Mon AlloCiné
    The Tick
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "The Tick" et de son tournage !

    Seconde adaptation en série

    Ce n’est pas la première fois que The Tick fait l’objet d’une adaptation en série. Au début des années 2000, Ben Edlund, créateur du personnage, avait déjà produit un programme pour la Fox et le réalisateur Barry Sonnenfeld (Men in Black) était déjà en coulisse. L’aventure avait néanmoins été de courte durée, puisque seulement neuf épisodes avaient été diffusés. La nouvelle version est notamment produite par Patrick Warburton, qui jouait le personnage principal dans la décennie précédente.

    Un héros au destin hors du commun

    Le personnage de The Tick existe depuis 1986. A l’origine, il s’agit de la mascotte d’une infolettre, la New England Comics Newsletter. Apparu dans le numéro 14 de cette publication, ce héros échappé d’un asile psychiatrique est devenu si populaire auprès des lecteurs que le magasin qui publiait la newsletter a consenti à financer la publication d’une véritable série de comics en noir et blanc. Son succès fut tel que la Fox a introduit le personnage dans une série animée en 1994, avant une première série télé en 2001.

    Ben Edlund et la télévision

    Plein de ressources, le créateur de The Tick a imaginé ce personnage alors qu’il avait à peine 18 ans avant de rejoindre, plusieurs années plus tard, le monde de la télévision. Outre l’adaptation de son héros fétiche, le scénariste-producteur a travaillé sur Firefly, Angel, Supernatural, Point Pleasant, Revolution, Gotham et Powers. Avec le retour de The Tick sur les écrans, il met fin à une belle boucle de 16 années.

    Jackie Earle Haley et les super-héros à part

    Choisi pour incarner The Terror dans The Tick, Jackie Earle Haley est habitué aux projets mettant en scène des personnages qui ont des super-pouvoirs. En 2009, il interprétait en effet Rohrschach dans Watchmen, le film de Zack Snyder. Parallèlement à cela, Haley est apparu dans deux autres séries bien connues du public : Preacher et Human Target.

    Wally Pfister, de Nolan à Amazon Prime

    Choisi pour réaliser cinq des dix épisodes de la saison 1 de The Tick (dont le premier), Wally Pfister est avant tout connu à Hollywood pour son travail de directeur de la photographie. Il a notamment exercé ses talents sur plusieurs films de Christopher Nolan, en l’occurrence Inception et la trilogie Batman avec Christian Bale. Avant de collaborer à la série de Ben Edlund, il a également dirigé plusieurs épisodes de Flaked, avec Will Arnett.

    Peter Serafinowicz, de Darth Maul à The Tick

    Acteur principal de The Tick, Serafinowicz, comédien british par excellence, est beaucoup plus connu pour le timbre de sa voix que pour ses prestations à l’écran. Avant de jouer dans la série d’Amazon Prime, il a participé à plusieurs séries animées comme Archer, American Dad! ou encore South Park… mais il a aussi et surtout prêté sa voix à un personnage de Star Wars. Dans La Menace Fantôme, c’est lui que l’on entend lorsque Darth Maul s’exprime. Le public a cependant pu le voir dans Les Gardiens de la galaxie.

    L’histoire d’une renaissance

    C’est Barry Josephson, un des producteurs de la première version de The Tick en série, qui a convaincu Ben Edlund de travailler sur une nouvelle adaptation de son personnage fétiche. Cela faisait plusieurs années que les fans du superhéros bleu poussaient en ce sens. Edlund a accepté en centrant cette fois plus sensiblement le récit sur Arthur Everest (Griffin Newman), son acolyte.  Un choix qui a séduit les dirigeants d’Amazon Prime, qui diffuse le programme.

    Changement de ton, changement d’acteur

    Beaucoup de fans de The Tick ont été surpris en découvrant que ce ne serait pas Patrick Warburton qui reprendrait le rôle-titre pour la série d’Amazon. Dans un entretien, Ben Edlund a justifié ce choix en expliquant que ce changement dans la distribution était un bon moyen de revenir à l’essence du personnage. En jouant sur le caractère plus incertain, plus dangereux et pas seulement comique qui le caractérise à la base.

    Un plan sur cinq ans

    Interrogé sur la façon dont il envisageait cette nouvelle version de The Tick, Ben Edlund n’a pas caché qu’il avait une vision à long terme. "Mon objectif est de faire 50 épisodes de sorte que le tout forme une histoire qui supporte un visionnage en binge watching." Chaque saison de la série étant pensée pour dix épisodes, cette aventure peut ainsi durer cinq ans… mais Edlund a également assuré qu’il avait aussi prévu le cas de figure où l’aventure se terminerait plus prématurément.

    Quand les "élèves" de Joss Whedon se retrouvent…

    Pour écrire la première saison de cette nouvelle version de The Tick, Ben Edlund s’est tourné vers des gens qu’il connaît bien… et notamment d’anciens scénaristes qui, comme lui, ont travaillé sur des séries de Joss Whedon. Comme Edlund, José Molina collabore à l’écriture de Firefly. Ancien scénariste de Buffy contre les vampires, David Fury a, quant à lui, croisé la route du créateur de The Tick sur la saison 5 d’Angel

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Stranger Things (2016)
    • Chernobyl (2019)
    • Dark (2017)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Lucifer (2016)
    • Le Grand Bazar (2019)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Black Mirror (2011)
    • The Walking Dead (2010)
    • Manifest (2018)
    • Peaky Blinders (2013)
    • Game of Thrones (2011)
    • Whiskey Cavalier (2019)
    • Riverdale (2017)
    • Big Little Lies (2017)
    • Sex Education (2019)
    • Suits : avocats sur mesure (2011)
    • Blacklist (2013)
    • Grey's Anatomy : Station 19 (2018)
    • Designated Survivor (2016)
    Back to Top