Notez des films
Mon AlloCiné
    Sharp Objects
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,3
    625 notes dont 55 critiques
    répartition des 55 critiques par note
    16 critiques
    21 critiques
    5 critiques
    9 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Sharp Objects ?
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 2 176 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juillet 2018
    Une très bonne série dramatique avec Amy Adams très touchante dans son rôle de son personnage prenant et torturée .
    Catherine Z.
    Catherine Z.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2018
    Série très sombre une ambiance qui met mal à l'aise car elle pourrait tous nous toucher à un moment ou un autre. Peu de lumière dans la manière de filmer. On ne peut pas rester indifférent à une histoire aussi poignante. Amy Adams est juste époustouflante dans son jeu d'actrice et on comprends très vite pourquoi elle ne veut pas tourner une 2ème saison ce rôle est extrêmement difficile et éprouvant et elle réalise une là un tour de force. Les autres acteurs sont également très très bons. Je me réjouis de voir la suite même si pour le spectateur c'est aussi éprouvant mais tellement intelligent psychlogiquement de se plonger dans ce cloaque d'emotions. Un chef d'oeuvre.
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 2 078 critiques

    4,0
    Publiée le 28 août 2018
    A chaque épisode de cette mini série je me demandais si j'allais regarder le suivant car il faut bien l'avouer la lenteur insufflée, l'ambiance pesante et étouffante, le côté glauque de cette ville d'Amérique profonde presque à l'arrêt, et surtout des épisodes sans aucune avancée pour ce qui est de l'aspect thriller, tout cela fleurtait avec un certain ennui à combattre. Au rayon des aspects positifs, ce côté mystères de familles et mystère de petite bourgade du genre tout le monde sait quelque chose mais ne dit rien par consentement inconscient mutuel, ce côté ville du sud des États Unis avec sa mentalité particulière, ce choix de s'attarder sur des visages, des rues et bâtiments typiques, conferaient à cette série à la fois une ambiance pesante et ennuyeuse mais aussi addictive avec la certitude su'il allait en sortir quelque chose. Et puis il y avait bien sûr Amy Adams, dans un rôle énorme, sans doute éprouvant psychologiquement, de reporter native de cette ville, envoyée en reportage pour enquêter en immersion sur les meurtres horribles de 2 jeunes filles. Personnage complexe, tourmenté, au bord de la rupture, alcoolique, dans l'auto mutilation à un degré sévère et de nouveau en contact avec ses proches et son passé, en particulier sa mère qui la déteste, l'étouffe, le souvenir obsédant de la mort de sa jeune soeur avec de nombreux flash backs assez flous distillés semble t-il au hasard comme une obsession assez inorganisée et maintenant sa jeune demi soeur, personnage complexe mi ange mi démon. Amy Adams est exceptionnelle c'est une évidence et réalise là une performance d'actrice hors norme avec finesse, nuances et crédibilité. Mention également pour la jeune Eliza Scanlen vraiment bluffante et troublante tant en petite fille modèle, su'ado en révolte et rupture que jeune fille sexy et provocante aux rapports ambigus y compris avec sa demi soeur beaucoup plus âgée Amy Adams. Ces relations familiales sont au coeur des 6 premiers épisodes laissant la partie thriller un peu en suspens, en arrêt, d'où l'interrogation sur l'intérêt final. Mais quelle claque avec les 2 derniers épisodes où on met la sur multipliée en terme d'action, résolution de l'enquête, du passé, des mystères. Tout s'éclaire, tout prend sens, avec presque horreur et effroi, les événements familiaux passés et présents se confondant avec l'affaire, le tout s'imbriquant parfaitement, reactivant au passage encore plus de vieux démons. On arrive à la fin estomaqués, ravis d'avoir pu apprécier l'ensemble de cette série que l'on ne peut pas appréhender par épisode mais seulement dans sa globalité. Et puis la sérénité, l'épilogue, le mot fin arrivant, on prend un électrochoc final qui ébranle de nouveau tout ce qui s'était apaisé avec en prime 2 courtes séquences post génériques qui nous glacent d'effroi et nous replonge dans nos questionnements, nos doutes, avec une fin plus qu'ouverte même si une saison 2 est peu probable. Au final une série remarquable avec une actrice vraiment au sommet.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 564 abonnés Lire ses 3 145 critiques

