Notez des films
Mon AlloCiné
    Snowpiercer
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    2,3
    12 titres de presse
    • Chicago Sun-Times
    • Pittsburg Post-Gazette
    • Vanity Fair
    • indieWIRE
    • TVLine
    • Collider
    • Hollywood Reporter
    • Les Inrockuptibles
    • Time
    • Variety
    • Wall Street Journal
    • New York Times

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 critiques presse

    Chicago Sun-Times

    par Richard Roeper

    La série Snowpiercer est loin d'être aussi éprouvante et violente que le film de 2013, mais elle reste une affaire brutale, pleine de bagarres qui laissent les survivants couverts de sang. (...) Une bien belle série, avec juste assez d'effets spéciaux sur les plans à l'exérieur du train pour nous rappeler la nature aussi insensée que spectaculaire de cette expérience roulante.

    La critique complète est disponible sur le site Chicago Sun-Times

    Pittsburg Post-Gazette

    par Rob Owen

    Ce que Snowpiercer réussit le mieux dans ses premiers épisodes est l'élaboration de son univers. Mais sur le long terme, les différents wagons du train et leurs promesses - le wagon à bestiaux, l'aquarium, la salle de classe, le night club (...) - suscitent plus d'enthousiasme initial que les personnages ou l'histoire en elle-même.

    La critique complète est disponible sur le site Pittsburg Post-Gazette

    Vanity Fair

    par Sonia Saraiya

    Ce qui en suit est une saison ambitieuse, mi-science fiction mi-soap. Elle fait de nombreuses tentatives et s'y tient, en abordant la lutte des classes mais aussi la capaciter à diriger, la loyauté, le compromis et la coalition.

    La critique complète est disponible sur le site Vanity Fair

    indieWIRE

    par Ben Travers

    La saison 1 est totalement éloignée de la vision cinématographique de Bong Joon-Ho, et n'atteint pas le niveau nanardesque de télévision requis pour pouvoir inciter au hate-watching béat. La série est correcte. Juste correcte. Dans un twist beaucoup trop évident, c'est exactement le genre de drama SF que la chaîne TNT produit depuis près de dix ans.

    La critique complète est disponible sur le site indieWIRE

    TVLine

    par Matt Webb Mitovich

    Tandis que l'épisode 1 en fait trop en jongleant entre de multiples intrigues (dont une impliquant un jeune du wagon de queue qui disparaît ensuite pendant plusieurs heures de visionnage), les suivants deviennent bien plus nerveux à mesure que l'enquête sur le meurtre, qui domine la moitié des dix épisodes de la saison, prend des tournures effrayantes.

    La critique complète est disponible sur le site TVLine

    Collider

    par Allie Gemmill

    Bien que Snowpiercer ne soit pas foncièrement impossible à regarder, il n'est clairement pas évident de rester captif d'un épisode à l'autre.

    La critique complète est disponible sur le site Collider

    Hollywood Reporter

    par Dan Fienberg

    Un bazar total, plein de personnages à moitié développés, de choix de scénario illogiques et une satire sociale à moitié exécutée.

    La critique complète est disponible sur le site Hollywood Reporter

    Les Inrockuptibles

    par Alexandre Büyükodabas

    Si l’enquête policière est habilement menée, sa mise au premier plan dilue la dynamique de la lutte des classes, forçant les scénaristes à en marteler les axiomes tout en édulcorant leurs figurations.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Time

    par Judy Berman

    L'adaptation de la chaîne TNT est bien lente et, malheureusement, quelque peu alambiquée.

    La critique complète est disponible sur le site Time

    Variety

    par Daniel D'Addario

    L'adaptation de Bong Joon-Ho de cette oeuvre se dirigeait vers son objectif avec le même bruit sourd. Ce qui est nouveau [dans la série], c'est le côté relativement terne des dialogues et du profil des personnages. Cela peut paraître presque punitif que, même au coeur du chaos, du cataclysme et de la réorganisation mondiale autour d'un type d'acheminement incongru, les gens ne s'expriment qu'avec des répliques téléphonées (...).

    La critique complète est disponible sur le site Variety

    Wall Street Journal

    par John Anderson

    Tandis que l'insurrection gronde à l'arrière du train, fomenté par un prolétariat en mouvement constant, Snowpiercer devient aussi une série policière. Une production stylisée également, bien que l'on ait quelques concessions à faire - ce Snowpiercer ne ressemble en rien à l'original et ne le pourrait pas - afin d'adhérer à la fiction.

    La critique complète est disponible sur le site Wall Street Journal

    New York Times

    par Mike Hale

    L'action est routinière, l'intrigue dramatique tend vers le banal et le sentimental, et le symbolisme social de la division des classes et de la technocratie, bien qu'intelligement brossés, ne sont pas assez engageants ni cohérents pour que l'ensemble tienne la route (...) La performance de Jennifer Connelly, en femme crispée et férocement compétente qui doit porter une responsabilité aussi écrasante, est si réussie qu'elle en devient presque une raison suffisante de regarder la série.

    La critique complète est disponible sur le site New York Times
    Back to Top