Mon AlloCiné
    Frères d'armes
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,1
    16594 notes dont 304 critiques
    75% (229 critiques)
    18% (56 critiques)
    3% (8 critiques)
    3% (8 critiques)
    0% (1 critique)
    1% (2 critiques)
    Votre avis sur Frères d'armes ?
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 631 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2014
    Après Il Faut Sauver le Soldat Ryan, on pensait que le film ultime sur la Seconde Guerre Mondiale était sorti. Effectivement, il sera très dur de le surpasser. Alors quand Spielberg et Hanks reviennent pour une série… Band of Brothers suit l’histoire de la 2nde Aéroportée, de son entraînement aux USA à l’attente de la capitulation du Japon alors qu’ils sont stationnés en Italie après la capitulation de l’Allemagne. A travers le destin de ces hommes, dont on connaîtra tous les noms et les visages au bout de 10 épisodes de plus d’une heure, on suit une guerre dont les acteurs ne savent plus pourquoi ils se battent, si ce n’est de survivre pour revoir sa ville natale. A partir d’un tel postulat, les deux créateurs ont créé une série passionnante, aussi splendide visuellement que forte émotionnellement. Si les grosses séquences de guerre sont absolument fabuleuses et au niveau du débarquement d’Il Faut Sauver le Soldat Ryan, les séquences plus calmes, entre les villes dévastées et les camps de concentrations (qu’on ne voit qu’à l’épisode 9, le plus dur de tous) sont les véritables gemmes de la série. Réalisée avec talent par des cinéastes chevronnés, les épisodes forment une véritable série et non pas un film de 11h et c’est sans doute ce qui la rend réellement passionnante : on suit des fragments de vie et non pas une histoire linéaire. Les acteurs sont d’ailleurs fabuleux, que ce soit Damian Lewis, Ron Livington (en contre-emploi total, comme David Schwimmer), Eion Bailey, Scott Grimes ou encore Donnie Wahlberg. On y retrouve même des têtes connues dans des tous petits rôles comme Michael Fassbender, Tom Hardy et James McAvoy, dont la carrière, pourtant prolifique, n’entrave jamais l’immersion absolument parfaite de la série. Band of Brothers est clairement une très grande mini-série, une de celles qui changent la vie du spectateur, tant la perfection est à l’arrivée. Indispensable, indiscutable, Band of Brothers est un chef d’œuvre.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2011
    Rien à redire, visiblement tout le monde semble d'accord sur cette série. Comme d'autres avant moi je dirais que la réalisation est magnifique, complexe sans qu'on soit larguée, la musique colle tout à fait aux situations, les acteurs sont vraiment justes (j'ai même été étonné par David Schwimmer, il sort de son perso de Ross), c'est poignant, réaliste et tout transparait, tant les émotions que l'Histoire, ce qui fait qu'on apprend qu'en cours. Par rapport à Saving Ryan c'est mieux encore car plus long, tout aussi bien filmé et monté, aussi réaliste, instructif, mais surtout ça montre plus, on aborde plus de choses, et les héros ne sont pas que les persos principaux (la troupe de Tom Hanks dans le film seulement, ici c'est toute la troupe). Bref à recommander à tous, qu'on aime ou pas l'Histoire, c'est très renseigné et bien monté, sans défauts, une représentation du devoir de mémoire à perpétuer.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 555 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    3,5
    Publiée le 15 mai 2014
    Produit par Steven Spielberg et Tom Hanks,cette mini-série siglée HBO peut se voir comme le prolongement d"Il faut sauver le soldat Ryan". Évidemment,avec 10 heures d'images à disposition et 150 millions de dollars de budget,la reconstitution a tout loisir d'être parfaite,intense et poignante. "Band of brothers"(2001)suit une section des parachutistes alliés,de leur formation dans un camp d'entraînement,jusqu'à l'arrivée au nid d'aigle,en passant par le débarquement normand,l'hiver indicible en Belgique ou la libération des camps de concentration. On y suit une quinzaine de soldats,des gradés comme des anonymes. Tous ont contribué à l'effort de guerre,et c'est très bien de le montrer. Les batailles sont très impressionnantes,mais on constate avec désappointement leur raréfaction à partir de l'épisode 5,qui coïncide avec un intérêt moindre et une volonté d'hommage finalement pesante. Le point de vue est patriotique,heureusement sans oublier de souligner les conflits intérieurs de ces malheureux moins en moins gaillards,de plus en plus circonspects. On note aussi une certaine confusion narrative,mais l'ensemble reste d'un niveau historiquement et émotionnellement très abouti.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1126 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2007
    Après les grandes épopées vues au cinéma, il faut reconnaître qu’il est assez difficile de se plonger dans ce "Band of brothers" qui préfère commencer son action dans les camps d’entraînement plutôt que directement sur le front. Pourtant, même si ce début est peu captivant et surtout miné par une mise en avant des personnages assez artificielle, la mécanique se lance progressivement et l’immersion dans ce conflit devient très vite prenante. La peur, le doute, l’usure… Tout finit par se ressentir puissance 10 grâce à une démarche qui mise sur le long terme. Au final, ce n’est plus une série que l’on considère avoir vu, mais bien un pend entier de l’histoire que l’on a vécu et ressenti. Du grand HBO, un chef d’œuvre.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 204 critiques