    4,5
    Publiée le 9 octobre 2018
    Nouvelle série de Jean-Marc Vallée (Little big lies). Glauque, noir, dérangeant, prenant. Amy Adams et patricia Clarckson sont formidables. Parfaitement écrit et mis en scène, une très belle surprise.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 1 septembre 2018
    Le rythme est beaucoup trop lent à mon goût.On a nettement l'impression qu'il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent côté intrigue, alors on s'attarde sur la vie d'une reporter qui boit verre sur verre sans être saoule.
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 427 critiques

    3,0
    Publiée le 27 août 2018
    Mini-série très dure à juger car elle ne ressemble à rien de ce que j'ai pu voir jusqu'à présent. En soit, c'est un bon point. Il faut avant tout préciser que c'est assez dur, cru et sombre. L'ambiance est très réussie, on est vraiment immergé dans cette Amérique "profonde", au plus près de tous les personnages et de ce qui s'y passe. Dans l'ensemble, les acteurs sont vraiment très bons. J'ai pu lire qu'il n'y aurait pas de suite car l'actrice principal ne se voyait pas continuer de jouer ce rôle car beaucoup trop difficile pour elle et franchement, ça peut se comprendre. La photographie est vraiment superbe et personnellement, je trouve que c'est un gros point fort, que ce soit pour un film ou une série. On peut aussi dire que la bande originale est variée et assez bien choisie, quoique parfois un peu "chiante". En soit je dirai qu'une saison en plus aurait été peut-être en trop car la fin du dernier épisode de cette première saison est une fin en soit. Après, je dois avouer qu'à certains moments, on tourne en rond, je pense que l'on aurait pu abréger ou aborder d'autres sujets. On peut aussi reprocher le fait que les dialogues sont parfois interminables, je pense que c'est voulu mais là, même constat, il faut abréger. Faut avouer que dans sa globalité, "Sharp Objects" est réussie mais il faut bien mettre en alerte tout le monde qu'elle n'est pas à mettre entre toutes les mains. Le public sera forcément restreint logiquement. Cependant, c'est à découvrir, une bonne curiosité. 13/20.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 3 228 critiques

    5,0
    Publiée le 14 octobre 2018
    "Breacking Bad" restait, pour une série dramatique, ma préférée. "Sharp Objects" la supplante ! Drame psychologique, tiré du roman éponyme, sur fond d'enquête (classique) et "sublimé" par des acteurs époustouflants (du même niveau que "Fargo") avec une Amy Adams époustouflante. Chacun campé dans des rôles forts, un scénario "machiavélique" (clin d’œil), un final scotchant, une mise en scène précise. Un régal. Chef d'oeuvre 5/5 !!!
    Camille C.
    Camille C.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2018
    Je n'ai regardé seulement 3 épisode de cette série (les épisodes suivants ne sont pas encore sorti) et franchement je suis déjà fan ! Dès le premier épisode on rentre dans l'histoire et on ne plus en sortir ! La série jongles entre les flashbacks et le présent ce qui est une très bonne idée et le jeu de l'actrice principale (Amy Adams) est époistouflant, on pourrait croire que cette série est réel ! Hâte de voir les prochains épisodes !
    Vanessa L
    Vanessa L

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 729 critiques

    4,0
    Publiée le 24 septembre 2018
    Sharp Objects est une mini-série en 8 épisodes tirée d’un roman de Gillian Flynn (Gone Girl), Sur ma peau. Je dois dire que tous ses romans sont excellents pour en faire des films ou des séries à succès. Sharp Objects n’y échappe pas on est plongé dans cet univers malsain, cette famille à problème, ce drame familial qui nous laissera sans voix sur la chute finale ! Camille est une journaliste complètement paumée, elle boit toute la journée, prend tout ce qui traînent comme médicaments, se scarifie à cause du passé qui la hante, de sa non confiance en elle mais aussi envers les autres ! Il faut dire que son passé n’est pas simple, elle vit dans une famille assez spéciale, où sa mère est possessive, n’accepte pas le refus sous peine de vous faire payer ça très cher, et son mari lui ferme les yeux et se noie dans la musique classique. Sans compter que Camille a perdu sa sœur jeune et n’a jamais accepté cette disparition. Elle revient donc dans sa ville natale suite à des disparitions et retourne dans sa maison d’enfance ce qui va raviver ses souvenirs. Entre enquêtes, flashback sur le passé, présent tout aussi malsain et pesant, on se demande qui est le vrai coupable dans cette histoire et d’ailleurs vu la tournure de l’histoire on ne peut que rester sans voix ! Les deux derniers épisodes sont d’une telle intensité qu’on reste littéralement scotché devant notre écran. Il faut dire que le casting de la série est vraiment choisi à la perfection, d’ailleurs j’ai été très contente de retrouver Sophia Lilis dans le rôle de Camille jeune par ce que je trouve qu’elle ressemble vraiment beaucoup à Amy Adams. Patricia Clarkson est tellement juste aussi dans le rôle de cette mère possessive. En résumé, Sharp Objects est une série dure, malsaine, à l’ambiance pesante. On ne peut qu’admirer Amy Adams qui nous montre encore tout son talent dans ce rôle de fille paumée, alcoolique, dévastée par son passé et abîmée aussi bien physiquement que mentalement. Une série à absolument voir car c’est sans contexte une des meilleures séries de l’année !
    shindu77
    shindu77

