abordés au fil des épisodes. Mais MoN n'est pas un brûlot politique. Le série se contente d'aborder toute une série de problématiques pertinentes d'un point de vue humain. Le tout s'accompagne d'une réflexion intime autour du couple. Sur certains épisodes, on se croirait devant du Woody Allen avec de longs dialogues et pas mal de scènes de diners ou de promenades. Le style de réalisation fait très cinéma indépendant. Bref, Master of None est un mix subtil d'observations sociétales, de personnages névrosés donnant un côté drama à l’œuvre et d'humour absurde la faisant basculer, par moment, dans la sitcom pure. Si l'on ajoute à cela quelques guests excellents (Claire Danes en particulier), des références multiples à la culture cinéphile et sériephile, je crois qu'il paraît impossible pour tout amateur de comédie de passer outre cette série. Master of None mérite largement toutes les critiques dithyrambiques rédigées à son égard.
    Romain H.
    Romain H.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 27 décembre 2015
    Agréablement surpris par cette série qui aborde les sujets de tous les jours avec un brin d'humour. Je la recommande un dimanche après midi pour se vider la tête ;)
    Chloe Caye
    Chloe Caye

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 109 critiques

    4,0
    Publiée le 27 février 2019
    Vous avez pu apercevoir Aziz Ansari dans la brillante série Parks and Recreation de 2009 à 2015. Avec ses one man shows il remplit le Madison Square Garden et certaines des plus grandes salles des Etats-Unis. Master of None c’est la série Netflix qu’il a crée, réalisé, produite et dans laquelle il joue. Basée sur sa vie, la série qui a fait sensation et remportée une multitude de récompenses ces deux dernières années, parmi lesquelles des Golden Globes et Emmy Awards, raconte l’histoire de Dev Shah un immigrant, acteur et célibataire à New York. Ses amours, ses peines et les obstacles que peut rencontrer la génération des 20-35 ans de nos jours. Un pitch classique qui est cependant réalisé avec beaucoup de goût, une esthétique et des images toujours travaillées, ce qui est rarement le cas dans les séries comiques. La série décrit une époque et des personnages avec une précision et un réalisme marquant. Elle dissèque l’amour dans le monde moderne et les absurdités du quotidien, le tout sur un soundtrack entrainant et particulièrement varié. Les dialogues sont amusants et cyniques, Aziz Ansari parvient à cerner des problèmes contemporains et à les exposer avec une justesse surprenante. (lire la suite : https://cultureauxtrousses.com/2018/01/12/master-of-none/)
    ptitfrere26
    ptitfrere26

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 143 critiques

    3,5
    Publiée le 20 avril 2017
    Une réflexion sur sa vie au fil des épisodes, pour savoir si on est un maitre de rien, comme le personnage principale, c'est l'idée de l'intrigue et cette série, intéressant je trouve. Après des premiers épisodes prometteurs mais un peu mou, le rythme arrive et les rires aussi. Et d'ailleurs c'est grâce au talent de l'acteur principale, qui arrive à nous faire accrocher à cette série, grâce à son jeu, j'aime beaucoup. On se retrouve donc avec une belle réalisation , des scènes fortes autant par les dialogues et que par les expressions des acteurs (je retrouve certains effets avec Parks and récréations d'ailleurs), et c'est pour cela que j'espère une suite. Mais en renforçant le casting et l'humour si possible. C'est ainsi que "Master Of None", la série de l'acteur principale entre autre d'ailleurs, pourrait avoir créer une série comique américaine, avec du fond et de bonne qualité pour l'instant.
    Bertrand Noel
    Bertrand Noel

    Suivre son activité 42 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 28 novembre 2015
    Une série unique! Des personnages attachants et décalés, une réalisation superbe, une musique de bon goût et des acteurs excellents. Au premier épisode je me suis demandé quel était le propos de la série, je me suis forcé à regarder le second et je suis tombé sous le charme!
    Pablo Rigucci
    Pablo Rigucci

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 32 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2017
    Un chef d'oeuvre, on est émerveillé par son travail. Du haut de ses trente-quatre ans Aziz Ansari réinvente la comédie. Aziz Ansari est un maître.
    zamozamo
    zamozamo

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 59 critiques

    2,5
    Publiée le 5 juin 2017
    Une énième série sur des relations "amoureuses" de personnages qui sont la projection de la vie idéale fantasmée de l'auteur. Les situations et les dialogues sont soit des réchauffes, soit peu inspirées ou bâclées. Plus d'une fois vous penserez que la situation ou le dialogue commence bien, puis ça se dégonfle aussi vite qu'une de mes tentatives de soufflés. Aziz Ansari fatigue vite, autant il est drôle dans Parks & Rec, autant à cette dose il en devient pénible. Certains passages sauvent la série de la médiocrité totale, mais ils sont trop rares pour la rendre vraiment bonne. Dommage pour les seconds rôles qui ne sont pas mal.
    Awards and emotions
    Awards and emotions

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 17 octobre 2018
    J'ai passé un moment tellement agréable devant cette série, c'est fou ! L'univers est excellent. On sent l'amour pour New York ! (et pas seulement dans l'épisode "New York, I love you" qui est l'un des meilleurs en passant) Tellement qu'après avoir regardé, j'étais tenté de prendre un billet et de refaire ma vie là bas. C'est très très bien réalisé. L'image est superbe. C'est une série faites par des "millenials " sur des "millenials" (puisque Aziz s'est inspiré de lui même pour le personnage). Elle met en scène des jeunes citadins branchés qui vivent dans la grosses pommes, aiment la gastronomie, voyager, la musique... et le personnage principal est une minorité ! La génération X est très bien représentée sous son meilleur angle. La série aborde plusieurs thématiques dont celles concernant son athéisme, son origine, l'homosexualité (Denise), l'amour, les appli de rencontre (Aziz en connait un rayon là dessus vu qu'il a écrit un livre sur la romance moderne où le travail de recherche et de documentation était de taille), les enfants, la carrière qui ne décolle pas... Le tout dans un univers hyper stylé avec un humour fin et subtil. Les passages à Modène en Italie sont aussi superbes ! Et on a un cameo très rapide de Massimo Bottura, le grand chef Italien propriétaire du meilleur restaurant du monde "Osteria Francescana" et star de "Chef's Table" sur Netflix. Cette série est un véritable. Jeune, légère, fraîche, drôle et stylée. Certains moment sont juste précieux. Je recommandé fortement ! Et encore bravo à l'équipe qui s'est occupé de créer l'iimage.
    Marine A.
    Marine A.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2015
    Master of None est bien sympathique à regarder. Il n'est pas question de se casser la tête à réfléchir à des énigmes impossibles ici. Certains diront que c'est trop vu et revu en ce moment. Oui, ça ressemble à You're The Worst, et autres séries format 25min ou les blagues et jeux de mots fusent (à voir en VOSTFR d'ailleurs, VF prohibée !). Oui, il s'agit de jeunes New yorkais à la mode, décontractés, qui bossent plus ou moins souvent, hyper connectés, etc. Je trouve quand même que cette série a du charme. On nous montre très clairement une vie parfaite, dans une ville parfaite. Et oui, ça donne envie ! Et le fait que le créateur-réalisateur-acteur-principal soit d'origine indienne, et qu'il use de beaucoup d'auto dérision est très plaisant ! En résumé, il s'agit là d'une série métissée, avec des personnages originaux et sympathiques. À suivre !
    Back to Top