Mon AlloCiné
    Chernobyl
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Chernobyl" et de son tournage !

    Craig Mazin : de Very Bad Trip à Chernobyl

    Chernobyl est la première série de Craig Mazin, connu pour son travail de scénariste sur des long-métrages comiques tels que Scary Movie ou Very Bad Trip. Un changement de registre assez radical pour le créateur, qui a néanmoins pu se servir de ses précédentes expériences pour ce projet dramatique. "Je dis toujours que rien n'est plus difficile que d'écrire de la comédie. Si je peux en tirer quelque chose, c’est le sentiment d’obligation envers le public. Je pense que la seule façon de leur faire vivre l'histoire comme je le souhaite, de s'assurer qu'ils restent pour la regarder, qu'ils se sentent satisfaits et épanouis, est de les respecter.", explique-t-il.

    Une influence nordique

    Parmi l'équipe à forte composition britannique, on remarque également une présence nordique. En effet, le réalisateur Johan Renck, le directeur de la photographie Jakob Ihre, ainsi que les comédiens Stellan Skarsgård et David Dencik sont suédois. Par ailleurs, la compositrice Hildur Guðnadóttir est islandaise.

    Un trio d’acteurs en tête

    Craig Mazin a écrit ses trois personnages principaux avec un trio d’acteurs précis en tête : Jared HarrisStellan Skarsgård et Emily Watson. "Tous trois ont accepté de jouer dans la série. Cela ne m’arrive pas deux fois !", s’amuse le créateur.

    Lieux de tournage

    Les équipes ont posé leurs caméras à Vilnius et à Ignalina, en Lituanie. La première pour sa banlieue de Fabijoniškės, qui représente la ville de Pripyat dans la mesure où le quartier conserve une atmosphère soviétique authentique. La seconde pour la centrale nucléaire éponyme démantelée, appelée "soeur de Tchernobyl" en raison de leur ressemblance visuelle. Par ailleurs, certaines scènes ont été tournées à Kiev et Tchernobyl, en Ukraine.

    Bande originale

    Avant sa mort prématurée, le compositeur Jóhann Jóhannsson devait signer la bande originale de la série. Il a été remplacé par Hildur Guðnadóttir, avec laquelle il avait notamment collaboré sur Sicario et Marie Madeleine.

    Retrouvailles

    Les acteurs Stellan Skarsgård et Emily Watson se donnent à nouveau la réplique, après avoir joué un couple dans Breaking the Waves en 1996. "Travailler avec Stellan sur Breaking the Waves, mon premier film, a été une expérience intense. Il m'a donné des conseils vraiment précieux, qui m'ont accompagnés tout au long de ma carrière. Les premières prises étaient un peu délicates car nous avions déjà vécu une expérience très forte. Mais ensuite, c'était comme retrouver un vieil ami.", témoigne la comédienne.

    Réalisme

    Dans un souci de réalisme, le créateur Craig Mazin s’est plongé dans une somme astronomique de documentation afin de concevoir la série. "La tâche était énorme et couvrait un grand nombre de sources différentes, allant des rapports gouvernementaux aux comptes rendus personnels, en passant par les journaux scientifiques, les travaux historiques, les essais photographiques. Beaucoup de choses qui devaient être traduites, des cassettes audio, juste un travail énorme a été fait pour s'assurer que nous racontions l'histoire correctement.", décrit-il. Chaque détail a ensuite été passé au peigne fin durant le tournage. "J’avais des costumes fabriqués à partir de tissus soviétique de l’époque.", témoigne l’acteur Stellan Skarsgård.

    Un personnage réel

    Le personnage interprété par Jarred Harris est Valery Legasov, un homme ayant réellement existé. Il était chargé du nettoyage et du traitement immédiat de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Dès la conception de la série, le créateur Craig Mazin s’est attaché à son histoire, ancrée dans la réalité. "Fait intéressant, il a laissé un mémoire enregistré et ses enregistrements ont été l’une des raisons pour lesquelles la vérité sur Tchernobyl est devenue connue en Union soviétique. Et l’une des raisons pour lesquelles de nombreux changements ont été apportés au fonctionnement de l’industrie nucléaire soviétique. J’ai donc pu en consulter les transcriptions et étudier d’autres récits concernant son comportement et ses décisions. (…) Valery Legasov était un fanatique du Parti communiste. Il faisait partie du système et, au fil de son expérience avec Tchernobyl, une bonne partie de ses croyances se sont effondrées. Cela, en soi, m’a semblé particulièrement surprenant, honnête et réel.", explique-t-il.

    Une chanteuse irlandaise au casting

    Au sein du casting de la série, on remarque la chanteuse irlandaise Jessie Buckley. La jeune femme n’en est pas à son premier rôle, puisqu’elle est déjà apparue dans quatre séries télévisées de la BBC : Guerre et Paix, TabooThe Last Post et The Woman in White. Afin d’entrer dans la peau de la civile Lyudmilla Ignatenko, Jessie Buckley s’est notamment appuyé sur le livre "La Supplication : Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse", de la journaliste et écrivaine biélorusse Svetlana Aleksievitch. "C’est une incroyable bible de témoignages de personnes qui ont été immédiatement touchées par l’explosion. Cela m'a énormément aidé à comprendre mon personnage.", déclare-t-elle.

    Une histoire d'amour poignante

    Adam Nagaitis a été particulièrement touché par l’histoire d’amour entre son personnage, Vasily Ignatenko, l’un des pompiers envoyés lors de la catastrophe nucléaire, et son épouse, interprétée par Jessie Buckley. Les deux acteurs s’étaient d’ailleurs rencontrés à la prestigieuse école anglaise d’art dramatique Royal Academy of Dramatic Art. "Leur histoire mérite d'être honorée. (…) Lorsqu’on meurt des effets des radiations, les cellules se délitent lentement, vos organes se liquéfient à l'intérieur de votre corps et vous les vomissez. Lyudmilla a tout sacrifié pour lui, par amour. Elle nettoyait ce qui sortait de sa bouche. Elle l’embrassait, lui tenait la main. Elle l'aimait. Rien ne pourrait être plus héroïque.", raconte-t-il.
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Stranger Things (2016)
    • Dark (2017)
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate (2017)
    • Manifest (2018)
    • Lucifer (2016)
    • Black Mirror (2011)
    • The Walking Dead (2010)
    • Demain nous appartient (2017)
    • Le Grand Bazar (2019)
    • Game of Thrones (2011)
    • Peaky Blinders (2013)
    • Riverdale (2017)
    • Whiskey Cavalier (2019)
    • Big Little Lies (2017)
    • Sex Education (2019)
    • Blacklist (2013)
    • Suits : avocats sur mesure (2011)
    • Grey's Anatomy : Station 19 (2018)
    • Grey's Anatomy (2005)
    Back to Top