    4,0
    Publiée le 31 décembre 2017
    Une excellente série américaine sur les soldats de la seconde guerre mondiale crée par Steven Spielberg et Tom Hanks.
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 997 critiques

    5,0
    Publiée le 6 janvier 2012
    Band of Brothers est bien plus qu'une simple série, c'est un véritable hommage à la Easy Company du 506e régiment d'infanterie parachutée de la 101e Division Aéroportée US. Cette série est d'un réalisme inouï. Que ce soit dans les reconstitutions, les décors ou bien les costumes, tout est fidèlement reproduit ce qui est une grande force pour la série. De plus, celle-ci est très bien écrite et ne manque pas de scénes de bataille ultra-réalistes, de scénes émouvantes et de scénes chocs. Sur le plan de l'interprétation, chaque acteur joue son rôle, aussi infime soit-il, à merveille (à noter que certains acteurs de la série, encore méconnus à l'époque, sont devenus des acteurs reconnus aujourd'hui. On peut citer par exemple Michael Fassbender, James McAvoy ou Tom Hardy). Chaque épisode est réalisé de façon magistrale (l'épisode 9 est bouleversant). Les 10 épisodes s'ouvrent sur les témoignages réels des véritables survivants de la Easy et sur un générique absolument magnifique (le plus beau que j'ai vu sur une série tv). Band of Brothers est un hommage poignant à tous ces hommes qui ont donnés leur vie pour la paix et la liberté. Une série que tout le monde devrait voir et qui devrait être montrée dans les écoles pour un enrichissement historique certain.
    brqui-gonjinn
    brqui-gonjinn

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 938 critiques

    3,5
    Publiée le 23 février 2013
    Seulement trois après "Il faut sauver le soldat Ryan", Steven Spielberg s’associe avec Tom Hanks qui y tenait le premier rôle afin de produire une mini-série prenant place pendant la Seconde Guerre Mondiale pour HBO, la prestigieuse chaîne câblée américaine. "Band of Brothers" suit la Easy Compagny, spécialisée dans les missions aéroportées, depuis leur entrainement jusqu’à la libération de l’Europe occupée. Grâce à ce format 10x60 minutes, les scénaristes disposent du temps qu’il leur faut pour aborder la guerre dans son intégralité des aspects les plus déplaisants aux plus gratifiants et ils l’exploitent à fond même si ce format autorise quelques longueurs superflues. Comme les meilleurs films traitant de la guerre, le maître mot de ce "Band of Brothers" est de décrire avec un réalisme accru toute l’horreur des situations qu’ont bien pu vivres ces soldats. Les scènes d’affrontements sont terriblement haletantes grâce à l’attachement très facile que le spectateur peut avoir vis-à-vis des différents personnages car aucun d’entre eux n’est à l’abri et c’est bien là le principal atout de cette production. "Band of Brothers : Frères d’Armes" est une série de grande qualité qui permit également de faire connaître des futurs talents comme James McAvoy, Tom Hardy ou encore Michael Fassbender, un vrai régal épisode après épisode.
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 910 critiques

