Mon AlloCiné
    La Casa de Papel
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "La Casa de Papel" et de son tournage !

    L'histoire de "Bella Ciao"

    Utilisée à plusieurs reprises dans la série, la chanson "Bella Ciao" est un hymne partisan célébrant la résistance italienne contre Mussolini durant la Seconde Guerre mondiale. Ce chant a ensuite été repris dans le monde entier comme symbole antifasciste. C’est justement cette valeur symbolique qui a justifié le choix du créateur Álex Pina : "Quand j’ai imaginé la scène où le Professeur parle des plus faibles, des perdants et de la nécessité de résister, il m’est apparu évident de l’accompagner de Bella Ciao, qui est à la fois un chant épique et une ritournelle entêtante. Comme je ne pouvais pas anticiper le succès de la série, l’effet qu’elle a eu sur la popularité de Bella Ciao me dépasse complètement. (…) Nous l’avons remis au goût du jour, mais cela ne veut pas dire qu’elle a perdu quoi que ce soit de sa valeur symbolique."

    Evolution du personnage de Tokyo

    Au départ, le personnage de Tokyo avait été écrit pour une femme d’une quarantaine d’années. Toutefois, Úrsula Corberó a fait forte impression lors de son audition, à tel point que les scénaristes ont repensé le personnage en fonction de la personnalité de l’actrice. Après quoi, la coupe de cheveux et le style vestimentaire de Tokyo ont été fortement inspirés par le personnage de Matilda, interprétée par Natalie Portman dans le film Léon.

    Une audition à la Ocean's Eleven

    Le créateur Álex Pina a révélé que l’interprète le plus difficile à trouver était celui du Professeur. "Álvaro Morte a passé cinq auditions, puis plusieurs essais avec les réalisateurs et les autres acteurs.", précise-t-il. Lors de son audition, le comédien s’est notamment inspiré du rôle de George Clooney dans Ocean’s Eleven.

    Lieux de tournage

    Les scènes en extérieur n’ont pas été tournées à la véritable Fabrique nationale de la monnaie - qui a d’ailleurs refusé de renseigner l’équipe de scénaristes sur son fonctionnement - mais devant la façade du Conseil supérieur de la recherche scientifique, à Madrid. Les scènes en intérieur ont été enregistrées en studio. Il a fallu plus de trois mois et une quarantaine de professionnels pour reconstituer les décors de la Fabrique.

    Un succès fulgurant

    Le créateur Álex Pina détient une hypothèse concernant la raison pour laquelle la série a bénéficié d’une popularité fulgurante : "La Casa de papel est une relecture d’un genre très codifié, très populaire, qu’on formate habituellement pour un public essentiellement masculin. J’ai voulu le féminiser, et ainsi toucher un public plus large. J’ai ensuite imaginé un récit en forme de compte à rebours, conçu pour accrocher la curiosité et tenir jusqu’au dénouement final. Enfin, je me suis appuyé sur un sentiment de scepticisme qui semble aujourd’hui gagner les populations – ce n’est sans doute pas un hasard si des pays gangrenés par la corruption et les crises institutionnelles, comme le Brésil ou l’Argentine, ont aimé cette série."
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Élite (2018)
    • The Boys (2019)
    • 13 Reasons Why (2017)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Peaky Blinders (2013)
    • Stranger Things (2016)
    • Chernobyl (2019)
    • The Walking Dead (2010)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Lucifer (2016)
    • American Horror Story (2011)
    • Murder (2014)
    • Dark (2017)
    • Good Doctor (2017)
    • Suits : avocats sur mesure (2011)
    • Game of Thrones (2011)
    • The Rookie : le flic de Los Angeles (2018)
    • Fear The Walking Dead (2015)
    • Dans leur regard (2019)
    Back to Top