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 236 critiques

    4,0
    Publiée le 30 septembre 2018
    Malgré un démarrage un peu longuet quand même, cette mini série réussi totalement son œuvre. À la fois un thriller, un drame policier aussi, on constate que la réalisation est de qualité et met en œuvre une actrice principale qui, comme très souvent, est excellente. L’intensité ne fait que augmenter au fur et à mesure des épisodes et les 3, 4 derniers épisodes sont véritablement excellent. Et que dire de la fin ? Pour moi c’est tout bon.
    Ragnar38
    Ragnar38

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 376 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2019
    Un Véritable Bijou. Après le magistrale Big Little Lies, Jean-Marc Vallée en collaboration avec Marti Noxon parviennent avec talent a adapter le roman de Gillian Flynn a travers cette Mini Série qui s’avère comme un Thriller Psychologique Envoutant et Fascinant dont on ressort totalement troublé par cette expérience télévisuel. Pour Commencer la Réalisation est Sublimement soignée et qui est diriger avec maestria en disposant d'une photographie parfaite qui renforcent l'ambiance Crépusculaire et Glaçant de la série qui est accompagné d'une BO magnétique qui nous transporte littéralement au cours des 8 épisodes en s'intégrant parfaitement au récit. Ensuite le Concept est Machiavélique et Prenant de bout en bout tout en parvenant a brouiller avec finesses les pistes pour mieux nous surprendre dont la série parvient sans tabou a aborder des Thématiques comme la Dépression,La Solitude,le Deuil,La Maternité et les Liens Fraternels a travers son Rythme lent qui prend amplement au cours de la saison 1 jusqu’à son dénouement final qui laisse pantois, Ajouter a cela une Tension Oppressante qui s'accentue du fil en minute pour ne plus lâcher prise en passant par des Scènes Marquantes parsemé de moments Choquants et Déstabilisant qui nous laisse pas insensible en passant par un soupçon d'Humour Noir particulièrement Cynique ainsi qu'une note Dramatique qui nous bouleverse au plus haut point a travers certaines scènes Intimistes d'une grande intensité émotionnelle qui apporte un supplément d'humanisme a cette intrigue complexe et gothique. Pour FInir le Casting est Prodigieux en campant avec une incroyable authenticité ces Personnages Troublants,Tourmenter et Fascinants dont on retrouve en tete d'affiche la Talentueuse et Superbe actrice Amy Adams qui nous bluffe par son interprétation hors du commun en livrant certainement l'une de ces meilleurs performances d'actrices dans la peau de Camille Preaker une Jeune Journaliste au passé troublant qui s'avére comme une femme Déterminée,Mélancolique,Alcoolique et Désabusé qui voit devoir malgré elle faire face a ses démons pour ce résoudre ces terribles meurtres qui ont lieu dans ville natale dans le Missouri dont l'actrice arrive avec panache a livrer une palettes d'émotion hallucinantes a ce personnage Féminin Complexe et Forte, Autour de notre Intrépide Journaliste on retrouve une galerie de Seconds Roles en béton tels que la comédienne Patriçia Clarkson qui excelle a merveille dans le role de Adora Crellin, la mère mondaine et psychorigide de Camille dont l'actrice arrive a nous montrer toute l’ambigüité de cette Mère de Famille Énigmatique et Détestable qui est rejoint par la jeune comédienne Eliza Scanlen qui tire son épingle du jeu pour son premier rôle dans la peau de Amma, la demi-sœur de Camille qui s’avère comme un personnage féminin a double facette sans oublier le reste de la Distribution qui est impeccable en étant composer de Chris Messina,Matt Craven,Henry Czerny,Sophia Lillis,Madison Davenport,Will Chase et Elizabeth Perkins qui apportent leurs contributions a cette Distribution exemplaire. En Conclusion, Sharp Objects est assurément l'un des Meilleurs Créations télévisuels de la chaine HBO qui confirme son talent indéniable en matière de Séries Télé de haut niveau qui rivalisent avec panache avec le Cinéma et qui livrer ici un Thriller Dramatique a la fois Viscéral,Glaçant,Sensuel,Percutant et Émouvant dont on ne ressort absolument pas indemne et qui rentre au rang des Séries mémorables des Années 2010 dont la scène post générique du dernier épisode laisse une petite surprise dont on les amateurs de Drame Familiales et de Suspense Anxiogéne seront combler par cette perle télévisuel.
    Shirokuromelt
    Shirokuromelt