    3,5
    Publiée le 16 septembre 2016
    Miniserie sans surprise mais profondément satisfaisante, "Band of Brothers" décline à la perfection le programme concocté par Spielberg et Hanks après le succès critique et public du "Soldat Ryan" : nous conter avec tout le professionnalisme hollywoodien l'épopée d'une division exemplaire de parachutistes, du D-Day jusqu'à la victoire contre les Nazis. Personnages bien construits interprétés par une troupe brillante de jeunes acteurs dont certains deviendront des stars (reconnaissez-les dans les seconds rôles ou de simples "cameos" !), clarté de la narration chorale, justesse des situations historiques, même si clairement vues d'un seul point de vue yankee, intelligence de la mise en scène, tout concourt à la réussite du projet "Band of Brothers". Pourtant, malgré l'éprouvant réalisme des scènes de combat, ce sont sans doute les épisodes périphériques, plus originaux, qui marqueront les mémoires : la brillante introduction sur le camp d'entraînement, le magistral épisode sur la découverte d'un camp de concentration, et la conclusion ambiguë du retour à la médiocrité humaine (accidents de la route, pillages, mensonges, criminalité médiocre remplacent vite l'héroïsme et la solidarité...) sont ce qu'il y a de plus fort dans "Band of Brothers", tandis que les classiques scènes de guerre n'évitent pas toujours les poncifs du genre. Si l'on ne demandait certes pas à Spielberg de prendre trop de recul par rapport au patriotisme et à la foi, si constitutifs du "grand récit américain", un soupçon de remise en perspective des événements (je pense par exemple au travail de Eastwood sur Iwo Jima...) aurait permis à "Band of Brothers" d'atteindre un statut artistique et intellectuel que son respect convenu des codes de la narration classique lui interdit.
    Joker42
    Joker42

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 92 critiques

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2012
    "Band of Brothers" est bien plus qu'une série, c'est une page d'Histoire retraçant les exploits de la 101ème division aéroportée durant la Seconde Guerre Mondiale. De Normandie le "D Day", en passant par la Hollande, Bastogne, Haguenau, l'Allemagne et jusqu'au Nid d'Aigle d'Hitler, la série illustre avec un réalisme saisissant le courage de ces soldats américains hors du commun qui ont bravé l'enfer avant de connaître la victoire. La force de la série, c'est que ce que l'on voit s'est réellement passé. L'intérêt de la série est l'importance donnée aux personnages, aux liens qui se sont forgés petits à petits entre ces soldats. Beaucoup plus de détails sont apportés qu'un film dans la préparation des batailles, de leurs objectifs, de la montée en grade de ces héros bataille après bataille, de la maturité qu'ils acquièrent au front. Pour tout cela "Band of Brothers" est une œuvre indispensable sur la Seconde Guerre Mondiale!
    Brice C.
    Brice C.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 24 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2014
    Beaucoup de moyens dans cette série. Encore une fois un décors vraiment impressionnant. Alors oui c'est du vu et revus avec tout les films qu'il y a pu avoir sur cette guerre mais on s'attache vraiment a tout les personnages et par rapport a un film on peut voir plus en détail leur évolution et l'impact que la guerre a sur eux
    annatar003
    annatar003

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 855 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mai 2013
    Sorti avant "Band of Brothers : L'Enfer du Pacifique", "Frères d'armes" s'accompagne des mêmes qualités de forme que son cadet mais dispose en plus d'une meilleure cohésion inter épisodes. Tout commence au centre d'entraînement de la Easy Compagnie. Grâce à un budget élevé et à beaucoup de persévérance, Steven Spielberg et Tom Hanks sont parvenus à reconstituer à merveille le contexte de l'époque. Réaliste et authentique, cette avant goût de la Seconde Guerre Mondiale est annonciateur d'une aventure qui mènera les soldats de l'autre côté de l'Océan Atlantique. On voyagera ainsi de la Normandie à Bastogne, en passant par Haguenau pour finir en Autriche, le tout dans une ambiance crue qui tend bien plus vers l'authenticité que vers le divertissement. Au casting, nombreuses sont les comédiens qui se firent un nom au travers de leur personnage. Incarnant l'étoile montante de l'armée américaine, Damian Lewis donne de l'envergure à son personnage sans surjouer mais au contraire, en restant modeste mais présent. A ses côtés les seconds rôles se montreront tous aboutis et l'on notera d'ailleurs les apparitions de James McAvoy, Michael Fassbender ou encore de Tom Hardy. Beaucoup de qualités en clair pour cette série blockbuster à laquelle il ne manquera peut-être qu'un brin de fil conducteur pour mener le spectateur sous le feu allemand.
    novemberromeo
    novemberromeo

