Notez des films
Mon AlloCiné
    Dark
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    3,9
    8 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Première
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Critictoo
    • Vanity Fair
    • Ecran Large

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 critiques presse

    20 Minutes

    par Fabien Randanne

    Un délice pour les amateurs d’énigmes qui se remémoreront peut-être certains scénarios complexes de Lost (sauf que là les scénaristes savent où ils vont). L’intrigue enchaîne les saltos avant et arrière mais retombe toujours sur ses pattes. C’est le spectateur qui a le tournis, chamboulé par les perspectives vertigineuses qui traversent le récit.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Première

    par Charles Martin

    Sans chercher à concurrencer Stranger Things, à laquelle elle sera forcément comparée, Dark adopte un ton plus intime, plus ténébreux. Et sa mythologie complexe fait le reste. Sans aucun doute, il y a là de quoi enthousiasmer les téléspectateurs du monde entier et faire de ce show germanique le phénomène série de cette fin d'année.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par Michel Bessières

    La première série allemande de Netflix joue le mélange des genres (…) Elle tire son épingle du jeu en construisant un suspens prenant autour du poids du passé et de ses secrets.

    La critique complète est disponible sur le site Télé Loisirs

    Télérama

    par Pierre Langlais

    Il faut accepter de dépasser une introduction qui semble banale, oublier ses a-priori (non, les séries allemandes ne se limitent pas à Derrick et Rex, chien flic) et se laisser envahir par l’atmosphère dépressive de Dark. En avançant à l’aveugle comme Thésée guidé par le fil d’Ariane – une référence directe –, on découvre une série émouvante, surprenante et de plus en plus captivante.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par François Roque

    Vous pensiez avoir tout vu au sujet d'histoires de voyage dans le temps ? Avec Dark, oubliez tout et plongez dans les mécanismes sophistiqués et hypnotiques d’une savante horlogerie narrative. 

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critictoo

    par Ilona

    Grâce à une impeccable réalisation et un récit fouillé, Dark se révèle être une série fascinante qui approche ses thématiques avec intelligence. Malgré quelques écueils, il est aisé de passer outre pour se laisser emporter dans ce qui s’apparente à un conte énigmatique qui ne peut pas laisser indifférent.

    La critique complète est disponible sur le site Critictoo

    Vanity Fair

    par Norine Raja

    Réussi sur la forme, le projet pèche par son ambition du côté de l'intrigue, le pilote manquant d’étouffer les spectateurs sous une multitude d'informations, de personnages et d’univers différents. Mais Dark récompense la patience et l'attention - gare à ne pas passer à côté d'un détail essentiel parce qu'on était plongé dans son smartphone -, du moins à l'issue des trois épisodes auxquels Netflix nous a donnés accès. Pour rendre ce voyage dans le temps mémorable, encore faudra-t-il que les sept chapitres restants parviennent à entretenir ce qui a été amorcé, l'ambiance si singulière et la thématique du deuil notamment, sans se noyer sous les trames cryptiques. Gare au syndrome Lost.

    La critique complète est disponible sur le site Vanity Fair

    Ecran Large

    par Christophe Foltzer

    S'il est bien trop tôt pour se prononcer sur la réussite de la série, les deux premiers épisodes de Dark ne nous ont pas convaincus. A trop vouloir emprunter les recettes du succès, l'ouverture de la série n'arrive pas à trouver son identité et son rythme. (…) Espérons que la suite du show saura nous démontrer le contraire. 

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large
    Back to Top