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 103 critiques

    1,0
    Publiée le 5 septembre 2018
    J'abordais cette série avec un préjugé très positif, qq chose de sombre et d'adulte me disais-je , cool. C'est très mauvais. 7 épisodes sous écrit, confus et surtout vide. Il ne se passe rien, tant sur le plan psychologique que sur celui de la simple action. La peinture des tensions familiales est franchement légère, voire superficielle. Le 8° épisode est celui d'un dénouement incohérent. Twist final bon marché, on se croirait revenu aux années 2000 avec cette mode d'écriture consistant à mettre à la toute fin un élément inattendu mais de façon gratuite, juste pour l'effet, rien dans ce qui précède ne le justifiant. "Tout ça pour ça?" pourrait-on dire. Un truc d'écriture quoi. Les acteurs n'ont rien d'exceptionnel, les personnages sont dans l'ensemble soit antipathiques, soit insignifiants. Le situations sont ennuyeuses et classiques, déjà vues. La série essaie clairement d"exploiter le registre du drame psycho/enquête policière le tout dans une atmosphère pesante, à la façon d'un Top of the Lake (autrement plus réussi) mais n'y parvient pas du tout. Il ne reste que le naturalisme brut et les effets (flash back et hallucinations) supposés créer l'ambiance sauf que non. Une coquille vide, même pas belle, esthétiquement parlant c'est tout à fait quelconque. Pour public peu exigeant.
    Michel P.
    Michel P.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 18 octobre 2019
    Pour une réussite c’est une réussite. Certes nous tombons rapidement dans le piège de l’illusion d’une série policière. Mais très vite nous comprenons qu’il faudra aller au bout du bout pour comprendre ce qui nous arrive. Nous voilà emmenés dans les recoins de notre inconscient. Chaque instant, chaque image a un sens jusque dans le générique. La toile d’araignée qui se tisse, la platine du tourne-disques… Meurtres en sérié oui. Mais pourquoi ? Je ne vais pas vous dévoiler le scénario qui est une perle de détails. Seulement si vous voulez comprendre ce qui arrive à Camille, comment Richard n’y voit que du feu aussi longtemps et surtout qui sont réellement Amma et Adora il faudra aller jusqu’à la fin. Et quand je dis jusqu’à la fin c’est même jusqu’à la fin du générique du dernier épisode. De préférence enregistrez-le et regardez-le image par image. Subliminal !
    thebeekeeper
    thebeekeeper

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 14 décembre 2018
    Sur le papier, le pitch était dès plus alléchant : Le rendu l'est beaucoup moins, c'est bien trop ennuyeux, il ne passe presque rien rendant les quelques épisodes bien longs, je n'ai terminé la série que grâce à Amy Adams... Sharp Objects : Une grande déception pour ma part !
    SooSophie
    SooSophie

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2018
    Un chef d'oeuvre ! L’ambiance intrigante, parfois terrifiante ,les acteurs excellents ( big up pour Amy Adams pour lui donner son oscar!!!). Je me suis pas ennuyé une seconde devant les épisodes qui tiennent vraiment en haleine ! Encore du beau spectacle signé Mr Jean-Marc Vallée !!!
    Back to Top