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 17 critiques

    5,0
    Publiée le 6 mars 2019
    Une série remarquable, tirée de faits réels et réalisée avec un soin infini des détails...même s'il y a quelques erreurs et petites incohérences tactiques. Chapeau bas aux réalisateurs et aux acteurs, tout particulièrement Damian Lewis révélé... Petit bémol venant de la traduction française qui mélange constamment les grades (le même adjudant est appelé sergent 20 secondes plus tard) et l'appellation des unités et fonctions (chef de corps en place de commandant d'unité, section ou escadron à la place de groupe, etc.). Dommage que notre glorieuse histoire militaire ne nous incite pas à faire de même.
    Aurélien B.
    Aurélien B.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 17 septembre 2013
    Dans la lignée de " Il faut sauver le soldat ryan " Tom Hanks et de Spielberg nous livrent cette mini série qui est un pur chef-d’œuvre. Bouleversante et réaliste, encore une fois Spielberg dénonce l'horreur de la guerre.
    LeChroniqueur C.
    LeChroniqueur C.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,5
    Publiée le 26 mars 2013
    très bonne mini serie de HBO je le conseil a tout le monde qui cherche une serie qui a tout d'un grand film
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 366 critiques

    5,0
    Publiée le 18 août 2017
    Produite par Steven Spielberg et Tom Hanks, " Band of Brothers " est inspirée du film " Il faut sauver le soldat Ryan " réaliser par Spielberg. Un série aussi spectaculaire qu’émouvante, construite dans sa continuité retraçant la vie des Paras Américains de la 101ème aéroporté, la Easy Compagny durant la Seconde guerre mondial. Au cours du périple, on s'attache à des personnages qui ont leur caractère propre, comme Bill Guarnere ou Joe Toye qui sont les têtes brûlées de leur section. Plus poétique, comme le soldat Blithe qui ne trouve pas la force de se battre et se fait toucher au cou par un tireur embusqué ou Webster, l'intellectuel de la compagnie, ou encore courageux et dévoué comme le capitaine Speirs, un leader hors pair, l'officier Nixon, bourgeois huppé, le très sympathique adjudant-chef Lipton, le lieutenant Compton, qui veille au moral des troupes avant de lui-même craquer, ou enfin le commandant Winters. Ce qui fait la force de " Frères d'armes " est que les hommes restent liés jusqu'à la fin. Les événements relatés sont tous réels, comme lors du Jour-J, lorsque Malarkey parle avec un prisonnier américano-allemand ou encore la fabuleuse course de Speirs devant toute une garnison allemande à Foy. L'interprétation de certains faits ou événements diffère de l'ouvrage d'Ambrose. Ainsi, le personnage de Sobel, démis de ses fonctions, est souvent dénigré par ses hommes dans la série. Sobel passe pour un total incompétent sur le terrain. Mais Ambrose écrit que si la Easy Company a pu réussir et nombre de ses membres survivre, c'est grâce à Sobel et à son entraînement intensif. La série est également remarquable dans le casting qu'elle présente. David Schwimmer (Sobel) est connu grâce à son rôle de Ross dans " Friends ". Les acteurs Damian Lewis (Richard Winters) et Ron Livingston (Lewis Nixon) sont excellents dans la peau de leur personnages. Et le succès de cette mini-série a révélé les têtes de futurs stars de cinéma tels que : Simon Pegg ; Tom Hardy ; James McAvoy ainsi que Michael Fassbender. Une histoire fascinante de camaraderie qui est, à la fin, une histoire d'hommes ordinaires qui a fait des choses extraordinaires. Une des rares séries qui réussit à mettre en place un spectacle aussi éprouvant, dramatique et émouvant sur le sujet de la guerre en générale, pour la télévision, un régal tant sur le fond que sur la forme. Des scènes de batailles peuvent choquées voir déstabilisées les âmes sensibles, tant elles sont terrible par les nombreuses pertes écroulées et éparpillées en morceaux. Ce qui à pour effet, des scènes particulièrement fortes en émotions. Steven Spielberg et Tom Hanks ont réussis a nous faire vivre la Seconde Guerre mondiale et on la ressent comme jamais. On soutient ces hommes dans leurs peines, leurs angoisses lors des grandes batailles, on pleure la mort de leurs camarades et nous sommes vraiment avec ces soldats pendant 10 épisodes, au cœur de décors et d'effets spéciaux très réalistes servit par une mise en scène poignante d’intensité. Sortie en 2001, ce bel héritage direct du film " Il faut sauver le soldat Ryan " est grandiose. Authentique.
    Back to Top